20170726 b2b habitat

20170927 paysalia

Paris Retail Week : L’humain au cœur du commerce de demain

Écrit par Cellou Diallo Le 18 octobre 2017. Rubrique France

20171018 Paris retail week

La troisième édition de la Paris Retail Week s’est tenue du 19 au 21 septembre, à Paris Expo Porte de Versailles. Le salon de référence du retail et du e-commerce a présenté les solutions, services et produits aux professionnels du secteur à la recherche de prestataires innovants et connectés. Le fil rouge de cette édition est le Live Retail, un commerce dans lequel la dimension humaine est fondamentale, qu’il soit On ou Offline.

Le digital est plus que jamais présent. Il s’impose sur toutes les activités de la distribution. Dans le pavillon 7.3 du Parc des Expositions de la Porte de Versailles, le e-commerce et le Digital-in-Store se retrouvaient. Les stands était organisés en 7 univers : Digital-in-store, Start-up, Logistique, E-logistique et Supply Chain, marketing, data et relations clients, Paiement, IT for commerce. Plus de 30 000 professionnels et 600 exposants étaient attendus à cette grande messe du retail, pour répondre aux problématiques omni-canal du commerce 360°.
Conférences plénières, networking, innovations, réflexions et tendances étaient proposés aux visiteurs. Plus de 350 speakers français et internationaux ont pris la parole lors des conférences et ateliers.

L’avènement du Live Retail

Cette édition de la Paris Retail Week était placée sous le signe du Live Retail. Grâce à la data, le retail a changé de paradigme. Le consommateur et les marques nouent une nouvelle relation dans la connivence et l’engagement pour aboutir à tout moment et en tous lieux à un commerce authentique, humain et expérientiel.
La data apporte aujourd’hui une connaissance de plus en plus fine du consommateur et de nouveaux champs exploratoires. Elle permet également de s’adresser à lui de façon personnalisée, en tant qu’individu, à tous les moments de la journée. Cette data consommateur permet aussi de créer de la valeur et du bénéfice. Il est important et nécessaire de revenir à l’essentiel : s’adresser à des ‘’vraies’’ personnes, dans le respect de leur individualité et dans une relation gagnant-gagnant. La conversation s’engage, via des chatbots ou des assistants personnels, l’intelligence artificielle articule les besoins ou les envies qui sont au cœur de toutes les attentes.
Les outils, le discours, la mise en scène, tout doit être utile, que ce soit le produit, l’acte d’achat ou à l’expérience de marque. Des magasins showrooms, aux pop-up stores éphémères en passant par la réalité augmentée ou virtuelle, les marques repensent le retail pour accompagner les consommateurs. Les clients, eux, jouent le jeu, à la fois influenceurs sur les produits, générateurs de business auprès de leur communauté ou encore producteurs de contenus marketing ou même co-créateurs des produits de la marque, et définissent de nouvelles valeurs d’usage. Il sont, ou peuvent être, acteurs de toutes les étapes de leurs parcours de consommation. Le but ultime étant de les fidéliser à l’enseigne.
Selon l’étude Shopper Observer, présentée par Havas en partenariat avec la Paris Retail Week, 85 % des Français apprécient que les vendeurs soient passionnés par ce qu’ils vendent. Et 60 % des Français de 18-24 ans ont envie de magasins où ils peuvent faire autre chose qu’acheter.

Une nouvelle ère du commerce

L’édition du Shopper Observer d’Havas Paris, en partenariat avec la Paris Retail Week, a dessiné les contours du nouveau visage du commerce. Un commerce dans lequel l’omniprésence du digital rend plus que jamais nécessaire le fait de se rapprocher du consommateur, de le mettre en confiance. Un commerce dans lequel la dimension humaine est fondamentale, qu’il soit On ou Offline. Un commerce dans lequel il est essentiel de s’insérer dans la vie du consommateur sans abus. Un commerce qui rend possible des stratégies et des voies de succès très différenciées. Mais un commerce qui doit plus que jamais prouver sa valeur ajoutée et répondre aux attentes de fluidité, de proximité et d’émotions de chaque individu, quelle que soit sa génération, jeune ou moins jeune.
Le commerce entre dans une nouvelle ère. Amazon, mastodonte incontesté de l’e-commerce, ne cesse de se réinventer pour contenter ses clients. C’est en magasin physique de proximité que le géant étend désormais, son modèle de commerce embarqué dans tous les lieux du quotidien. A contrario, Carrefour et Walmart sont en pleine mutation avec le développement très rapide d’offres de e-commerce structurantes. Les géants se transforment et dessinent les fondamentaux d’un nouveau modèle mêlant intimement digital et physique.
Pour autant, cette évolution n’est pas synonyme de l’avènement d’un commerce full digital, robotisé, dématérialisé. Bien au contraire, cette digitalisation ravive les attentes autour d’un commerce beaucoup plus humain, capable de susciter de la confiance et des émotions positives chez les consommateurs.

Ainsi, 7 tendances sont plébiscitées par les Français :

  • L’engagement des marques dans
    les débats sociétaux
  • Du cognitif à l’émotionnel
  • L’arrivée d’un super modèle combinant le on et le offline
  • La nouvelle connivence : du confort magasin à l’extrême fluidité
  • Les digital natives réinventent le magasin : du site à la messagerie
  • La différenciation : de l’offre aux employés
  • L’efficacité commercial : du hard au soft selling

Véritable carrefour de connexions émotionnelles, le magasin du futur inaugure une nouvelle ère en privilégiant les relations humaines tout en s’appuyant sur les services du digital. Le point de vente promeut le sur-mesure, l’innovation et la créativité pour offrir davantage à ses clients. Désormais, le magasin devient un lieu de partage d’expérience, d’informations, de sensations et de divertissement, la technologie rend l’espace commercial ludique et captivant.

20170921 womansgarden