7 conseils pour choisir des spots de plafond

4.9/5 - (182 votes)

Les spots de plafond sont souvent des appareils d’éclairage compacts qui sont fixés directement au plafond. Les suspensions, quant à elles, sont montées au moyen d’un câble, d’une chaîne ou d’une tige qui les fait pendre plus bas. Nous vous donnons ci-dessous quelques conseils pour choisir vos spots de plafond.

Tenez compte de l’indice de protection IP

Lorsque vous choisissez des spots de plafond pour des pièces humides, il est essentiel de tenir compte de la résistance à l’eau. L’eau et l’électricité ne font pas bon ménage, il est donc important que le spot soit bien protégé contre les infiltrations d’humidité. Le degré de protection est exprimé par l’indice de protection IP. IP est l’abréviation de « ingress protection » (protection contre les infiltrations) et se compose de deux chiffres. Le premier chiffre correspond au degré de résistance à la poussière et le second au degré de résistance à l’eau. En général, pour les pièces humides, on commence par un degré IP44 (protection contre les éclaboussures), mais dans certains endroits, on exige un degré IP65 (protection contre les projections d’eau). En principe, il n’y a pas d’exigences au-dessus de 2,25 m.

Attention à la répartition de la lumière

Les spots en saillie avec module LED intégré ont un faisceau fixe. Les spots de plafond avec spots LED remplaçables vous permettent de choisir vous-même le faisceau. Tenez compte de l’usage que vous souhaitez faire des spots de plafond. S’il s’agit d’un éclairage général ou indirect, choisissez un faisceau de 24° ou plus. Si vous souhaitez utiliser les spots en saillie pour un éclairage direct, par exemple pour éclairer un tableau, choisissez un faisceau de moins de 24°.

A lire également :  Design et ergonomie : bureaux assis-debout et chaises ergonomiques

Choisissez entre un module LED intégré ou une ampoule LED remplaçable

module led intégré ou une ampoule led remplaçable

Les spots encastrables sont disponibles avec un module LED intégré ou une lampe LED remplaçable. Un module LED intégré offre souvent une durée de vie plus longue et une consommation d’énergie plus efficace, tandis que les ampoules LED remplaçables offrent plus de flexibilité lors du remplacement des lampes.

Dimmable ou non ?

Les spots en saillie à intensité variable permettent de régler l’intensité de la lumière en fonction de l’ambiance souhaitée. Cela peut s’avérer utile pour créer une atmosphère chaleureuse lors d’un repas.

Quelle couleur de lumière choisir pour les spots de plafond?

Depuis l’avènement de l’éclairage LED, le choix de la couleur de la lumière est devenu très vaste. Alors que les lampes halogènes n’offraient auparavant qu’un blanc chaud, les LED offrent un choix beaucoup plus vaste. La couleur de la lumière est exprimée en Kelvin. Plus le nombre de Kelvin est élevé, plus la lumière est froide. Voici un résumé :

  • Blanc très chaud : va de 1800 à 2300 kelvins. La couleur est orangée et la lumière est très atmosphérique.
  • Blanc chaud : de 2700 à 3000 kelvins. C’est la couleur de lumière la plus couramment utilisée et la plus proche de l’halogène.
  • Blanc normal : de 4000 à 4500 kelvins. Comparable à la lumière du jour. Souvent utilisé dans les bureaux.
  • Blanc froid : va de 6000 à 6500 kelvins. Souvent utilisé dans les entrepôts. Il est très froid et très intense.

Quelle puissance dois-je choisir?

Alors qu’auparavant, les calculs se faisaient principalement en watts, l’intensité lumineuse est au moins aussi importante. L’intensité lumineuse est exprimée en lumens. En termes de puissance, les LED consomment environ 1/7e de l’halogène. Cela signifie que vous pouvez remplacer un spot halogène de 50W par un spot LED de 7W. L’intensité lumineuse est généralement comprise entre 80 et 100 lumens par watt. Si vous voulez beaucoup de lumière, il est préférable de choisir des spots avec une puissance lumineuse élevée.

A lire également :  Quels sont les différents types de cloisons verrière ?

Plusieurs spots dans un luminaire ou des spots uniques?

Lorsque vous choisissez des spots de plafond, vous devez décider si vous souhaitez installer plusieurs spots dans un seul luminaire ou si vous préférez installer des spots individuels séparément. L’installation de plusieurs spots dans un même luminaire peut s’avérer utile pour éclairer de grandes surfaces ou créer un éclairage uniforme dans une pièce. Ils peuvent également être esthétiques et ajouter une touche de modernité à votre intérieur. En revanche, les spots individuels offrent une plus grande souplesse dans l’orientation de la lumière et peuvent être utilisés pour mettre en valeur ou éclairer des zones spécifiques.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?