Comment construire un porche : Guide complet étape par étape

4.2/5 - (175 votes)

La construction d’un porche peut être un projet amusant et gratifiant. Non seulement il ajoutera de la valeur à votre maison, mais il vous donnera également un endroit idéal pour vous détendre et profiter de l’extérieur. Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas dans la construction d’un porche. Nous commencerons par trouver l’emplacement idéal pour votre porche, puis nous passerons au processus de construction, des fondations à la toiture. En suivant ces instructions simples, vous pourrez construire un porche à la fois belle et fonctionnelle !

Les avantages de la construction d’un porche

Un porche peut donner beaucoup de caractère à votre maison. C’est un endroit idéal pour se détendre et profiter de l’extérieur, tout en étant protégé des intempéries. Et si vous la construisez vous-même, vous pouvez la personnaliser pour qu’elle réponde parfaitement à vos besoins. Les porches, tout comme les porches, peuvent être conçus pour s’adapter à n’importe quelle taille de maison, et ils peuvent être construits avec différents matériaux, du bois à la brique en passant par la pierre. Vous pouvez également ajouter des éléments tels que des auvents et des moustiquaires pour rendre votre porche encore plus confortable. De plus, les porches peuvent ajouter de la valeur à votre maison si vous décidez de la vendre.

Si vous êtes à la recherche d’un projet de rénovation amusant et gratifiant, la construction d’un porche est peut-être ce qu’il vous faut.

Les différents styles de porches

Vous avez le choix entre plusieurs types de porches, chacun ayant ses propres avantages. Voici les principaux qui méritent d’être pris en considération :

1. Porche avant ou portique

Les porches avant sont généralement plus petits que les autres types de porches, et ils sont habituellement situés à l’avant de la maison. Ils peuvent être attachés à la maison ou indépendants.

Les portiques sont un type de porche avant soutenu par des colonnes. Ils sont généralement petits et peuvent être ouverts ou fermés.

Avantages : Les porches avant et les portiques sont un excellent moyen d’ajouter de l’attrait à votre maison. Ils sont également relativement faciles à construire, car ils ne nécessitent pas beaucoup d’espace.

Inconvénients : Les porches avant et les portiques peuvent être exposés aux éléments, et ne sont donc pas le meilleur choix si vous vivez dans une région où les conditions météorologiques sont extrêmes.

2. Terrasse ouverte ou couverte

Un porche ouvert est exactement ce qu’il semble être : un porche sans toit. Il est idéal pour admirer le paysage et profiter de l’extérieur, mais il offre moins de protection contre les éléments. Les porches couverts ont un toit et peuvent être attachés à la maison ou indépendants.

Les porches couverts sont une excellente option si vous souhaitez bénéficier d’un espace extérieur tout en étant mieux protégé du soleil, de la pluie ou de la neige.

Avantages : Les porches ouverts sont moins coûteux et plus faciles à construire que les porches couverts. Les porches couverts offrent une meilleure protection contre les éléments, mais leur construction peut être plus coûteuse.

Inconvénients : Les porches ouverts offrent moins de protection contre les éléments et peuvent être plus susceptibles d’être endommagés par les conditions météorologiques. Les porches couverts peuvent être plus coûteux à construire et nécessiter plus d’entretien.

A lire également :  Quelles sont les erreurs à éviter pour réussir l’installation de volets roulants ?

3. Porche grillagé

Un porche à moustiquaire est un type de porche couvert dont tous les côtés sont munis d’une moustiquaire. Ils sont parfaits pour empêcher les insectes et les nuisibles de pénétrer dans la maison, et ils peuvent également offrir une certaine protection contre le soleil.

Avantages : Les porches grillagés sont un excellent moyen de profiter de l’extérieur sans être dérangé par les insectes ou les nuisibles. Ils peuvent également offrir une certaine protection contre le soleil.

Inconvénients : La construction d’un porche grillagé peut être plus coûteuse que celle d’autres types de porches.

4. Porche multisaison ou extension de porche

Un porche multisaison est un type de porche qui peut être utilisé tout au long de l’année. Il est généralement fermé par des fenêtres et des portes, et peut également être équipé d’une cheminée ou d’une autre source de chauffage. Les extensions de porche sont un type de porche multisaison qui est attaché à la maison.

Avantages : Les porches multisaisons peuvent être utilisés tout au long de l’année. Ils constituent donc un excellent moyen d’ajouter un espace de vie supplémentaire à votre maison. Les extensions de porches sont moins coûteuses à construire que les autres types de porches.

