20170726 b2b habitat

Articles

Würth : la Sucess Story

Le 6 juin 2016. Rubrique Fournisseurs bricolage

Une entreprise familiale devenue leader mondiale

Le 19 mai 2016, Reinhold Würth tenait une conférence de presse à Paris. L’occasion de revenir sur les valeurs essentielles d’une entreprise, la sienne.

En 1945, Adolph Würth, père de Reinhold, démarre sa petite entreprise de quincaillerie, à Künzelsau, en Allemagne. Reinhold intègre l’entreprise en tant qu’apprenti, avant d’en prendre les commandes à l’âge de 19 ans, à la mort de son père. Aujourd’hui, Würth produit et commercialise des matériaux de fixation et d’assemblage. L’entreprise compte près de 69 000 salariés, répartis dans 413 sociétés. Présente dans 84 pays, avec un chiffre d’affaires global de 11 milliards d’euros pour l’année 2015, elle dispose de son propre réseau de distribution, avec 100 points de vente partout en France ainsi qu’un service de vente en ligne. Würth propose également des services de facilitation : application mobile, logiciel de mesure, et facilitateur d’achat, afin d’accompagner au mieux les clients dans leurs projets de travaux. L’entreprise est présente en France depuis 15 ans, avec un chiffre d’affaires de 496,8 millions d’euros pour l’année 2015 (- 0,7 % par rapport à l’année précédente). Sur cette même année 2015, la vente en ligne en France représentait 7 millions d’euros du chiffre d’affaires. La filiale française, qui compte actuellement 4 000 salariés, prévoit d’optimiser sa force de vente dans le courant de l’année 2016, avec 400 embauches de commerciaux.

Reinhold Würth a oeuvré tout au long de sa carrière pour le bien-être de ses employés, auxquels il a tenu à exprimer sa reconnaissance lors de la conférence. En 1971, il commence à collectionner des œuvres d’art, une passion dont ont pu profiter tous ses employés à travers le monde, puisque l’intégralité des œuvres qu’il possède, soit 17 000 pièces, sont exposées dans les quinze musées de l’entreprise. Certaines sont exposées au sein de ses filiales européennes. En 2008, sa maison d’art moderne et contemporain est inaugurée à Erstein, dans le Bas-Rhin. Tous les employés disposent d’un accès privilégié à ses œuvres, sur leur lieu de travail ainsi que dans les musées gratuits.