20170726 b2b habitat

20170927 paysalia

Le Sadecc : Une sixième édition positive

Écrit par Cellou Diallo Le 12 septembre 2017. Rubrique France

20170912 Sadecc

Du 7 au 10 avril dernier, la sixième édition du Sadecc, le salon professionnel français, exclusivement dédié à la Cuisine équipée, l’Électroménager et l’Aménagement de l’habitat, ouvrait ses portes, à l’Eurexpo Lyon. Quatre jours pendant lesquels les professionnels ont pu présenter leurs nouveautés, rencontrer des prospects et prendre la ‘’température’’ de la filière.

Le Sadecc, le rendez-vous incontournable des professionnels de la Cuisine et de l’Électroménager en France, est une initiative de l’Officiel des Cuisinistes, jadis fondé par Bernard Verriès, puis repris par Gilles Verriès. Depuis sa création, le Sadecc donne, tous les deux ans, l’opportunité aux professionnels de dévoiler leurs dernières nouveautés, rencontrer des clients ou des fournisseurs, analyser la concurrence, ou encore, observer les dernières tendances du marché, dans un seul et même lieu.                                                                                                                        
Le Sadecc réaffirme son engagement auprès des professionnels de la cuisine équipée et de l’Électroménager qui, comme tous les deux ans, étaient au rendez-vous. Rencontres, échanges, partage, passion et découverte étaient les ingrédients de cet événement, soigneusement organisé, par une équipe de professionnels. La Sadecc est “The Place To Be” pour tous les professionnels de la filière. Une fois les portes d’Eurexpo franchies, visiteurs et professionnels se sont retrouvés immergés dans un univers chaleureux, avec un nouveau hall, mieux configuré. Des stands, assez imposants, décorés aux couleurs des marques, accueillaient les installations de ces dernières, pendant que des talents culinaires offraient aux visiteurs de quoi enchanter leurs papilles. Les aménagements personnalisés permettaient à chaque exposant d’imposer son style. Les dernières innovations des marques ont été présentées et testées. Tout a été pensé pour attirer un maximum de visiteurs sur les stands : démonstrations de produits, dégustations gourmandes, etc. Une manière de légitimer la présence des marques, et démontrer la fiabilité des produits qu’elles exposaient.
La première journée fut marquée par la présence du SNEC (Syndicat National de l’Équipement de la Cuisine), qui profitait de l’occasion pour tenir son Assemblée générale.
Les adhérents, dont une grande majorité est satisfaite des progrès effectués par l’organisation, depuis que le duo Aymeric Foissey (Président du SNEC) et Christian Sarrot (Secrétaire général) est aux commandes, ont massivement répondu à l’appel. Le SNEC se porte bien et les chiffres le prouvent : 350 adhérents directs, 1 500 magasins partenaires, 30 adhérents fabricants et 6 centres de formation, aujourd’hui. Le syndicat a également annoncé l’adhésion de l’enseigne Comera, du Groupe Cuisines Design Industrie, au réseau.

