20190927 Paysalia
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Relever les défis d’aujourd’hui et de demain

Écrit par Juliette Vignaud Le 27 août 2019. Rubrique France

20190827 Mondial batimant

La nouvelle édition du rassemblement biennal qui regroupe les salons Batimat, Idéobain et Interclima, aura lieu du 4 au 8 novembre prochain, à Paris-Nord Villepinte. Les enjeux d’évolution des filières seront abordés.

Le Mondial du Bâtiment réunira les salons Interclima, Idéobain et Batimat, du 4 au 8 novembre prochain, à Paris-Nord Villepinte. Cet événement international est le rendez-vous biennal incontournable pour les acteurs des secteurs de l’Architecture, du Bâtiment et de la Construction. Le Mondial du Bâtiment a pour ambition d’être un observatoire, à 360 degrés, des transformations du secteur. Pour cela, il s’appuiera sur les fondements qui ont fait son succès en 2017, c’est-à-dire, l’optimisation des synergies entre six univers métiers spécifiques et connectés entre eux, auxquels s’ajouteront deux nouveaux secteurs : Construction Tech et le Hors Site. Parallèlement, de nouvelles animations et temps forts seront proposés aux visiteurs, sur des thèmes tels que la qualité d’air intérieur ou les énergies renouvelables, pour Interclima, ou la ville du futur et des solutions pour décarboner, pour Batimat. Pour faciliter l’accès et le parcours des visiteurs, de nouveaux outils seront mis à disposition : mini-guides, visites guidées, nouveaux formats de sessions de pitch, parcours en autonomie… Par ces nouveautés, la gestion du temps de présence sera également améliorée.
« Le Mondial du Bâtiment 2019 est l’aboutissement d’une démarche entamée il y a deux ans : être un partenaire quotidien des acteurs de la filière par des outils nouveaux et dédiés tels que la webradio du bâtiment, Batiradio ; Regard sur l’Architecture ; la co-construction avec plus de 20 organisations professionnelles, aider les professionnels à décrypter le futur du bâtiment et de la ville notamment avec le secteur Construction Tech, et aussi à appréhender les révolutions à venir comme le Hors site, l’IA, le Carbone », détaille Guillaume Loizeaud, Directeur du Mondial du Bâtiment.
Plus précisément, le salon Interclima s’inscrit dans une dynamique très positive, par la mobilisation du syndicat Uniclima, de ses adhérents et de toute la filière professionnelle concernée, décideurs et utilisateurs compris.

La prépondérance des enjeux climatiques

300 acteurs de références sont attendus. Face aux enjeux climatiques actuels - délimités par les lois qui visent à diminuer notre impact sur la planète, comme la loi Elan ou la directive ecoDesign - Interclima proposera, aux côtés de l’offre de solutions et innovations des exposants, une offre inédite d’énergies renouvelables. Ainsi, le bois-énergie sera représenté par les principales marques des chaudières biomasse telles que Okofen ou Solzaima ; les PAC seront présentes avec Panasonic, Airmat ou encore Daikin ; le solaire thermique sera également représenté avec Cosmosolar ou Syrius, et enfin le gaz renouvelable fera son apparition sur le salon, notamment sur le stand de GRDF. Par la présence de ces nombreuses entreprises, Interclima entend représenter tous les défis climatiques et environnementaux auxquels s’expose la filière avec, en tête de liste : la Qualité d’Air Intérieur. Un pôle entièrement dédié au sujet sera mis en place. Il comprendra un espace de démonstration, un espace de prise de parole, où 40 experts interviendront, et un village d’industriels spécialistes.

Style, design et technicit

Côté Salle de Bain, Idéobain rassemblera plus de 100 exposants. En matière de nouveautés, le salon proposera un Espace Créateur avec des marques spécialistes des projets haut de gamme, à l’instar d’Althea ou Fantini. En complément, un Espace Projets et Solutions, de 200 m2, sera proposé. L’idée est de donner une vision globale des solutions innovantes adaptées à cinq types de projets représentatifs des évolutions de la demande, comme la nouvelle salle de bain smart - avec ses produits connectés - ou les nouveaux hébergements, comme les boutiques-hôtels et les locations de logements de particuliers. En ce qui concerne les tendances, les industriels s’efforcent de masquer la technicité de leurs produits, la somme de recherche et d’invention qui a permis de les créer, derrière l’esthétique. Deux grandes tendances techniques sont cependant perceptibles. La première est la recherche d’économie d’eau. Cette tendance est présente depuis plus de 20 ans, mais les progrès continuent à petits pas. La seconde est l’amélioration de la fiabilité des matériels dans le temps - robinetteries, siphons, bondes, mécanismes de chasse, etc.
Par ailleurs, Idéobain verra la naissance officielle d’une initiative lancée par l’Afisb : l’Académie de la salle de bain. Cette dernière aura pour vocation réunir toutes les initiatives dédiées à la formation et l’information autour des métiers du secteur. L’Académie rendra ainsi accessibles toutes les formations initiales complémentaires et spécifiques aux poseurs de salle de bain, un planning des formations proposées par les industriels, des programmes d’informations adaptés aux jeunes professionnels grâce, notamment, à la mise à disposition de vidéos tutoriels sur YouTube.

La ville de demain se construit aujourd’hui

Batimat aura aussi le droit à son lot d’évolutions pour cette édition, point d’orgue d’une série d’événements qui ont jalonné ces deux dernières années. A titre d’exemple, la ville du futur sera très largement abordée par le colloque sur la ville africaine de demain, la remise des Green Solutions Awards de Construction 21 et la remise du prix des 100 projets smart qui vont changer la vie des gens. Batimat appréhende, ainsi, les enjeux des nouveaux usages et des nouveaux logements, causés par les défis techniques et technologiques, auxquels s’ajoutent les nouvelles attentes des consommateurs.
Le futur de la Construction sera au cœur du salon par l’implantation du nouveau secteur Construction Tech. Cet espace de 4 500 m2 réunit de multiples start-ups faisant usage des différentes technologies comme la voix, la 3D ou les intelligences artificielles. Il représente l’aboutissement d’une série d’actions et évènements organisés par Batimat et Gimelec, depuis 2018 : l’Observatoire Construction Tech, le Challenge Start-ups et l’Annuaire digital des start-ups. Un autre nouvel espace sera inauguré : la Construction Hors Site.
Le Mondial du Bâtiment représente un lieu incontournable d’échanges et de partages où les différents acteurs peuvent s’inspirer pour répondre aux enjeux de demain. Pour permettre à tous les visiteurs de participer à cet évènement majeur, l’organisateur du mondial, Reed Expositions, a tout mis en œuvre pour leur simplifier le trajet : des TGV et des bus seront exclusivement affrétés pour 4 000 chauffagistes et climaticiens, 750 plombiers et 2 500 visiteurs.•