20190222 Hong Kong HKTDC
JDC Jardin 2019 Banniere
20181030 interzun guangzhou
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Convention Ligne & Lumière : Consolider le réseau

Le 11 mars 2019. Rubrique Distributeurs

20191103 CMEM

Olivier Bouney, Président de Nebopan ; Jacques Barillet, Président de Sylvalliance ; Christian Michal, Président de Cmem ; Patrick Schaeffer, Directeur Cmem.


La Convention Ligne & Lumière s’est déroulée les 18 et 19 février derniers, à l’Hôtel Novotel de Collégien. L’occasion pour les 36 fournisseurs présents de rencontrer les adhérents et, pour ces derniers, d’augmenter leur sentiment d’appartenance au concept.

La Convention Ligne & Lumière s’est tenue les 18 et 19 février derniers, à l’initiative de la Centrale Multi-Enseignes Matériaux (le CMEM). L’objectif pour la Centrale était de réunir 36 de ses meilleurs fournisseurs afin qu’ils rencontrent des adhérents – 80 se sont rendus à la convention. 504 rendez-vous ont ainsi été programmés, à minima d’une quinzaine de rencontres par adhérent. « Ce format de “speed dating” nous impose d’aller à l’essentiel et c’est une très bonne chose », nous confirme Alexandre Talbot, Responsable Régional de Millet. « Cela nous permet de rencontrer l’ensemble des adhérents, d’effectuer un suivi de la relation commerciale et de renforcer le partenariat mis en place. En ce qui concerne les nouveaux adhérents que nous connaissons peu, cela permet de présenter notre société, nos produits ainsi que nos services, de découvrir leur potentiel, leur(s) besoin(s) et de répondre à leurs attentes », renchérit-il.
Ces deux journées avaient aussi pour but de faire le point sur l’avancée du concept Ligne & Lumière, qui représente désormais 140 points de vente. Pour rappel, Ligne & Lumière est avant tout un concept de vente, dédié à la menuiserie. Lancé en 2014, via la filiale MME, Ligne & Lumière, proposé aux adhérents CMEM, met à disposition des points de vente des outils de communication s’adressant aux profesionnels et aux particuliers, et des stratégies de marketing communes. Il peuvent également créer un point de vente avec l’enseigne Ligne et Lumière, comme Valdeyron (Tout Faire) ou Rullier (Nebopan).

3 thèmes

Lors de la Convention, trois thèmes étaient à l’honneur : l’appartenance, la performance et la visibilité. En effet, le CMEM étant un réseau très jeune, les organisateurs jugeaient nécessaire de consolider le sentiment d’appartenance entre les membres du réseau, et que ces derniers s’approprient les nouveaux outils de communication et qu’ils mettent mieux en avant l’enseigne Ligne & Lumière. Ils ont également présenté la nouvelle borne Ligne & Lumière. Cette borne, créée par la société Saga, est un outil d’animation à placer dans les magasins ou showrooms. Elle comprend le catalogue en ligne et surtout un outil de configuration. Les clients pourront ainsi visualiser, sur la borne, les différents changements de matériaux ou de teintes sur des travaux de menuiserie, intérieure et extérieure. Cette borne est aussi en lien avec une application de réalité augmentée. A terme, l’objectif est d’implanter une trentaine de bornes dans le réseau.
L’avenir était aussi au cœur de la convention : quels sont les outils de communication à utiliser demain, pour quel budget, quelles sont les orientations à prendre pour 2020 en matière de communication ? Plusieurs questions se sont posées avec pour ambition d’avancer, de professionnaliser le réseau et d’en améliorer la communication et, donc, la performance.

Remise de trophées

Les équipes ont eu la possibilité de faire un bilan de performance sur le nombre d’adhérents, la progression dans le réseau et les résultats d’achats, car aujourd’hui Ligne & Lumière représente 100 millions d’euros d’achats. Un programme de formation va ainsi être créé, pour améliorer la performance des adhérents, avec le lancement d’un nouvel outil de cartographie, d’analyse et de mesure, en partenariat avec la société Prosperences. Cela permet de mesurer la part de marché de chaque adhérent, en fonction de sa zone de chalandise. Deux animateurs ont été formés à cet outil et vont avoir la mission de rendre visite à chaque adhérent pour leur montrer leur évolution et leur potentiel de chiffre achat possible (par catégorie de produit).   
Les trophées ont été remis pour récompenser les performances des adhérents CMEM qui participent au concept Ligne & Lumière. C’est ainsi que la société Fassenet (ToutFaire) a récolté le trophée de la meilleure performance, sur l’année 2018, avec 85 % de progression. La société Valdeyron a, elle, reçu le trophée de la meilleure salle d’exposition.
Les fournisseurs ont également reçu des trophées. C’est le cas de la société Millet – fabricant de portes et de fenêtres sur mesure – qui enregistre une croissance de 57 % et gagne ainsi le trophée de la meilleure progression, pour la troisième année consécutive. La société Millet, pour son produit La Simple, a aussi été nommée ex aequo avec CAIB – qui a développé une application configurateur – elles ont toutes deux reçu le trophée de la meilleure innovation fournisseur.
Au global, CMEM a enregistré une progression de 2,5 % de ses achats avec une progression de 8 % de sa partie menuiserie. Le concept Ligne & Lumière – représentant la moitié de la menuiserie du CMEM – a enregistré une performance de 12 %. Le réseau Ligne & Lumière est donc très performant, et de manière générale, la centrale de référencement, CMEM, a réussi à s’imposer sur le marché.

Nébopan et Sylvalliance : une alliance gagnant-gagnant

Les deux groupements Nébopan et Sylvalliance, leaders sur le marché du Bois et Dérivés, membres du CMEM, viennent d’annoncer leur rapprochement dans le but de regrouper certains de leurs achats.
Jacques Barillet, Président de Sylvalliance, et Oliver Bouney, Président de Nébopan, ont annoncé leur rapprochement, en présence de Patrick Schaeffer, Directeur Général de CMEM – car ils sont tous deux membres de la centrale de référencement – et en marge de la Convention Ligne et Lumière. Ce rapprochement se fait donc au sein du CMEM, sans pour autant qu’il ne s’agisse d’une fusion.
Les deux groupements sont leaders du marché du Bois et de ses dérivés, avec 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires cumulé en France, sur un total estimé à 3,2 milliards, et 240 points de vente. A eux deux, ils représentent 40 % du marché français. Sylvalliance et Nébopan sont également des groupements qui maîtrisent toute la chaîne d’approvisionnements, qui disposent d’une logistique performante, et qui, grâce à leurs moyens importants, apportent de vrais services. Les deux leaders ont, ainsi, une longueur d’avance dans le négoce Bois. Face à ces constats, ils ont décidé d’avancer dans la coopération en créant cette nouvelle alliance non juridique. Ils souhaitent, ainsi, mutualiser leur politique d’achat.
Dans cette démarche collaborative, Nébopan et Sylvalliance vont s’engager sur des volumes annuels, des croissances de chiffre d’affaires. Leur objectif commun est d’obtenir des gains sur achat, d’avoir des relations privilégiées avec les fournisseurs et offrir un meilleur service. Ils consolident, ainsi, leurs forces complémentaires pour créer une « force nationale de premier plan dans le négoce des Bois et Dérivés », et faire, ensemble, mieux que le marché.
Pour l’heure, les acteurs souhaitent y aller doucement, sans brûler les étapes, mais cela annonce de beaux jours pour le marché Bois et Dérivés.

20181210 aod1