20190222 Hong Kong HKTDC
JDC Jardin 2019 Banniere
20181030 interzun guangzhou
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Fastener Fair France : Succès au premier rendez-vous

Écrit par Deborah Koslowski Le 10 janvier 2019. Rubrique France

20190125 FASTENER

Le parc des expositions Paris Expo, situé Porte de Versailles, a accueilli la toute première manifestation Fastener Fair, en France, les 28 et 29 novembre dernier. Un salon, alloué au marché de la fixation, qui a su trouver son public.

Tenez-vous le pour dit : loin d’être de simples produits vendus dans tout magasin de bricolage qui se respecte, les fixations tirent leur épingle de (l’impitoyable) jeu géopolitique du “DIY” (“Do it yourself”, qui signifie “faire soi-même”). En 2015, la demande d’attaches industrielles, en France, a totalisé 2,1 milliards de dollars, selon une étude du groupe Freedonia. Un fait qui hissait, alors, le marché français en deuxième position du marché européen, juste derrière l’Allemagne. Il était, donc, tout à fait pertinent de créer un rendez-vous national à ces discrets - mais ô combien nécessaires - vis, clous, tiges, rondelles, boulons et autres chevilles, afin de leur accorder la part de lumière méritée.
C’est ainsi que le Fastener Fair, déjà établi dans 6 pays (Allemagne, Italie, Turquie, Etats-Unis, Mexique, et Inde), a - légitimement - choisi de s’offrir une nouvelle destination : la France.

Echanges internationaux

Deux jours durant, ce sont près de 1 500 visiteurs qui ont foulé les allées du salon, installé au cœur du hall 2.1 de Paris Expo. Majoritairement dirigeants d’entreprise (33 % du visitorat), chefs de service (21 %), ou acheteurs (16 %) – et principalement issus des secteurs de l’automobile, de la distribution, de l’aérospatial, de l’aéronautique, de l’ingénierie mécanique, de la quincaillerie/du bricolage ou, encore, de l’univers de la maintenance – ces derniers ont eu l’opportunité de visiter les stands des quelques 161 exposants internationaux. Ce premier salon français des technologies de raccordement et de fixation a, en effet, accueilli des fabricants issus de 15 pays différents. Exposants italiens, allemands, espagnols, turcs, belges, néerlandais, anglais, et portugais y étaient très nombreux (53 % venaient de l’étranger). « Ce salon fut une bonne initiative qui nous a permis de faire des contacts que nous n’aurions pas eu l’opportunité de faire autrement », a, par ailleurs, salué Thibaut Bienfait, de chez Schaefer & Peters France SARL

Retour en 2020

L’événement, premier du genre en France, a, donc, tenu ses promesses. Rencontres, rendez-vous d’affaires, conférences, et mise en lumière des innovations ont rythmé les deux journées de la manifestation. « Tous les signaux sont au vert », a déclaré l’organisation, satisfaite. C’est la raison pour laquelle, en 2020, ce biennal rempilera pour une nouvelle édition. Mais, pour l’heure, impossible de vous parler de ce qui vous y attendra. « C’est encore un peu trop tôt », nous ont soufflé les organisateurs. Patience, patience...

20181210 aod1