20180521 CIHS Shanghai
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Enki, une application et un boitier : Harmonisez vos produits connectés

Écrit par Sabrina Alves Le 11 juin 2018. Rubrique Repères bricolage

20180611 Enki

Ci-contre de gauche à droite : Gaele Wuilmet, Directrice clientèle chez Boulanger ; Laurent Glaser, Directeur Général Délégué chez Leroy Merlin ; Jean-Denis Deweine, Directeur exécutif produit chez Auchan Retail.


Simplifier les différents usages de la maison connectée, un objectif plutôt réussi pour Leroy Merlin ! L’enseigne de bricolage a présenté ce jeudi 12 avril, à l’Anticafé de Station F (Paris), Enki : une application et un boîtier permettant de contrôler l’ensemble des équipements connectés. Lancé en partenariat avec Boulanger et Auchan Retail, ce nouvel outil est disponible en grande surface, depuis fin mai. Explications.

Pari réussi ! L’enseigne de distribution d’outils de construction, de bricolage et de jardinage, Leroy Merlin, a présenté sa dernière innovation : Enki, l’appareil capable de réconcilier les équipements connectés aux marques et de différents protocoles. Lancé en avril 2017 sur iOS et Android, ce nouvel outil est le fruit d’un partenariat audacieux entre Leroy Merlin, Auchan Retail, et Boulanger.
“Cela fait maintenant plus d’une dizaine d’années que Leroy Merlin observe l’univers de la maison connectée. Comme Auchan Retail et Boulanger travaillaient déjà sur la question, nous avons souhaité établir un partenariat avec eux. En effet, avec l’accélération fulgurante du phénomène de la smart home, nous ne pouvons pas nous permettre d’offrir un système fermé, à nos consommateurs, ni de ne compter que sur nous-même. Telles sont les raisons qui nous ont poussées à collaborer avec Auchan Retail et Boulanger. De plus, nous sommes assez complémentaires”, explique Laurent Glaser, Directeur Général Délégué, chez Leroy Merlin. C’est donc dans cet élan, que les trois enseignes du Groupe Adeo ont affirmé l’ambition de “permettre à chacun de mieux vivre chez soi”.

Enki : la maison connectée pensée pour vous !

L’élaboration de la plateforme intelligente, Enki, s’est faite à partir d’un constat : “La difficulté avec la maison intelligente, c’est que tous les équipements vendus dépendent de protocoles qui ne permettent pas de tout contrôler à la fois. Pour surveiller son appareil à distance, il faut télécharger une application pour chaque marque différente. Ce qui n’est pas pratique pour le client - précise Gaele Wuilmet, Directrice de clientèle, chez Boulanger - Il fallait que nous proposions un outil qui soit capable de relier tous les appareils entre eux. La maison intelligente est censée rendre service à l’humain et non la compliquer.” Ainsi Enki est à la fois une application universelle et une box, qui élabore la technologie de différents équipements connectés, de marques et de différents protocoles.
“Enki découle du besoin des consommateurs. Les Français reflètent trois envies : l’axe de la sécurisation avec les thermostats et les caméras, celui du divertissement avec le luminaire, par exemple, et l’écologie, à la fois pour de raisons économiques et environnementales”, ajoute Gaele Wuilmet. L’application digitale est disponible depuis un peu plus d’un an, tandis que le boîtier est disponible dans près de 930 points de vente en France (Leroy Merlin, Boulanger et Auchan Retail), et sur différents sites de e-commerce (leroymerlin.fr, boulanger.com, auchan.fr, ou encore chronopost.fr, et auchandrive.fr). A ce jour, la plateforme fédère aujourd’hui 20 marques (Legrand, Somfy, hue personal wireless lighting, etc.) et 137 objets. Les abonnés peuvent d’ailleurs bénéficier de garanties ou d’une assistance urgence sur leurs produits, en cas de dysfonctionnement. Du côté des vendeurs, un programme de formation a été déployé dans les trois enseignes.
Leroy Merlin, Boulanger et Auchan Retail, souhaitent déployer la plateforme en trois phases, par matière de développement : “A court terme, nous souhaitons enrichir l’offre d’Enki. L’objectif est d’étendre notre écosystème à plus de 35 marques et 200 références, d’ici la fin de l’année 2018. Nous souhaitons également accroître le nombre de points de contact phygitaux. A moyen terme, nous souhaitons élargir notre portefeuille de services. Enfin, sur le long terme, les nouveaux usages qu’apportera Enki, permettront de créer de nouveaux outils.”, indique Jean Denis Deweine, Directeur exécutif produit, chez Auchan Retail.

“Relation de confiance”

Si certains sont séduits par ce concept, d’autres restent sceptiques. Qu’en est-il de la protection des données des utilisateurs ? Dans quelles mesures sont-elles utilisées ? D’après les trois enseignes, “une soixantaine de personnes qualifiées” sécuriseraient les données des utilisateurs.“Ce qu’il faut savoir, c’est que les données que nous utilisons sont ce que nous appelons des données d’usages (nombre d’ouvertures et de fermetures de l’outil par jour, etc.). Elles répondent aux besoins des utilisateurs, ou sont utilisées dans le cadre du développement de nouveaux services. Lorsque nous les utilisons, nous les anonymisons afin de préserver l’identité de nos clients”, déclare le Directeur Général Délégué de Leroy Merlin. La plateforme Enki est, quant à elle, cryptée de façon à ne pas être piratée.“Les informations dans la boxe restent dans la boxe, elles ne remontent pas dans  les infrastructures”, précise Pierre-Yves Hadengue, Chief IOT Officer à Leroy Merlin France.
Avec Enki, la data est utilisée de manière intelligente. Il est, en effet, possible de réduire le prix de votre facture d’électricité. “C’est optionnel et cela se fait par gestion de consentement. (ll s’agit d’une pratique qui vise à favoriser l’expression et la responsabilité d’une structure à travers la co-décision dans une relation d’équivalence au pouvoir, NDLR). Par exemple, lorsque nous proposons à un client de gagner 15 euros sur sa facture d’électricité, nous demandons au client s’il accepte de transmettre ses données personnelles. Il est primordial d’entretenir une relation de confiance avec nos clients”, conclut Pierre-Yves Hadengue.•