Les éditions se suivent, mais ne se ressemblent pas

Si les avis sont divers, qu’il s’agisse des nouveautés produits, des marques présentes ou même des grands absents de cette édition : BSH, Gorenje ou encore Liebherr, régulièrement cités par les exposants et par les fidèles visiteurs, ces derniers semblaient globalement satisfaits de la qualité des produits exposés.  
Selon Gilles Verriès, Organisateur du salon, il existe 3 catégories d’absents : les exposants qui ont un souci financier, les marques qui cherchent des franchises, et enfin, les gros fabricants, suffisamment structurés, qui préfèrent organiser leurs propres évènements.  
Certains professionnels suggèrent de créer un rapprochement entre la filière du meuble et l’univers des cuisinistes. D’autres pensent qu’il faudrait revoir les dates d’organisation et n’ont pas hésité à proposer l’organisation de la prochaine édition à Paris, afin d’augmenter la fréquentation.
Comme chaque année, dans les allées du Sadecc, nous retrouvions principalement des passionnés, amateurs et professionnels. Certains exposants revendiquaient fièrement leur affection pour le salon, et se sont dits satisfaits de la fréquentation, assez importante, et les contacts obtenus. Pour la majorité d’entre eux, cette édition est plutôt réussie. 8 756 visiteurs professionnels ont fait le déplacement. Un résultat stable, par rapport à l’édition précédente.
Malgré une certaine constance, les éditions se suivent, mais ne se ressemblent pas. Cette année, les organisateurs ont choisi d’apporter du contenu au salon. Pendant quatre jours, de nombreux ateliers de formation étaient proposés, gratuitement, à tous les visiteurs, dans un format de 45 minutes. Ils couvraient tous les aspects du métier de cuisiniste : commerce, digitalisation, dessin, aménagement, technique de recrutement, gestion, etc. Une initiative fortement plébiscitée par les visiteurs, mais également par les intervenants.
Les exposants se sont révélés particulièrement satisfaits de la dernière journée du salon. Les visiteurs se bousculaient encore dans les allées, et les stands ne désemplissaient pas. La zone d’exposition premium de l’électroménager était elle aussi particulièrement prisée, avec des marques telles que V-Zug, qui participait pour la première fois, des habitués tels que Miele, et ses nombreuses nouveautés, ou encore Elica, dont les produits, au design de plus en plus raffiné dominaient cette zone. D’autres domaines ont également marqué les visiteurs et les professionnels. C’est le cas de SimplyCeram, qui a fait sensation, grâce à ses démonstrations bluffantes.  

Les trophées Sadecc 2017-2018

Une soirée de Gala, qui ne réunissait pas moins de 600 invités, a été minutieusement organisée pour l’occasion. Les professionnels ont été distingués, dans six catégories. Cette année, la soirée était ouverte aux visiteurs afin de favoriser les échanges avec les exposants, dans une ambiance plus conviviale.
Pour les marques nominées, l’enjeu est important. Le Sadecc, et notamment les trophées, leur permet d’asseoir la légitimité de leurs dernières innovations.
Dans la catégorie Meubles, Armony Cucine a été distinguée, pour sa laque effet métal liquide, composée de 75 % de métal liquide.
Dans la catégorie Électroménager, AEG a été récompensée pour son lave-vaisselle ComfortLift. Un produit innovant, déjà remarqué lors de sa présentation officielle, à l’IFA de Berlin.
Dans la catégorie Équipement/Accessoires, la distinction a été attribuée à Blanco, pour son évier Etagon. Ce produit offre une zone fonctionnelle supplémentaire dans la cuisine, pour la préparation des repas et le lavage de la vaisselle. Etagon propose trois fonctionnalités dans une seule cuve.
C’est Laminam qui a été récompensée dans la catégorie Plan de travail, pour ses plaques de céramique. Grâce aux excellentes propriétés du matériau, ses plaques en céramique constituent une alternative aux marbres et aux pierres, dont le coût et l’impact sur l’environnement sont supérieurs.
Dans la catégorie Services,  c’est Compusoft qui a été distingué, pour son logiciel Winner. Compusoft a réussi à se focaliser sur ce qui est essentiel pour le client, en faisant du service sa marque de fabrique. Le prestataire accompagne, rassure, conseille ses clients, en leur proposant de nouveaux outils, qui leur permettent de gérer leur activité, avec une mesure concrète de la valeur ajoutée.
Un trophée a été décerné à GPdis, dans la catégorie Distribution, pour son label Cercle Art Cuisine. Indispensable pour une cuisine réussie, l’électroménager est trop souvent traité comme accessoire, peu ou mal valorisé dans les magasins. Fort de 30 années d’expérience dans le référencement, la distribution et la logistique de petit et gros électroménager, GPdis et ses 18 plateformes en France, apporte une réponse innovante avec le label Cercle Art Cuisine. Ce cercle a pour ambition de développer l’électroménager, avec l’appui d’une organisation spécifique au métier de cuisiniste.
Nombreux sont les professionnels qui ont attribué une note positive à cette nouvelle édition du Sadecc, séduits par ses belles initiatives, au service de la profession. À voir si ceux-ci répondront présents lors de la prochaine édition, en 2019.

20170921 womansgarden