20180605 taiwan
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Connected Day - ICC Start-Up Awards : Une compétition entre start-ups

Écrit par Jeffrey Bevilacqua Le 14 février 2018. Rubrique France

201280214 Connected Day 4

Pour la 3e édition, la 1ère avec le Connected Day, l’ICC (Institut du Commerce Connecté) a récompensé les start-ups, qui s’investis­sent dans le commerce connecté.

Pour clôturer cette journée en beauté, le Connected Day a accueilli les ICC Start-Up Awards. Organisé par l’Institut du Commerce Connecté, ce concours vient récompenser les start-ups qui contribuent à révolutionner le commerce connecté. « Ce soir, c’est la fête des start-ups », annonce fièrement Jérôme Gayet, Président de l’ICC. « Elles ont énormément d’énergie et ont l’ambition de devenir des leaders en France ». Avec plus de 60 candidatures reçues, cette 3e édition du concours prend de plus en plus d’ampleur, notamment avec l’arrivée de Salesforce, nouveau partenaire de l’événement. Chaque start-up finaliste est représentée par l’un de ses membres, qui montent sur la scène pour présenter, en trois minutes seulement, l’activité de son entreprise.
Présidé par Michel-Édouard Leclerc, PDG des Centres E.Leclerc, le jury compte des personnalités de renom de la distribution, telles que Thierry Petit (ShowroomPrivé), Sébastien Badault (Alibaba Group), Christophe Verley (Adeo), Gaële Wuilmet (Boulanger), ou encore Ronan Bardet (EGI Group)… Leur rôle est de, parmi les 10 start-ups nominées, élire les quatre gagnants. Et c‘est ce qu’ils ont fait.

Prix de la start-up de l’année : ReachFive
« Lorsque vous achetez un produit en ligne et qu'il y a 15 champs à remplir et un mot de passe à choisir, vous risquez d'abandonner rapidement ». Par ces mots, Benjamin Désert, Directeur commercial de ReachFive, a tout de suite interpellé le jury. En proposant la création de comptes très rapide, via un téléphone ou via d’autres sites (Facebook, Google…), la start-up a complètement convaincu son auditoire. Grâce à cela, les sociétés ont accès à certaines données de l’utilisateur. Une double casquette qui a permis à ReachFive de recevoir le trophée « start-up de l’année », des mains de Michel-Édouard Leclerc.

Prix de la jeune pousse : Dress in the City et Kairos Fire
Le jury n’a pas réussi à départager ces deux start-ups pour ce prix, récompensant les entreprises de moins de deux ans. Dress in the City est un service de vide-dressing d’occasion sur internet. Un concept de pop-up store est également proposé, où les paiements se font avec des téléphones, pour plus de simplicité. Contacté par Google et Facebook, Kairos Fire fait le chemin inverse de certaines start-ups. Ils récupèrent des datas en magasin afin de donner l’impact des campagnes de publicité faites sur internet.

Prix de l’espoir à l’international : Wing
Wing est un service logistique dédié aux e-commerçants. La start-up propose un service de livraison personnalisé, en fonction des besoins de ses enseignes partenaires. Wing va directement chercher les produits en magasin, les emballent et les assurent complètement jusqu’à la réception par le client final.

Prix du public : BrandBirds
Les études restent de plus en plus sans réponse. BrandBirds a donc lancé une application mobile afin de répondre à cette problématique. Plus ludique, rapide et interactive, cette forme d’étude est connectée avec les consommateurs, mais aussi avec les entreprises, qui ont les réponses quasiment en temps réel.•