20170726 b2b habitat

20170927 paysalia

Maison & Objet : Le rendez-vous de l’art de vivre

Écrit par Cellou Diallo Le 31 octobre 2017. Rubrique France

20171031 MetO 1

Le rendez-vous international des profes­sion­nels de l’art de vivre, s’est tenu du 8 au 12 septembre 2017 à Paris Nord Villepinte. L’événement réunit une offre produit à 360° sur 9 halls : décoration, design, mobilier, accessoires de mode, textile, fragrances, univers de l’enfant, arts de la table, high-tech… Comme à chaque session, ce rendez-vous incontournable du lifestyle, au croisement du business et de la créativité, dévoilait des solutions adaptées aux visiteurs du monde entier en quête de singularité.

Maison&Objet Paris propose déso­r­mais une lecture clarifiée, autour de trois grands pôles : Maison, avec une offre globale de décoration déclinée par univers ; Objet, le concept-store du salon, idéal pour les détaillants ; et enfin Influences avec son parcours d’exception. Une offre réinventée pour faciliter les échanges et la découverte des nouveautés.  
L’événement s’affirme comme le carrefour multiculturel de l’art de vivre contemporain. Lieu de rencontres et d’échanges, le salon accueille des exposants et des visiteurs venus du monde entier, en mettant en scène une offre internationale de haute qualité. Pour les marques, ce salon est un levier de croissance. Pour les visiteurs, c’est le lieu où les signes émergents de la créativité sont décodés. Son observatoire de la Maison identifie avec pertinence les gisements d’idées innovantes.
Chaque année, le salon met à l’honneur les créateurs de l’année et les talents à la carte. Grâce à ses cycles de conférences organisées sur des thèmes majeurs, développés par des experts internationaux, Maison&Objet Paris constitue une source d’informations exclusives pour comprendre et anticiper les évolutions des marchés.

Une offre clarifiée

Conscients des nouveaux enjeux pour les visiteurs, les organisateurs ont décidé de leur offrir une visite enrichissante et stimulante, tout en favorisant la conquête de nouveaux marchés pour les exposants. Le hall 6, dédié au pôle Objet, a été entièrement repensé. C’est le plus important du salon. Il rassemble 1 000 exposants sur 45 500 m2, soit le tiers du salon. « Le marché a évolué et nous nous adressons désormais à des boutiques plus ouvertes, moins formatées, qui ne raisonnent plus en termes de catégories d’objets, mais de lifestyle », explique Jean-Luc Colonna d’Istria, Fondateur du concept-store « Merci », qui a participé à la redéfinition du hall 6.
La réorganisation du hall 6 s’inscrit dans la volonté des organisateurs d’accompagner les évolutions de la distribution. L’offre du hall est clarifiée, elle s’articule autour de 3 grands secteurs : Cook&Share, Home&Fashion Accessories et Smart Gift. Ainsi, dès l’ouverture des portes du salon, le hall 6 a dévoilé son nouveau découpage affiné, ses partis pris affirmés et sa lecture de l’offre simplifiée, pour une expérience shopping renouvelée.

Des espaces de décryptage

Pour chaque secteur, des clairières de 100 à 200 m2 invitent les visiteurs à préparer leur parcours. Théâtralisés autour d’objets symboliques, ces espaces jouent un rôle d’éclaireur avec une mise en scène des produits phares, pour permettre aux visiteurs de comprendre immédiatement ce qu’ils vont pouvoir découvrir. Les lieux abritent également un café pour se détendre et des points pour recharger portables et ordinateurs.

Un espace de réflexion

Réimplanté en septembre 2016 au cœur du hall 6, l’Espace Retail proposait, aux acteurs de la distribution, un décryptage des comportements de consommation, avec des ateliers-débats de 20 minutes, animés par des spécialistes. En lien avec les sujets abordés : digitalisation, gestion de point de vente, merchandising, tendances émergentes… une sélection d’ouvrages était également proposée dans la librairie-café contiguë.   

