20180605 taiwan
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Articles

Taiwan Hardware Show 2018 : A fond l’export

Écrit par Philippe Méchin Le 7 août 2018. Rubrique Asie

20180807 Tawain hardware show

Taiwan, c’est presque comme un village gaulois. En effet, la petite République de Chine résiste de toute son énergie, face à la conquérante Chine bien décidée à ne laisser aucune miette de ses succès à personne, et surtout pas face à ce micro territoire qu’elle considère comme sien. Seulement, c’est mal connaître la farouche volonté des habitants qui ne lâchent rien dans aucun domaine à l’exemple d’un salon nommé Taiwan Hardware Show qui, contre toute attente, ne fait que se développer au fil des ans.

Il n’y a ni Astérix, ni Obélix, parmi les quelque 30 millions d’habitants du petit territoire, mais il existe une incroyable volonté d’avancer dans un environnement pourtant bien compliqué. Il faut en effet bien savoir que le voisin chinois ne reconnaît aucune légitimité à Taiwan. Les autorités de Pékin considèrent que l’île leur appartient, et qu’il n’est pas question d’accorder quoi que ce soit dans le domaine politique international, diplomatique. Le régime démocratique en vigueur, avec un président élu au suffrage fait figure de repoussoir absolu. Résultat, la République de Chine n’est quasiment reconnue par personne sur le plan international. A peine existe-t-elle aux yeux de la communauté internationale, qui se couche devant le géant de l’Empire du Milieu. Toutefois, eu égard à sa position stratégique en mer de Chine, elle bénéficie d’un soutien implicite de la part de l’occident et notamment des Etats-Unis qui veillent au grain, quant à des velléités d’invasion militaire. Il faut en effet savoir que quelques faucons entourant le président Xi Jing Ping le souhaitent, et il n’est pas interdit de se demander si le nouvel empereur réélu à vie en septembre dernier n’en rêve pas. Toujours est-il que cet endroit de la planète est hautement inflammable. Heureusement, personne ne bouge pour l’instant par peur de déclencher l’apocalypse. Voilà donc dans quel environnement vit le peuple taiwanais, ce qui ne l’empêche pas de garder une foi en l’avenir et afficher un optimisme à toute épreuve, avec cette gentillesse et ce sens inaltérable de l’accueil.

Attention, dragon !

Mais attention que l’on ne s’y trompe pas. Les taiwanais ne sont pas des naïfs, tant s’en faut. Ils sont parfaitement conscients de leur situation, et ne sont dupes de rien. Leur isolement au sein de la communauté internationale, ne les empêche pas d’avancer. Elle les stimule même, tant et si bien qu’au lieu de rester enfermés dans leur île, ils ont décidé de s’ouvrir au monde à travers leur savoir-faire industriel, technologique, et commercial. Le résultat, la planète entière le connaît bien aujourd’hui. Le « made in Taiwan » est considéré avec respect dans bien des domaines, surtout dans celui des hautes technologies, ou leur production fait figure de référence bien connue, mais pas seulement. En effet, le pays a investi de nombreux pans de l’économie, depuis l’industrie lourde, les transports, les biens de consommation. Il faut ainsi savoir que la quasi-intégralité de nos téléphones portables est fabriquée chez Foxconn, entreprise purement taiwanaise, mais dont la production est délocalisée en Chine. C’est là où se situe tout le paradoxe. Derrière le discours chinois de plus en plus belliqueux, se cache comme toujours, un certain pragmatisme. L’usine du monde a encore besoin de Taiwan, ou de nombreuses entreprises locales y ont leurs unités de production. Chacun pour l’instant y retrouve ses petits. La Chine continue sa marche en avant vers la position de première économie mondiale, tandis que le petit village taiwanais a pu accéder au rang très envié de nouveau dragon de l’Asie, a accompagné de la Corée, de Singapour, et de Hong Kong. Cette position, le pays le doit à l’export, que les autorités ont largement soutenu avec bien sûr le concours actif d’une génération d’entrepreneurs très dynamiques, lequels ne se sont pas privés d’investir des secteurs entiers de l’économie.

Essor fulgurant de l’outillage

Tel fut le cas de celui de l’outillage qui a connu et connaît toujours un essor fulgurant. Bien sûr, le bâtiment a servi de socle à cette expansion, dans la mesure où ces classes moyennes aisées, issues de l’expansion du pays, ont été très largement demandeuses de logements. Il a donc fallu construire, et par voie de conséquence, l’outillage a accompagné le mouvement. Mais ce n’est pas tout, cette industrie a investi tous les marchés potentiels, avec beaucoup de succès, notamment à l’export, ou la qualité des produits est aujourd’hui largement reconnue. Il n’en reste cependant pas moins vrai que la marge de développement est encore importante. C’est pour cela qu’un salon est considéré par les organisations professionnelles comme un objectif de la plus haute importance. Celles-ci ont donc travaillé plus intensément le sujet depuis quelques années, pour arriver à une première constatation. Il était important de relocaliser la plateforme Taiwan Hardware Show, au plus près des sites de production locale, et des sièges des entreprises. C’est ainsi que fût décidé d’installer le salon dans la ville de Taichung, troisième cité industrielle du pays ont sont implantées la quasi-intégralité des entreprises de l’outillage, permettant ainsi aux visiteurs du salon de les découvrir de visu. Bonne pioche, puisque l’alchimie a fonctionné depuis cette décision récente. N’oublions pas en effet que le salon se tenait précédemment à Taipei. Certes la ville n’est pas des plus séduisante, mais son accès est d’une grande facilité depuis la capitale grâce au fabuleux train à grande vitesse, que les structures hôtelières sont parfaites, et que l’accès au site est d’une simplicité déconcertante.
Tout ceci explique le succès du salon Taiwan Hardware Show, qui ne cesse d’année en année de progresser en nombre d’exposants, lesquels se compteront au nombre de 420 pour cette session 2018, faisant ainsi de la plateforme taiwanaise, un des rendez-vous majeurs de la zone Asie Pacifique, et un des paradis du sourcing de qualité. A notre humble avis, voilà une donc une date que tout acheteur se doit de noter dans son calendrier.•

Taiwan Hardware Show : 17/19 octobre.
Taichung International Exhibition Center. ( TCIEC).