20170726 b2b habitat

20170927 paysalia

Saint-Gobain Distribution Bâtiment : Domination rime avec innovation

Écrit par Jeffrey Bevilacqua Le 24 octobre 2017. Rubrique Distributeurs bricolage

20171024 SaintGobain

Le mercredi 4 octobre, se tenait, à Paris, la conférence annuelle de Saint-Gobain Distribution Bâtiment France. L’occasion pour le Groupe de faire le bilan de l’exercice en cours et de communiquer sur la politique et les nouveautés pour l’année 2018.

L’année dernière, Saint-Gobain Distribution Bâtiment France (SGDBF) annonçait le lancement du site internet Homly You. Le succès de ce projet a été exposé lors de la conférence de presse annuelle, qui se tenait le mercredi 4 octobre à Paris. 3 000 artisans sont référencés et 100 000 projets ont été identifiés. SGDBF en a également profité pour confirmer son statut de leader en France sur le secteur. Avec environ sept milliards d’euros de chiffre d’affaires et 20 % de parts de marché, le Groupe français continue de prospérer. Sur l’année 2017, la croissance devrait même être supérieure à 4 %, a annoncé Patrice Richard, Président de SGDBF. Le Groupe, qui regroupe notamment des enseignes comme Point P., Outiz, CEDEO ou La Plate-forme du Bâtiment, a annoncé un objectif clair pour les années à venir : créer un centre logistique de distribution qui pourrait stocker 100 000 produits, qui seront ensuite redistribués afin d’alimenter les 2 000 points de vente français de SGDBF (soit un tous les neuf kilomètres).
Pour continuer de satisfaire au mieux ses 310 000 clients, le leader français de la distribution de matériaux de construction a dévoilé son projet “Ambition 2025”. Le but est d’impliquer ses 23 000 collaborateurs, en leur donnant la parole. Cette méthode participative est déployée en groupes de travail successifs et de plus en plus larges, jusqu’à englober l’ensemble des collaborateurs. Ces derniers auront donc la possibilité de prendre la parole et de proposer des améliorations et des innovations à SGDB France. Le Groupe est également en pleine transformation digitale. Depuis quelques années, plus de 500 emplois ont été créés, dans les domaines de la logistique et du digital. Les nouveaux sites que sont Homly You et MonMaitreCarré (qui permet de mettre en compétition des architectes et décorateurs) vont également dans ce sens. SGDBF travaille en collaboration avec des start-ups, notamment dans le domaine de la 3D afin de développer la création de simulateurs 3D et l’impression en 3D (avec la start-up française XtreeE).

Une nouvelle enseigne

C’est un sixième magasin “Envie de salle de bain” qui a été inauguré à Paris ce mercredi 4 octobre. Après Lille, Sallanches, Angers et Rouen, la nouvelle enseigne de SGDBF pose ses baignoires et ses douches dans la capitale. D’autres magasins ouvriront d’ici 2018. Le Groupe français se relance donc dans la salle de bain avec en tête l’expérience mitigée d’Aquamundo. L’enseigne spécialisée dans les salles de bain avait été lancée en 2010 et était très prisée des consommateurs. Cependant, elle n’était pas rentable, et SGDBF avait dû l’arrêter. Avec cinq gammes de style (cosy, industriel, classic-chic, graphic et éclectique) et des prix oscillant entre 1 000 et 20 000 euros, Envie de salle de bain vise une large clientèle, allant du jeune célibataire au retraité en passant par le couple avec enfants. Cette nouvelle enseigne propose donc 14 solutions d’aménagement autour de quatre macro-solutions, pour répondre à tous les cas de figure. Une large palette de décoration est proposée (exotique, romantique, vintage…).
Présentée par Muriel Mouton, Directrice chez SGDBF, cette nouvelle enseigne se distingue par sa modernité. Le site enviedesalledebain.fr permet de choisir à domicile les meubles qui composeront la pièce. Autre solution et pas des moindres : il est possible de personnaliser son projet, grâce au configurateur 3D (également disponible en magasin). Une fois le rendez-vous pris en ligne, les consommateurs retrouvent le(a) conseiller(e) de vente afin de finaliser la salle de bain, directement en magasin.
“Sensation” ou “Inspiration”, voilà les deux formats des magasins “Envie de salle de bain”. Ce dernier est déjà présent dans plusieurs villes de France et le projet de SGDBF est d’en ouvrir 125, fin 2018. Le premier magasin “Sensation” a donc été inauguré ce mercredi 4 octobre dans le 11e arrondissement de Paris. 35 autres magasins devraient voir le jour avant la fin de l’année prochaine.

Faciliter la vie du consommateur

L’un des objectifs de Saint-Gobain est la rapidité des livraisons. Depuis deux ans, SGDBF met en place le principe de livraison en “J+1”, c’est-à-dire que le client reçoit le produit le lendemain de sa commande. Désormais, le Groupe français vise le “J+0”, avec le déploiement du “click & collect”, du “click and delivery” et de la livraison sur chantier en 24 h. La nouvelle politique est de fermer les heures de commande à 19 h au lieu du traditionnel 17 h.
Les magasins se veulent également de plus en plus performants, notamment grâce au “shop in shop”. Le principe est d’installer, à l’intérieur d’un magasin, un autre magasin d’une enseigne différente. C’est par exemple le cas avec CDL et Clim +, souvent inclus dans des magasins comme CEDEO et Brossette. Dans ce contexte, les deux enseignes ont 66 % de clients en commun. Saint-Gobain a fait du renseignement client l’une de ses priorités. 250 000, c’est le nombre de fiches disponibles sur les nombreux sites du Groupe, afin de définir le profil des clients. Toutes sortes d’informations, qu’elles soient descriptives, techniques, réglementaires, ou même de disponibilité, sont accessibles.
Après une année 2017 réussie sur beaucoup de points, Saint-Gobain Distribution Bâtiment France met tout en œuvre pour rester leader sur le marché. Avec de plus en plus de solutions pour les clients, mais aussi de nouvelles enseignes, le groupe français fait tout pour perdurer, en continuant de développer le digital, essentiel à toutes entreprises modernes.

20170921 womansgarden