20170726 b2b habitat

20170927 paysalia

Qualité de vie au travail et bien-être des salariés

Écrit par Cellou Diallo Le 31 octobre 2017. Rubrique France

20171031 Preventica

En raison de nombreuses sollicitations exprimées depuis longtemps, tant par les professionnels que par les entreprises, Préventica a enfin choisi pour son 20e anniversaire d’investir pour la première fois le Parc des Expositions de la Porte de Versailles, à Paris les 20, 21 et 22 juin 2017.

Depuis plusieurs années, la qualité de vie au travail et le bien-être des salariés se placent comme un enjeu majeur pour la performance économique, au sein de toutes les entreprises. Ces qualités de vie sont considérées par près de la moitié des salariés comme des critères essentiels de motivation dans leur travail.
Parfaitement inscrit dans cette démarche, Préventica Santé, Sécurité et Qualité de vie au Travail, est devenu le rendez-vous incontournable de tous les acteurs de la prévention des risques professionnels et de la qualité de vie au travail.
Depuis 1997, les congrès-salons Préventica sont organisés dans les régions de France, en raison de 2 rendez-vous par an. Ils regroupent tous les risques professionnels au service à la fois de la performance de l’entreprise, mais également de l’amélioration des conditions de travail. Cette édition parisienne a réuni, pendant 3 jours, plus de 9 000 visiteurs issus de tous les secteurs d’activité : BTP, Industrie, Santé, Grande Distribution, Tertiaire, Administration et Collectivités territoriales… 380 exposants venus de France et d’Europe ont répondu présent en proposant des stands axés sur la Santé et la Sécurité au travail.  

La qualité de vie au travail

La qualité de vie au travail est à la fois une composante majeure du rôle social de l’entreprise et aussi au cœur du processus de création de valeur. C’est un facteur d’attractivité et de fidélisation des talents ainsi qu’une condition impérative de l’engagement et de la créativité.
Depuis l’accord national interprofessionnel de juin 2013 (vers une politique d’amélioration de la qualité de vie au travail et de l’égalité professionnelle), les entreprises sont incitées à expérimenter de nouvelles manières de concilier performance et organisation du travail. Cet accord suggère de mieux articuler des négociations, encore trop souvent cloisonnées dans l’entreprise (seniors, égalité, pénibilité, etc.), au moyen d’un accord unique regroupant plusieurs thématiques de la négociation annuelle obligatoire. Cette édition du sa­lon Préventica était présentée comme une occasion pour les experts, cadres et dirigeants de partager une analyse rétrospective et prospective sur les travaux de la commission nationale ‘’Santé et Qualité de vie au travail’’, et de faire le point sur les pratiques actuelles, les innovations et les tendances émergentes.
La sécurité du salarié n’est plus la seule préoccupation des entreprises. Le bien-être de l’homme dans sa santé globale est considéré comme un facteur de performance de l’entreprise. C’est pour cette raison que Préventica a consacré, depuis deux ans, un espace au bien-être et à la qualité de vie au travail.

Un pôle dédié au bien-être

Ainsi étaient présents dans ce pôle des cabinets en conseil RH, mais aussi en alimentation, en sport dans et hors de l’entreprise, des sociétés proposant l’aménagement de l’espace de travail et de nombreux services, permettant de faciliter la vie des salariés et de réduire le stress au quotidien : conciergerie, crèches, tickets restaurants, mutuelles, accompagnement santé au travail, etc.

Zoom sur les risques chimiques et routiers

Cette édition Préventica s’est penchée sur le risque chimique. C’était l’occasion pour l’INRS (Institut Nationale de Recherche et de Sécurité) de présenter son tout nouveau logiciel, Seirich, un outil pour aider à évaluer les risques chimiques dans l’entreprise. Les visiteurs ont aussi pu trouver de nombreuses tenues de protection durables ou jetables, sur les stands. Un colloque a également fait le point sur la prévention des risques chimiques. Le risque routier était aussi, mis en avant avec des simulateurs de conduite et de tonneaux, des démonstrations menées par la prévention routière et un colloque regroupant huit conférences sur le sujet.   

Sécurité/sûreté

Notre monde traverse une période périlleuse : bouleversements des équilibres géostratégiques, terrorisme, cyber attaques, menaces de piratage d’informations confidentielles, espionnage, etc. Dans un contexte national et international où le niveau de menace est particulièrement élevé, les entreprises doivent s’adapter à de nouveaux risques. Pour répondre à ces défis, d’une complexité infinie, il n’est plus possible de se recroqueviller sur ses cultures propres ou de penser dans ses seules sphères de compétences, mais élaborer des réponses dans l’urgence. L’État s’inscrit parfaitement dans cette démarche par le biais de l’accord sur la santé et la sécurité au travail, signé le 20 novembre 2009. Son objectif est de rénover la politique des employeurs publics, en matière de protection de la santé et la sécurité, afin d’améliorer les conditions de travail des agents. Quant à la sécurité privée, elle a entamé également, depuis plusieurs années désormais, une profonde mutation. Elle développe notamment, la nature de ses prestations pour s’adapter aux mutations technologiques, et répond aux besoins de sécurité d’une société confrontée à un terrorisme mondialisé. Pour Alain Juillet, Président du CDSE (Club des Directeurs de Sécurité en Entreprise), « Préventica, le grand événement de la sécurité des personnes et des biens, constitue une enceinte ouverte, participative, qui donne l’occasion aux offreurs de services et de solutions de sécurité et aux utilisateurs finaux de se rencontrer et d’échanger ». À l’heure où la demande de sécurité n’a jamais été aussi forte, il convient de construire une offre adaptée aux enjeux que nous allons avoir collectivement à affronter. Dans ce contexte, les occasions de rencontres, d’échanges et de débats qu’organise régulièrement Préventica constituent autant de rendez-vous incontournables pour les décideurs publics et privés. 57 conférences et ateliers ont été organisés durant cette édition, autour de la problématique de la sécurité et de la sûreté. Toutes les thématiques ont été abordées, de la sécurité-malveillance à la cybersécurité en passant la sécurité incendie et la gestion des risques majeurs. Ces rendez-vous ont réuni plus de 1 500 participants, et leurs succès auprès du public prouvent que la sécurité est dans le peloton de tête des préoccupations des Français.

20170921 womansgarden