Inconvénients : Les porches multisaisons peuvent être plus coûteux à construire que d’autres types de porches. Les extensions de porches peuvent ne pas être aussi solides que d’autres types de porches.

5. Porche latéral

Un porche latéral est un type de porche situé sur le côté de la maison. Il peut être attaché à la maison ou indépendant.

Avantages : Les porches latéraux sont un excellent moyen d’ajouter un espace de vie supplémentaire à votre maison. Ils peuvent également servir d’espace de transition entre l’intérieur et l’extérieur.

Inconvénients : Les porches latéraux peuvent être exposés aux éléments, et ne sont donc pas le meilleur choix si vous vivez dans une région où les conditions météorologiques sont extrêmes.

6. Porche arrière

Un porche arrière est un type de porche situé à l’arrière de la maison. Il peut être fixé à la maison ou indépendant.

Avantages : Les porches arrière sont un excellent moyen d’ajouter un espace de vie supplémentaire à votre maison. Ils peuvent également servir d’espace de transition entre l’intérieur et l’extérieur.

Inconvénients : Les porches arrière peuvent être exposés aux éléments, et ne sont donc pas le meilleur choix si vous vivez dans une région où les conditions météorologiques sont extrêmes.

Maintenant que vous connaissez les différents types de porches, il est temps de choisir celle qui vous convient le mieux. Tenez compte de votre budget, de votre situation géographique et de l’usage que vous comptez faire de l’espace avant de prendre votre décision. Une fois que vous avez choisi le porche idéale pour votre maison, il est presque temps de commencer la construction, mais avant cela, il y a une dernière chose à prendre en compte : le permis de construire et les règles de construction.

Permis de construire pour les porches

Lorsqu’il s’agit de construire un porche, il est important de ne pas construire quelque chose qui pourrait affecter les règles de construction, car cela pourrait entraîner de nombreux problèmes par la suite, par exemple si vous décidez de vendre la propriété.

Heureusement, la plupart des porches n’ont pas besoin de permis de construire tant qu’elles respectent les guides sur les droits d’aménagement autorisés en ce qui concerne les porches.

Pour être sûr de rester du bon côté de la loi, voici ce que vous devez respecter si vous voulez éviter d’avoir à demander un permis de construire :

  • Le porche DOIT avoir une surface de trois mètres carrés ou moins.
  • Le porche NE DOIT PAS être plus haut que trois mètres.
  • Le porche NE DOIT PAS être situé à moins de deux mètres d’une frontière ou d’une route.
A lire également :  À quoi sert une fixation à sertir ?

Si votre porche enfreint l’une de ces conditions, vous devrez obtenir un permis de construire avant de le construire. Pour obtenir un permis de construire, vous devrez déposer une demande auprès des autorités locales chargées de l’aménagement du territoire. Vous pouvez obtenir plus d’informations à ce sujet en contactant votre mairie.

Vous pouvez également avoir besoin d’une autorisation dans d’autres cas, notamment si vous vivez dans un bâtiment classé ou sur un terrain désigné (comme les zones de conservation).

Comment construire un porche étape par étape

Maintenant que vous avez décidé de la conception de votre porche et obtenu l’autorisation nécessaire, il est temps de passer à la construction de votre nouveau porche.

1. Choisissez le bon emplacement pour votre porche

Vous devez choisir un endroit plat pour votre porche. Si vous ne le faites pas, le porche sera inégal et peu esthétique. Il est également important de s’assurer que la surface choisie est suffisante pour accueillir le porche que vous souhaitez construire, mais qu’elle ne dépasse pas trois mètres carrés, à moins que vous n’ayez obtenu un permis de construire.

2. Creuser les fondations et poser les poteaux

Vous devez creuser les fondations de votre porche avant de poser les poteaux. La profondeur des fondations dépend de la hauteur de votre porche, mais elle est généralement d’environ 0,60 mètre. Une fois les fondations creusées, vous pouvez placer les poteaux dans le béton et les laisser durcir pendant la nuit.

Si vous fixez le porche à votre maison, vous devrez utiliser une méthode différente pour fixer les poteaux. Dans ce cas, vous devrez utiliser des supports spécialement conçus pour fixer les porches aux maisons.

Une fois les poteaux fixés, vous pouvez passer à la construction du reste du porche.

3. Construire la charpente et le toit

Vous devrez construire la charpente et le toit de votre porche avant d’ajouter le plancher, les murs et le plafond. La charpente est généralement en bois, mais vous pouvez également utiliser du métal ou du PVC. La charpente en bois est souvent un excellent choix, car elle est facile à travailler et relativement bon marché.

