Choisir le bon monte escalier pour votre maison : Guide complet

4.9/5 - (151 votes)

Si vous avez des difficultés à monter et descendre les escaliers chez vous, opter pour un monte-escalier peut être la meilleure décision. La conception est faite pour aider les personnes ayant des problèmes de mobilité. Ce guide complet présente les aspects essentiels à connaître et prendre en considération pour choisir le bon monte-escalier. Il est conçu pour vous aider à trouver la solution adaptée à votre situation.

Évaluer vos besoins en matière de mobilité

Avant d’investir dans un monte-escalier, il est essentiel que vous évaluiez vos besoins en matière de mobilité. Posez-vous les questions suivantes :

  • Quel niveau de mobilité vous faut-il dans un monte-escalier ? Est-ce temporaire ou permanent ?
  • Êtes-vous capable de vous asseoir et de vous relever des sièges ? Sinon, l’installation d’un monte-escalier debout pourrait être plus approprié.
  • Avez-vous besoin d’accessibilité pour une chaise roulante ?
  • Est-ce que toutes les pièces importantes de la maison sont accessibles sans avoir besoin de monter ou descendre les escaliers ? Par exemple, la salle de bain, la cuisine et votre chambre à coucher.

Prendre en compte ces éléments vous permettra de mieux comprendre quel type de monte-escalier sera adapté à votre situation.

Analyser les différents types de monte-escaliers disponibles

Il existe plusieurs types de monte-escaliers, chacun avec ses avantages et inconvénients. Les voici :

A lire également :  Les avantages de faire appel à un cuisiniste

1. Monte-escalier droit

Idéal pour les escaliers droits sans courbes ni éléments obstruants. Ce type de monte-escalier est le plus simple et le moins cher du marché. Il fonctionne généralement sur batterie, ce qui permet son utilisation même en cas de coupure de courant.

2. Monte-escalier tournant

Fabriqué pour des escaliers ayant des courbes ou des virages, ils sont conçus sur mesure pour s’adapter aux spécificités de votre escalier. Un monte escalier tournant peut coûter significativement plus cher que les monte-escaliers droits en raison de leur conception plus complexe.

3. Monte-escalier extérieur

Conçu pour un usage en extérieur, il est fait de matériaux robustes et résistants aux intempéries. Il peut être utilisé pour faciliter l’accès à une entrée située en hauteur ou sur une terrasse.

4. Plateforme élévatrice

En plus des monte-escaliers classiques, la plateforme élévatrice est conçue pour transporter une personne ainsi que sa chaise roulante. Ce type de solution est idéal pour les personnes à mobilité réduite qui dépendent d’un fauteuil roulant.

Optimiser le confort et la sécurité des monte-escaliers

Le confort et la sécurité sont deux aspects cruciaux à prendre en compte lors de l’achat d’un monte-escalier. Voici quelques éléments à considérer :

Siège

Le siège doit être confortable, avec une hauteur adaptée pour vous permettre de vous asseoir et vous relever facilement. N’oubliez pas de vérifier si le siège est ajustable en hauteur et inclinaison..

Accoudoirs et repose-pieds

Des accoudoirs larges et rembourrés ainsi que des repose-pieds antidérapants assurent un niveau supplémentaire de confort et de sécurité.

A lire également :  Scotts devient evergreen garden care

Ceinture de sécurité

La présence d’une ceinture de sécurité offre une protection supplémentaire lorsque vous utilisez le monte-escalier, surtout si vous êtes en position assise.

Commandes

Les commandes doivent être simples à utiliser et adaptées à vos besoins. Par exemple, préférez un modèle avec télécommande sans fil ou des boutons situés sur les accoudoirs, selon votre capacité à manœuvrer les commandes.

Systèmes de sécurité

Vérifiez la présence de fonctionnalités telles que les capteurs d’obstacles qui arrêtent le monte-escalier en cas de détection d’un objet sur les marches. De même, un dispositif de batterie de secours permettra de continuer à utiliser le monte-escalier en cas de coupure de courant.

Comparer les coûts et la garantie des monte-escaliers

Faire un comparatif des prix permettra de mieux ajuster votre investissement en fonction de votre budget. Les prix varient selon les modèles, les matériaux, et les fournisseurs. Prenez aussi en compte les coûts d’entretien et les frais d’éventuelles réparations. N’hésitez pas à demander plusieurs devis pour avoir une idée précise du marché.

La garantie est également un élément important à considérer lors de l’achat d’un monte-escalier. Assurez-vous que la garantie couvre les problèmes techniques ainsi que les pièces défectueuses. Il est conseillé de choisir une garantie étendue avec un service après-vente assuré par le fabricant ou le revendeur !.

Enfin, n’oubliez pas que l’installation d’un monte-escalier peut être éligible à des aides financières, telles que le crédit d’impôt pour la transition énergétique ou des dispositifs locaux de subvention. Renseignez-vous auprès de votre municipalité et des organismes concernés pour connaître les aides disponibles. Avec toutes ces informations en main, vous êtes désormais en mesure de sélectionner le monte-escalier qui conviendra parfaitement à vos besoins et à votre maison.

A lire également :  Hitachi devient Hikoki

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?