20190927 Paysalia
20180410 bricoscopie logo 20180410 jardiscopie logo 20180410 negocescopie logo

Salon «Espaces Verts, Jardin, Maison» de Cofaq : Que du neuf !

Le 2 novembre 2019. Rubrique France

Un nouveau nom, de nouveaux exposants, une nouvelle gamme de MDD en motoculture… Avec son salon de présaison, rebaptisé Espaces Verts, Jardin, Maison, Cofaq affiche une dynamique commerciale plus forte que jamais.

20191102 ouverture

De gauche à droite : Denis Taillardat, Président de Cofaq, Ophélie Luthier, Responsable de la centrale d’achats Grand Public, Benoît Barron, Directeur de la filière des marchés agricoles, Thierry Anselin, Directeur général du groupe Cofaq et Patrick Jacobs, Directeur de la filière du marché Grand Public.


Les équipes Cofaq organisent chaque année à Poitiers un salon très attendu par les points de vente et les fournisseurs partenaires. Dédié aux espaces verts, à la maison et au jardin, celui-ci tenait sa 29e édition le 13 octobre dernier. S’y sont retrouvés l’ensemble des professionnels du bricolage et du jardin, mais pas que… Le salon est, en effet, aussi dédié aux professionnels de la nouvelle filière des marchés agricoles de Cofaq (voir encadré)  créée suite au rapprochement avec la coopérative Amarante en janvier dernier et qui permet au groupe d’intégrer 130 nouveaux fournisseurs sur les univers agricole, parcs et jardins, et élevage. Nous l’aurons compris, l’événement organisé par Cofaq rencontre chaque année un succès toujours plus important. L’édition 2019, avec 5 400 mètres carrés de surface d’exposition et quelques 108 exposants, ne change pas la donne. Une trentaine d’entre eux font le déplacement sur Poitiers pour la première fois. « Nous souhaitons ouvrir notre marché sur l’agriculture et développer une gamme dédiée qui intègrera entre autres plaques de couverture, caniveaux, gros diamètres de gouttière, les évacuations PVC, etc. C’est la raison de notre première participation au salon Cofaq », confie ainsi Steve Le Bris, Directeur général adjoint First Plast France.

20191102 amb1Attention, success story en cours !
Les adhérents de la centrale ont également répondu à l’appel. Les quelque 199 points de vente Brico Pro, Brico Pro Relais et Le Carré du Bricolage, de même que la centaine de magasins de la filière agricole dont Epagri Campagne et Epagri Elevage, sont effectivement venus arpenter en masse les allées du salon poitevin, afin de faire le plein de nouveautés et d’optimiser leurs assortiments. La fréquentation de cette édition est ainsi supérieure à celle de 2018, ce qui tend à montrer que l’événement séduit toujours davantage les partenaires du groupe Cofaq. Bref, une réussite totale, tant pour les exposants que pour les visiteurs qui peuvent cette année encore découvrir un nombre conséquent de nouveaux plans de vente et de nouvelles gammes. A commencer par la gamme Edena destinée à l’ensemble des adhérents vendant des équipements de motoculture. Constituée entre autres de 7 tondeuses tractées, de 6 autoportées et de 9 motobineuses, l’objectif est double : offrir une MDD précieuse aux points de vente qui ne sont pas en mesure d’offrir des marques leaders tout en se différenciant de l’offre proposée en GSB. A noter qu’Atis Green, MDD jardin historique de Cofaq continue à exister avec une offre positionnée sur les petits équipements et les remorques. Rien d’étonnant donc à ce que le nombre de produits référencés par Cofaq croît régulièrement ces dernières années pour se stabiliser aujourd’hui autour de 2 millions  références  ! Un chiffre impressionnant que l’on doit au travail colossal réalisé par les chefs de produits et le service Achat du groupe qui œuvrent ensemble à la mise en place de plans de vente présentés sur le salon comme des linéaires de magasin et constituant de véritables leviers de croissance pour Cofaq. « Nous avons cette année encore plusieurs dizaines de plans de vente déployés sur plusieurs centaines de mètres linéaires exposés, sur des univers très variés comme la motoculture, le mobilier de jardin, le phytosanitaire avec de nouvelles gammes de produits naturels, ou encore l’outillage électroportatif, l’électricité, la quincaillerie, sans oublier l’aménagement intérieur et extérieur », explique Ophélie Luthier, Responsable de la centrale d’achats Grand Public.

