Comment choisir un saturateur bois ?

5/5 - (138 votes)

Le choix d’un saturateur pour le bois est crucial pour assurer la protection et la longévité de vos surfaces en bois, que ce soit une terrasse, un bardage ou du mobilier extérieur. Trouver le produit adapté peut sembler complexe compte tenu de la variété des offres disponibles sur le marché. Cet article vous aidera à comprendre les critères essentiels afin de faire un choix éclairé.

Comprendre le rôle d’un saturateur bois

rôle d’un saturateur bois

Un saturateur pour le bois a comme fonction principale de protéger et embellir le bois tout en préservant son aspect naturel. Les saturateurs pénètrent profondément dans le bois, lui apportant ainsi des nutriments qui augmentent sa résistance aux agressions extérieures telles que les UV, l’humidité, les intempéries et même les taches. En résumé, ils nourrissent le bois et empêchent son dessèchement.

Les critères pour choisir un bon saturateur bois

Le type de bois

Le choix du saturateur dépend fortement du type de bois à traiter. Certains bois exotiques ont des propriétés spécifiques et nécessitent une approche différente comparée au chêne, au pin ou au cèdre. Les essences tendres absorbent plus facilement les produits tandis que le bois dur requière un saturateur pour bois exotiques capables de pénétrer en profondeur.

A lire également :  Sèche-linge à pompe à chaleur : avantages et inconvénients

L’environnement d’utilisation

L’emplacement géographique joue un rôle fondamental. Un bois situé en plein soleil aura besoin d’une protection accrue contre les UV. De plus, un environnement humidifié en permanence nécessite un saturateur avec des agents hydrofuges puissants pour éviter le gonflement ou le développement de moisissures.

La teinte et la finition

Un facteur important lors du choix d’un saturateur sera la teinte souhaitée. Les saturateurs sont disponibles en différentes nuances allant des teintes naturelles incolores aux finitions plus foncées telle que le noir ébène.

  • Incolore : Pour ceux qui souhaitent garder le ton naturel du bois.
  • Nuances claires : Parfait pour ne pas altérer beaucoup la couleur originale.
  • Teintes plus sombres : Idéal pour une finition élégante ou rétro.

La composition chimique

Vérifiez si le saturateur contient des solvants ou s’il est à base aqueuse. Les saturateurs solvantés pénètrent souvent plus profondément mais peuvent être moins écologiques et dégager des odeurs fortes. Ceux à base aqueuse sont plus respectueux de l’environnement tout en poussant les limites de performance et de durabilité.

Appliquer correctement un saturateur bois

Les préparatifs avant application

Avant d’appliquer le saturateur, assurez-vous que le bois soit propre et bien sec. Le nettoyage préalable permet de retirer toutes traces de salissures, polluants ou anciens traitements, garantissant ainsi une meilleure adhérence du nouveau produit. Utilisez éventuellement un dégriseur ou un nettoyant spécifique au bois pour optimiser les résultats.

Processus d’application

Munissez-vous des bons outils : pinceaux, rouleaux ou pulvérisateurs selon la surface à traiter. Appliquez le saturateur en suivant le fil du bois. Il est recommandé de procéder par sections, sans trop charger pour éviter tout effet de gélification. L’application en deux couches fines offre généralement un meilleur rendu qu’une seule couche épaisse.

A lire également :  Cuisine équipée : les dernières tendances en matière de design

Temps de séchage et entretien

Respectez les temps de séchage indiqués par le fabricant, ce laps de temps étant essentiel pour permettre au saturateur de bien imprégner et sécher le bois. En termes d’entretien, réappliquez régulièrement pour garder la protection optimale. Le bois exposé subira toujours des variations climatiques et aura donc besoin d’être entretenu.

Comparaison entre différents types de saturateurs bois

Saturateurs à base de solvant vs à base d’eau

Les saturateurs à base de solvant offrent une pénétration profonde et sont idéaux pour les conditions extrêmes. Ils tendent cependant à être moins écologiques. D’autre part, les saturateurs à base d’eau se trouvent plus respectueux de l’environnement tout en assurant une bonne protection. Leur application est souvent plus simple car ils sèchent plus rapidement.

Saturateurs teintés vs Non-teintés

Les saturateurs non-teintés permettent de conserver l’aspect originel du bois en le protégeant efficacement contre les éléments. Les versions teintées ajoutent non seulement une couche protectrice, mais elles modifient également l’esthétique du bois, offrant plus de possibilités décoratives.

Cas pratiques : Terrasses, bardages et mobilier extérieur

Terrasses en bois

Les terrasses en bois exigent une attention particulière du fait de leur exposition constante aux divers facteurs climatiques. Pour ces installations, un saturateur pour terrasses en bois renforçant la résistance aux UV et avec des propriétés anti-dérapantes serait idéal.

Bardages en bois

Pour les bardages, un saturateur avec une protection élevée contre les intempéries et l’eau est indispensable, surtout pour les façades exposées au vent et à la pluie. Optez pour des produits faciles à appliquer pour uniformiser la couleur et prolonger la beauté naturelle du bois.

A lire également :  Rénover les portes : Ce qu’il faut savoir

Mobilier en bois extérieur

Les meubles extérieurs tels que les bancs, tables ou salons de jardin demandent un traitement particulier pour résister aux saisons et aux utilisations fréquentes. Ici, privilégiez un saturateur ayant une excellente résistance à l’abrasion et offrant un toucher agréable.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?