20181030 interzun guangzhou
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

IFA 2018 : Un salon générateur de business

Écrit par Deborah Koslowski Le 11 octobre 2018. Rubrique Europe

20181011 IFA 1La grand-messe européenne de l’électronique domestique – qui s’est tenue du 31 août au 5 septembre, au sein de l’Internationale Funkausstellung de Berlin – a prouvé qu’elle n’avait rien à envier à son grand-frère, le CES de Las Vegas. Un événement qui a généré un important volume de commandes, estimé à plusieurs milliards d’euros.

L’IFA ? Plus qu’un salon dédié à l’innovation et aux nouvelles technologies électroniques pour la maison : le rendez-vous incontournable des aficionados du genre. Si l’édition 2017 établissait un nouveau standard en offrant une surface d’exposition de 159 000 mètres carrés à ses 1 805 exposants (versus 161 200 mètres carrés et 1 814 fournisseurs exposants, répartis sur 26 halls, cette année), cette 11e édition a fini de démontrer à quel point cet événement était moteur pour l’univers de la technologie. De son propre aveu, communiqué dans la revue qu’elle distribue, l’organisation a, en effet, enregistré une fréquentation record cette année.

Visitorat international

Le temps d’une semaine, notoriété du salon oblige, la capitale allemande est donc devenue l’endroit où il fallait être pour découvrir les produits high-tech, ceux qui feront la joie de petits et grands, aux pieds des sapins de Noël “demain”. Et de fait, plus de 245 000 visiteurs – allemands, européens et même, asiatiques – se sont bousculés dans les allées de la manifestation. “L’IFA est plus international que jamais, ce qui est une bonne nouvelle pour nous”, s’est, par ailleurs, livré Hans-Joachim Kamp, Président du Conseil de Surveillance du GFU, qui organise l’IFA, dans les colonnes de sa communication. Un chiffre a même été annoncé : plus de 50 % du visitorat était étranger.
Quid de la proportion de visiteurs professionnels ? Elle a, quant à elle, été estimée à près de 150 000 personnes.

Une offre riche et des affaires

Mais qu’est-ce qui a donc bien pu susciter l’intérêt de tant de personnes ? L’électronique et tout ce qu’elle permet, bien sûr. Comme nous l’avons constaté sur le salon cette année, électronique domestique et électronique automobile sont, d’ailleurs, de plus en plus proches. Raison pour laquelle de nombreuses voitures, et des dispositifs destinés à leur charge étaient présentés sur les stands de quelques exposants comme Sharp, pour ne citer qu’eux. Au cœur des tendances émergentes également, l’arrivée des écrans OLED souples, une innovation signée Royole, et l’essor, toujours plus important, des assistants vocaux et de la connectivité. Si l’électroménager n’y échappe pas, les dispositifs de confort – à l’instar des interrupteurs et thermostats trouvables en GSB – non plus !
Et, le moins que nous puissions dire est que les échanges entre fabricants et distribution, à l’occasion de cet IFA 2018 ont été fructueux. Le volume de commande a, en effet, été estimé à 4,7 milliards d’euros, cette année, par les organisateurs de l’événement.•