20191102 amb2Un choix de produits toujours plus large...
Prolongeant le parti pris lors des deux éditions précédentes, l’accent est mis à nouveau cette année sur les univers de la décoration, rayon en progression de 2 % à fin août chez Cofaq. « Un gros travail a été fait sur ce marché au cours des trois dernières années, notamment au niveau des plans de vente, mais nous pouvons encore progresser en identifiant et en valorisant de nouveaux leviers de croissance », confie sur le salon Patrick Jacobs, Directeur de la filière du marché Grand Public. Et Ophélie Luthier de constater le même potentiel sur le segment de l’aménagement jardin. « On observe une forte tendance cocooning sur ce secteur. Celle-ci donne la faveur à des meubles faisant l’objet d’une utilisation mixte (outdoor et indoor), une évolution qui au final tend à tirer le segment des équipements bois », poursuit ainsi la responsable de la centrale d’achats Grand Public. Sur l’aménagement comme sur l’ensemble des autres segments du bricolage et du jardinage, Cofaq mise tout particulièrement sur ses MDD. Ces dernières constituent en effet un atout considérable, que la centrale ne compte absolument pas négliger. Bien au contraire… De fait, elles occupent un espace central au sein des plans de vente et fort logiquement une place de choix en linéaires. Pour rappel, le réseau Cofaq compte à ce jour quatre marques : Profac dédiée à l’univers de l’outillage et du bricolage, Winko pour les produits de peinture et de traitement de bois, Atis Green pour les petits équipements jardin et les remorques, et bien sûr comme évoqué plus haut, Edena pour la motoculture. « Ces MDD apportent un plus indéniable aux assortiments et à la largeur de gamme proposée en magasin. Elles permettent ainsi à nos adhérents de stabiliser leur taux de marge, d’améliorer leurs résultats et au final d’optimiser la rentabilité de leurs points de vente », résume parfaitement Thierry Anselin, Directeur général du groupe Cofaq.

20191102 amb3De 2020 à 2023 : tous les feux sont au vert
Afin de continuer à offrir à ses adhérents les meilleurs produits et les meilleurs services, Cofaq peut en amont s’appuyer sur d’excellents résultats ces derniers mois. Avec un chiffre d’affaires achats centralisé HT en croissance 13,8 % à fin juillet, Cofaq devrait terminer l’année dans de très bonnes conditions. D’autant que le dernier Salon de l’Équipement Professionnel et du Bricolage a pour sa part enregistré des résultats exceptionnels : 37 millions d’euros, soit + 18 % par rapport à l’édition 2018 ! Le groupe n’entend toutefois pas en rester là et souhaite au contraire se réinventer pour mener à bien son prochain plan quinquennal baptisé Cap 2023. Rappelons que celui-ci repose sur une politique d’enseigne plus offensive et davantage anglée, ainsi que sur une adaptation des moyens nécessaires à l’accompagnement efficace des entreprises adhérentes. En parallèle, Cofaq souhaite accompagner plus efficacement le développement de ses adhérents. Cela va notamment se traduire par l’élaboration pour chaque enseigne de sites e-commerce mis au service des points de vente. En vue de renforcer l’image et la notoriété de ses enseignes au plan national et local, le groupe travaille également à la montée en puissance de leur communication. Enfin, il est également prévu de mettre en place un programme de formation destiné à favoriser la montée en compétence des équipes Cofaq et des équipes commerciales des points de vente.

Vous avez dit logistique ?
Le nouveau plan stratégique Cap 2023 est d’autant bien engagé que le groupe renforce sa place sur l’univers agricole ces derniers mois. Partenaires depuis la rentrée 2018 dans le cadre d’un accord d’achats, les deux coopératives Cofaq et Amarante ont - comme évoqué plus haut - fusionné en janvier dernier. Afin de mieux accompagner le développement de sa filière des marchés agricoles, Cofaq a d’ores et déjà décidé d’optimiser la plateforme logistique de ce dernier située  à Châteaubriant. Rappelons en effet que la logistique constitue un levier de croissance historique pour le groupement. D’autant qu’elle contribue généralement à limiter les stocks en magasins et donc la prise de risque en termes de trésorerie. Rien d’étonnant donc à ce que la dynamique logistique de Cofaq aille crescendo ces dernières années. Rappelons ainsi qu’en 2017, la plateforme de Naintré est passée de 4 000 à 11 000 mètres carrés, soit 7 000 mètres carrés de stockage supplémentaire pour les produits grand public et notamment ceux dédiés au jardin et au bricolage. Avec la plateforme Amarante, ce ne sont pas moins de 5 000 mètres carrés d’entrepôt qui viennent s’ajouter à la puissance logistique du groupe. Au final, les trois centres de distribution du groupe Cofaq - Hex-Appro à Bobigny (93), Distrifaq à Naintré (86) et Amarante Distribution à Châteaubriant (44) - représentent désormais quelque 21 500 mètres carrés de surface, soit une capacité de stockage allant jusqu’à 38 000 références réparties entre 800 fournisseurs. Ils assurent aux associés et affiliés du groupement un taux de service de 97 % et des délais de préparation de commandes et d’expéditions optimisés.

Bref, le salon Espaces verts, Jardin et Maison est l’occasion de constater que le groupe Cofaq ne ménage pas ses forces afin d’accompagner au mieux les points de vente de son réseau grand public. « A Poitiers, nous apportons à nos adhérents visiteurs les conditions leur permettant d’assurer le niveau de leurs ventes ces prochains mois, notamment des nouveautés, des conditions d’achat et du service », poursuit Patrick Jacobs. Et ça marche ! Le cap des 120 magasins sous enseignes Brico Pro et Brico Pro Relais est désormais franchi et le développement du réseau sur l’Hexagone devrait se poursuivre au même rythme ces prochains mois. « Nous sommes déjà à 9 nouvelles adhésions toutes enseignes grand public confondues et il devrait y en avoir d’autres d’ici la fin de l’année 2019 », conclut ainsi le Directeur de la filière du marché Grand Public. A suivre donc…

* Customer Relationship Management