Broyeur d’évier : fonctionnement, avantages et inconvénients

4.5/5 - (200 votes)

Dans cet article, nous allons vous présenter le broyeur d’évier, aussi connu sous le nom de broyeur de déchets alimentaires. Nous verrons comment il fonctionne, quels sont ses avantages et inconvénients, ainsi que quelques conseils pour bien l’utiliser au quotidien.

Fonctionnement du broyeur d’évier

installation d'un broyeur d'évier

Un broyeur d’évier est un appareil électroménager qui s’installe sous l’évier de votre cuisine. Il a pour but de broyer les déchets alimentaires en de très petits morceaux afin qu’ils puissent être facilement éliminés à travers le système de plomberie existant.

Installation et raccordement

L’installation d’un broyeur d’évier nécessite généralement l’intervention d’un professionnel. Tout d’abord, il faut vérifier la compatibilité de votre évier avec ce type d’appareil. Ensuite, il sera nécessaire de poser le broyeur en dessous de l’évier et de le raccorder à l’alimentation électrique, à l’évacuation des eaux usées et à la canalisation d’eau froide ou chaude selon les modèles.

Utilisation

Pour utiliser un broyeur d’évier, il suffit de jeter vos déchets alimentaires directement dans l’évier et de mettre en marche l’appareil. Une fois en marche, le broyeur utilise de l’eau pour évacuer les déchets broyés et mélanger les particules de nourriture avec l’eau pour faciliter leur passage dans les canalisations.

Avantages du broyeur d’évier

Le broyeur d’évier présente plusieurs avantages pour ses utilisateurs, notamment :

  1. La réduction des déchets ménagers : en broyant vos restes de nourriture, vous diminuez significativement le volume de vos poubelles, ce qui peut être particulièrement intéressant si vous vivez dans un appartement où l’espace est limité.
  2. La prévention des mauvaises odeurs : en éliminant rapidement les déchets alimentaires, le broyeur d’évier permet d’éviter la prolifération de bactéries et donc les mauvaises odeurs dans votre cuisine. De plus, certains modèles sont équipés d’un filtre anti-odeurs pour une efficacité accrue.
  3. La facilité d’utilisation : contrairement à certaines idées reçues, utiliser un broyeur d’évier est très simple et ne nécessite pas de compétences particulières. Il suffit de jeter vos déchets, d’allumer l’appareil et de le laisser travailler.
  4. Le gain de temps : en éliminant directement vos déchets alimentaires dans l’évier, vous n’avez plus besoin de les transporter jusqu’à la poubelle et de les sortir régulièrement. Cela peut représenter un gain de temps appréciable au quotidien.
A lire également :  Découvrez l'utilisation, le prix et les caractéristiques du béton balayé

Inconvénients du broyeur d’évier

Malgré ses nombreux avantages, le broyeur d’évier présente aussi quelques inconvénients qu’il est important de prendre en compte avant d’investir dans un tel appareil :

  1. La consommation d’eau : comme mentionné précédemment, le broyeur d’évier utilise de l’eau pour évacuer les déchets alimentaires. Cette consommation d’eau peut représenter un coût supplémentaire sur votre facture, surtout si vous utilisez fréquemment l’appareil.
  2. Le bruit : certains modèles de broyeurs peuvent être assez bruyants lorsqu’ils sont en fonctionnement. Il convient donc de vérifier le niveau sonore de l’appareil avant de l’installer, surtout si votre cuisine est ouverte sur votre salon ou votre salle à manger.
  3. Les restrictions d’utilisation : bien que les broyeurs d’évier soient conçus pour éliminer la majorité des déchets alimentaires, il existe certaines restrictions quant aux types de déchets que vous pouvez jeter dans l’appareil. Par exemple, les os, les noyaux de fruits et les coquilles d’œufs peuvent endommager le mécanisme de broyage et provoquer des dysfonctionnements.
  4. L’entretien : pour garantir le bon fonctionnement et la longévité de votre broyeur d’évier, il est nécessaire de procéder régulièrement à son entretien et au nettoyage de ses composants. Cela peut représenter un effort supplémentaire par rapport à une gestion traditionnelle des déchets ménagers.

Conseils pour bien utiliser votre broyeur d’évier

Pour profiter pleinement des avantages offerts par votre broyeur d’évier, voici quelques conseils pratiques à suivre :

  • Lisez attentivement le mode d’emploi de votre appareil afin de vous familiariser avec ses spécificités et les restrictions d’utilisation éventuelles.
  • Evitez de jeter dans le broyeur des déchets non autorisés, tels que les os, les coquilles ou les fibres végétales trop épaisses qui pourraient l’endommager.
  • Faites fonctionner le broyeur régulièrement pour éviter la stagnation des déchets alimentaires et donc les mauvaises odeurs. Un usage quotidien est conseillé pour les meilleurs résultats.
  • Maintenez votre appareil en bon état en procédant régulièrement à son entretien et au nettoyage de ses composants. N’hésitez pas à consulter le manuel d’utilisation pour connaître les meilleures méthodes d’entretien.
A lire également :  Nouvelle Kapex KS 88

Cadre législatif des broyeurs d’évier en France

La réglementation française est particulièrement rigoureuse concernant l’usage des broyeurs d’évier. Cette mesure vise à prévenir une saturation potentielle des systèmes d’assainissement en cas d’utilisation généralisée de ces appareils dans les foyers. En vertu de l’article 83 du titre IV « Élimination des déchets et mesures de salubrité générale » du règlement sanitaire départemental type, il est interdit de rejeter dans les réseaux d’assainissement des déchets ménagers broyés, qu’ils proviennent d’installations individuelles, collectives ou industrielles.

Toutefois, pour les installations strictement domestiques, des exceptions peuvent être accordées. Ces dérogations sont soumises à l’approbation du préfet, sur recommandation du directeur départemental des affaires sanitaires et sociales et avec l’accord du service en charge de la gestion des ouvrages d’assainissement. Il est donc essentiel de se renseigner auprès de votre syndic de copropriété ou de votre municipalité avant de considérer l’installation d’un broyeur d’évier.

Pour terminer, nous, chez Bricomag, recommandons vivement le compostage des déchets alimentaires plutôt que leur broyage. Pour ceux qui disposent d’un espace extérieur, un bac à compost peut efficacement remplacer le broyeur d’évier. Dans le cas contraire, le lombricompostage représente une alternative intéressante. Ces deux méthodes se révèlent plus respectueuses de l’environnement et plus économiques.

Le mot de la fin

Au final, le broyeur d’évier est une solution intéressante pour gérer efficacement vos déchets alimentaires grâce à ses nombreux avantages. Néanmoins, il convient de prendre en compte les inconvénients liés à sa consommation d’eau, son niveau sonore et ses possibles restrictions d’utilisation. En suivant nos conseils, vous pourrez profiter pleinement des bénéfices offerts par cet appareil moderne et pratique.

A lire également :  Comment construire un porche : Guide complet étape par étape

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?