Outil de différenciation

Un premier travail d’analyse du profil des acheteurs a permis d’identifier les attentes. Côté maison, des généralistes « déco » et « enfant », intéressés par des produits purement déco, ainsi que des spécialistes « déco » en quête d’accessoires de mode complémentaires. Côté « arts de la table » et cuisine, des spécialistes désireux d’élargir leur offre et des généralistes de l’électroménager, attirés par des produits de compléments à prix plus abordables, du petit objet au consommable. Côté cadeau, des boutiques souhaitant moderniser leur image avec des produits innovants et ciblés, ainsi que des commerces spécialisés, à la recherche de produits différenciants et à forte rotation (ex. : librairie, papeterie, etc.).
Les magasins évoluent et sont devenus de véritables lieux de vie, avec une histoire qui résonne, non plus seulement en termes de produits, mais également en termes d’évolution des modes de consommation. La question n’est plus « Qu’est-ce que je veux vendre ? »  , mais plutôt « A qui je veux parler ? ». Il est donc essentiel pour les acheteurs de faire de nouveaux choix, de miser sur des partis pris. Et ceux-ci ont été concrétisés pendant ce salon grâce à des produits singuliers, des « pépites », qu’ils trouvaient dans le nouveau hall 6.

Les Lauréats pour le développement durable

Depuis 2011, Maison&Objet Paris récompense les marques et entreprises porteuses de valeurs éco-responsables et solidaires. Cette année, le jury, composé des rédactions du Journaldesfemmes.com, Maisonappart.com et du blog Atelier Rue Verte, a choisi de mettre en avant 11 lauréats pour leur engagement vers une production durable made in France, une réduction des déchets, le choix de matériaux naturels, la récupération ou encore les économies d’énergie…

  • Virvolatan : 100 % made in France, ses mobiles décoratifs sont fabriqués à partir de bois issus de forêts labellisées PEFC de Bourgogne Franche-Comté et d’acier provenant de Bretagne et des Hauts-de-France. La marque a également confié le conditionnement de ses produits à un Esat, établissement qui aide à l’insertion et la réinsertion sociale et professionnelle de personnes en situation de handicap. Un véritable engagement solidaire.
  • La Cerise sur le Gâteau : l’entreprise concentre l’ensemble de sa production (fibres textiles, tissage, teinture…) au Portugal et plus précisément autour de Porto. Tous ses producteurs sont certifiés Oeko-Tex, le premier label visant à garantir les qualités humano-écologiques des textiles.
  • Bianka Leone : l’entreprise a signé une collection d’objets de décoration et d’accessoires entièrement éco-responsable. Elle utilise des matières premières de qualité telles que le lin, le cuir et la plume, etc.
  • Main Sauvage : marque française de doudous, elle s’engage dans la production artisanale à petite échelle. Les peluches sont entièrement tricotées et brodées à la main, en laine 100 % baby alpaga et rembourrées de fibre naturelle à base de bouteilles plastique recyclées.
  • Joe Sayegh : la récupération fait partie intégrante de ses valeurs. Ce créateur passionné de nature donne une seconde vie aux bois en récupérant chutes, branches et racines dédaignées par l’industrie. Il transforme teck et bois d’acacias en mobilier design, tables monumentales, art floral, art de la table et même revêtements muraux.
  • Maison Deux : Cette marque hollandaise réinvente le rocking-chair et en propose de nouvelles versions, à la fois design et ludiques. Des silhouettes de nuages, pastèques et chapeaux melon viennent ainsi habiller ces rocking-chairs fabriqués à partir de matériaux naturels minutieusement sélectionnés.
  • Wasara : la société conçoit une collection de vaisselle jetable, au design épuré et minimaliste. Réalisée à base de fibres naturelles de bambou et de canne à sucre, la vaisselle est entièrement biodégradable, sans émission de produits toxiques et compostables.
  • Bandit Manchot : c’est l’histoire de trois femmes qui ont décidé de donner une nouvelle vie aux rouleaux de cuir inutilisés dans les ateliers, en créant de la maroquinerie et des accessoires de décoration pour la maison.
  • Cookut : la philosophie de cette marque est de réduire la production d’énergie, que ce soit dans la fabrication des produits ou dans leur fonctionnement.
  • Finoptim : cette marque engagée propose des appareils de chauffage à bois qui diffusent une chaleur naturelle. Elle permet de réaliser les économies d’énergies, et ce, tout en réduisant considérablement l’émission de pollution par rapport à une cheminée traditionnelle.
  • Label Bougie : la marque propose une collection de bougies à la fois délicates et raffinées. Tous les ingrédients (matières premières, fragrances, ornements, etc.), sont minutieusement choisis pour que leur empreinte dans nos intérieurs soit neutre : 100 % végétale de soja, mèche en coton naturel…

Comme chaque année, cette session du salon Maison&Objet, n’a pas été qu’un simple catalogue de nouveautés, mais aussi un moyen de contempler et de comprendre les évolutions du secteur. Le salon demeure en éveil, face à des styles de vie en constante mutation.

20170921 womansgarden