7 astuces méconnues pour nettoyer sa cheminée en ce début de printemps

4.9/5 - (119 votes)

Le grand ménage de printemps est une tradition incontournable. Après un hiver à profiter des soirées passées devant la cheminée, il est temps de penser à son entretien pour préserver son bon fonctionnement. Dans cet article, nous vous proposons quelques astuces pour nettoyer efficacement votre cheminée et veiller à sa longévité.

🔍 État généralInspecter conduit, souche, et détériorations
🛠️ Matériel nécessaireHérisson, cannes à hérisson, bâche, aspirateur, gants, masque
🧹 Nettoyage du foyerVidanger cendres, aspirer résidus
🔄 Brossage du conduitUtiliser hérisson avec mouvements rotatifs
🚮 Aspiration post-brossageAspirer dépôts tombés, nettoyer avec lavette humide
🔧 Maintenance régulièreContrôler vitres, joints, faire révision annuelle
🌲 Réduire encrassementÉviter bois humide/résineux, ne pas utiliser d’accélérateurs de feu
🪵 Choix des bûchesUtiliser bûches adaptées pour moins de pollution et encrassement

Étapes primordiales pour préparer le nettoyage de la cheminée

Étapes primordiales pour préparer le nettoyage de la cheminée

Analyser l’état général de la cheminée

Avant de procéder au nettoyage de votre cheminée, il est essentiel d’examiner minutieusement son état général. Inspectez le conduit, la souche (partie extérieure du conduit), et vérifiez si des fissures ou détériorations sont présentes. Le bois brûlé laisse également des dépôts de créosote inflammables qu’il faut éliminer régulièrement, car leur accumulation pourrait être dangereuse pour votre habitation.

A lire également :  Les facteurs clés pour une estimation immobilière réussie

Réunir le nécessaire : outils et matériel de protection

Pour effectuer un nettoyage optimal de votre cheminée, il vous faudra rassembler différents éléments :

  • Un hérisson adapté à la taille de votre conduit (outil en forme de brosse ronde pour racler les parois)
  • Des cannes à hérisson pour atteindre toute la hauteur du conduit
  • Une bâche ou un vieux drap pour protéger le sol et les alentours de la cheminée
  • Un aspirateur pour récupérer la suie et les cendres.
  • Des gants et un masque de protection

N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel pour choisir le bon matériel adapté à votre installation.

Procéder au nettoyage étape par étape

Nettoyer l’intérieur du foyer

Tout d’abord, il faut procéder à la vidange des cendres du foyer. Pour cela, munissez-vous de gants résistants et d’un récipient approprié pour récupérer les cendres encore chaudes si nécessaire. Vous pouvez ensuite passer l’aspirateur dans tout le foyer pour éliminer les dernières traces avant de poursuivre le processus de nettoyage.

Brosser le conduit grâce au hérisson

Démontez l’éventuelle trappe de ramonage située en haut du foyer, puis connectez le hérisson et les cannes entre elles pour atteindre toute la hauteur de la cheminée. Veillez bien à ce que la taille du hérisson corresponde à celle du conduit pour garantir un brossage optimal sans dégrader les parois. Introduisez ensuite le hérisson dans le conduit puis exercez des mouvements rotatifs de bas en haut pour décoller la suie et les autres dépôts.

Aspirer et nettoyer le foyer après brossage

Une fois le conduit brossé, vous pourrez constater des dépôts de suie et créosote tombés à l’intérieur du foyer. Il est alors nécessaire de les aspirer, tout en veillant à bien protéger l’aspirateur avec un filtre adéquat qui évitera d’en répandre dans votre intérieur. Pour assurer un nettoyage complet, passez également une lavette humide sur les parois du foyer, puis essuyez-les soigneusement.

A lire également :  5 erreurs à absolument éviter lors de l'entretien de votre poêle à granulés au printemps

Maintenance et astuces complémentaires

Effectuer un contrôle régulier des différentes pièces

De nombreux éléments tels que la porte à vitre ou les joints peuvent s’user au fil du temps. Assurez-vous donc d’inspecter régulièrement ces pièces afin de prévenir tout incident ou problème d’étanchéité. Une révision annuelle effectuée par un professionnel est fortement recommandée, afin d’assurer la sécurité et la pérennité de votre installation.

Astuces pour éviter l’encrassement trop fréquent de la cheminée

Pour limiter le nettoyage intensif de votre cheminée, voici quelques conseils :

  • Évitez de brûler des matériaux trop humides ou résineux, car ils sont davantage source de dépôts graisseux et encrassent rapidement le conduit
  • N’utilisez jamais d’essence ou d’alcool pour allumer votre feu
  • Privilégiez des bûches adaptées telles que celles conçues spécialement pour les cheminées à foyer fermé, moins polluantes et moins encrassantes pour le conduit

En appliquant ces quelques astuces et en effectuant un entretien régulier de votre cheminée au printemps, vous profiterez ainsi d’un feu agréable et sécurisé tout au long de l’année.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?