Découvrez l’utilisation, le prix et les caractéristiques du béton balayé

4.2/5 - (189 votes)

Le béton balayé est une technique de revêtement de sol en extérieur qui offre à la fois un aspect esthétique et une grande résistance. Ce type de béton, également appelé béton décoratif ou aspect brossé, est très apprécié pour ses stries régulières et son aspect naturel. Dans cet article, nous vous présentons les différentes caractéristiques du béton balayé, ainsi que ses avantages et les étapes de sa réalisation.

Qu’est-ce que le béton balayé ?

Le béton balayé est un revêtement de sol réalisé à partir d’un mélange de béton classique, auquel on ajoute des adjuvants spécifiques pour obtenir une texture particulière. La surface du béton est ensuite travaillée à l’aide d’une brosse ou d’un balai, ce qui crée des stries régulières et donne un aspect brossé.

Ce type de béton est principalement utilisé pour les aménagements extérieurs tels que les terrasses, les allées, les parkings ou encore les abords de piscines. Il est apprécié pour sa durabilité, sa facilité d’entretien et son esthétisme.

Les avantages du béton balayé

Un revêtement esthétique

Le premier atout du béton balayé est sans aucun doute son aspect décoratif. Les stries régulières obtenues par le brossage confèrent à la surface un rendu naturel et authentique, qui se marie parfaitement avec différents styles d’aménagements extérieurs. Il est également possible de personnaliser l’apparence du béton en choisissant la teinte, la forme des stries ou encore la taille des granulats incorporés dans le mélange.

A lire également :  Que choisir entre une motorisation de portail battant a verin ou à bras ?

Une grande résistance

Le béton balayé offre une excellente résistance aux intempéries, au gel, aux UV et aux chocs mécaniques. De plus, grâce à ses stries, il présente une surface antidérapante, ce qui réduit les risques de glissades et de chutes. Ainsi, il constitue un choix idéal pour les abords de piscines ou les zones de passage fréquentes.

Un entretien facilité

Grâce à sa composition spécifique, le béton balayé est très facile à entretenir. Sa surface striée empêche l’accumulation de saletés et facilite leur nettoyage. Un simple balayage ou un lavage à l’eau suffit généralement pour maintenir l’esthétisme et la propreté du revêtement.

Combien coûte le béton balayé ?

Si vous le faites vous-même, vous pouvez obtenir du béton balayé pour à peu près le même prix que les dalles de béton traditionnelles. Tout ce que vous avez à faire est d’ajouter le coût d’achat de votre balai à manche télescopique.

Les dalles de béton sans main-d’œuvre coûtent environ 20 à 30 € par mètre carré (le prix est plus élevé pour le béton gris, coloré ou blanc ordinaire). 

La réalisation d’un sol en béton balayé : les étapes clés

Préparation du sol et création du coffrage

La première étape consiste à préparer le sol sur lequel sera coulé le béton. Pour cela, il est nécessaire de décaisser le terrain, d’éliminer les cailloux et les racines, puis de compacter le sol. Un géotextile peut être posé pour éviter la repousse des végétaux. Ensuite, on réalise le coffrage, qui permettra de délimiter la zone à bétonner et de maintenir le béton en place lors de la coulée.

A lire également :  Comment installer une porte de garage ?

Coulage du béton

Le béton est ensuite coulé dans le coffrage, en prenant soin de bien répartir le mélange sur toute la surface. Il est important de veiller à ce que le béton soit bien nivelé, afin d’obtenir une surface uniforme.

Application des adjuvants

Pour obtenir l’effet balayé, il est nécessaire de saupoudrer la surface du béton encore frais avec des adjuvants spécifiques. Ces produits vont permettre de retarder la prise du béton, ce qui facilite le travail de brossage. Ils offrent également une protection supplémentaire contre les agressions extérieures et renforcent la résistance du revêtement.

Brossage du béton

Une fois les adjuvants appliqués, on peut procéder au brossage du béton à l’aide d’une brosse ou d’un balai. Il faut effectuer des mouvements réguliers et appuyés, en veillant à ne pas déformer la surface. Le brossage doit être réalisé avant que le béton ne durcisse complètement, généralement quelques heures après la coulée.

Finitions et protection

Après le brossage, il est recommandé de laisser sécher le béton pendant plusieurs jours. Une fois sec, il peut être nécessaire d’appliquer un produit de finition ou de protection, tel qu’un vernis ou une résine, pour renforcer la durabilité du revêtement et préserver son esthétisme.

En résumé, le béton balayé est une solution de revêtement extérieur à la fois esthétique et résistante, qui convient parfaitement aux terrasses, allées et abords de piscines. Grâce à ses stries régulières et son aspect naturel, il apporte une touche d’authenticité à vos aménagements et se marie harmonieusement avec différents styles d’environnements.

FAQ sur le béton balayé

Quel est le procédé pour faire un béton balayé ?

A lire également :  Comment bien choisir un isolant souple ?

Le béton balayé est un type de finition qui donne à une surface en béton l’apparence d’un sol lisse et homogène. Pour créer un béton balayé, il faut d’abord étaler une couche de béton frais sur la surface à traiter. Une fois que le béton a séché, une brosse métallique lourde et une pelle sont utilisées pour lisser et gratter la surface du béton. Cela crée un motif de balayage qui uniformise la surface. Enfin, un scellant à béton peut être appliqué pour protéger le béton et le garder propre et lisse.

Quel type de matériaux est utilisé pour un béton balayé ?

Le béton balayé est réalisé à partir d’un mélange de béton et de sable. Le sable est ensuite mélangé à un mélange de ciment Portland, d’eau et d’adjuvants pour former un mélange homogène. Le béton balayé est ensuite mélangé à de petites particules de granit, de quartz, de marbre ou d’autres matériaux colorés pour créer un effet marbré. Ce mélange est ensuite appliqué sur une surface préparée pour créer un revêtement durable et esthétique.

Quel est le temps de séchage requis pour un béton balayé ?

Le temps de séchage requis pour un béton balayé dépend de l’environnement et du climat. Dans un environnement chaud et sec, le béton peut sécher complètement en seulement 24 heures. Toutefois, si l’environnement est plus humide, le temps de séchage peut prendre jusqu’à 48 heures. Il est important de s’assurer que le béton est complètement sec avant d’appliquer toute finition supplémentaire.

Quelle est la durabilité d’un béton balayé ?

Le béton balayé est un type de finition durable pour le béton. Il est créé en balayant le béton frais avec une brosse métallique ou une brosse à main pour créer un motif unique et intéressant. La durabilité du béton balayé est très élevée. Il résiste aux intempéries et aux éléments environnementaux, et peut durer des années sans se dégrader. Il est également très facile à entretenir et à nettoyer.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?