Le toit du porche est l’une des parties les plus importantes du porche, car c’est lui qui vous protège des éléments. Avant de commencer à poser des tuiles, vous devrez envisager d’ajouter une membrane de toit respirante. Il s’agit d’une étape importante car elle permet de protéger les poutres du toit de la pourriture en les rendant imperméables à l’humidité.

Il existe une grande variété d’options de toiture, alors assurez-vous d’en choisir une qui corresponde à vos besoins. Les toits les plus courants sont les toits en pente, les toits plats et les toits en appentis. Il existe également des options telles que le toit plat à pignon, particulièrement populaire au Royaume-Uni en raison de son aspect esthétique et de sa capacité à permettre à la pluie de s’écouler sans s’accumuler et sans endommager le porche.

Si vous envisagez d’installer un toit en tuiles, c’est peut-être l’un des domaines où il peut être utile de demander l’aide d’une entreprise de couverture professionnelle afin d’éviter tout problème. Les tuiles peuvent être très lourdes et, si elles ne sont pas installées correctement, elles peuvent causer de graves dommages à vous ou à votre propriété en tombant ou en laissant l’humidité et la pourriture s’installer dans des endroits où vous ne le souhaitez vraiment pas.

Une fois la charpente et le toit terminés, vous pouvez passer à l’ajout du revêtement de sol, des murs et du plafond.

A lire également :  Comment changer vos menuiseries fenêtres et portes pour améliorer votre confort et réaliser des économies

4. Installer le revêtement de sol et les garde-corps

Il existe plusieurs options pour le revêtement de sol d’un porche. Vous pouvez opter pour un matériau traditionnel comme la pierre ou la brique, ou pour un matériau plus moderne comme le béton. Les planchers en bois sont également un choix populaire car ils sont faciles à installer et à entretenir.

En plus du revêtement de sol, il est important d’ajouter une couche de protection contre l’humidité en posant une membrane anti-humidité sur les fondations sous le revêtement de sol. Il s’agit d’une étape essentielle, car elle contribuera à protéger votre porche de l’humidité et des dégâts des eaux.

Une fois que vous avez choisi le revêtement de sol, vous pouvez passer à l’installation des garde-corps. Celles-ci sont importantes car elles permettent d’assurer la sécurité des personnes qui utilisent le porche. Il existe une grande variété de modèles de garde-corps, alors assurez-vous d’en choisir un qui corresponde à vos besoins.

Si vous prévoyez un porche entièrement fermé, c’est à ce moment-là que vous ajouterez également une porte d’entrée au porche.

5. Peindre ou teindre le porche

Une fois le plancher et les balustrades installés, vous pouvez passer à la peinture ou à la teinture du porche. Il s’agit d’une étape importante, car elle permet de protéger le porche contre les dommages causés par les intempéries. C’est également un excellent moyen d’ajouter une touche personnelle au porche.

Il existe une grande variété de couleurs de peinture et de teinture, alors assurez-vous d’en choisir une qui corresponde à vos besoins. Vous pouvez également ajouter quelques décorations au porche pour le mettre en valeur.

6. Ajoutez des meubles et des accessoires

Une fois le porche peint ou teinté, vous pouvez ajouter des meubles et des accessoires. C’est un excellent moyen de s’approprier l’espace. Il existe une grande variété de meubles et d’accessoires, alors assurez-vous de choisir ceux qui conviennent à vos besoins.

Le mot de la fin

Et voilà ! Un guide complet sur la construction d’un porche, du début à la fin. Nous espérons que ce guide vous a été utile et que vous vous sentez maintenant prêt à entreprendre ce projet vous-même. Si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à nous contacter ou à laisser un commentaire ci-dessous. Nous sommes toujours heureux de vous aider.

FAQ sur comment construire un porche 

Combien coûte la construction d’un porche ?

Le coût de la construction d’un porche varie en fonction des matériaux utilisés, de la taille du porche et de la complexité de la conception. Cependant, vous pouvez vous attendre à dépenser entre 1 500 et 5 000 euros pour un porche de taille petite à moyenne si vous l’installez vous-même. Un porche fermé en briques se situe dans le haut de la fourchette, tandis qu’une porche ouvert plus simple, de type appentis, se situe dans le bas de la fourchette.

Si vous faites appel à un entrepreneur professionnel pour construire votre porche, vous pouvez vous attendre à payer entre 3 000 et plus de 10 000 €, ce qui dépend bien sûr du style, de la taille et du matériau que vous choisissez d’utiliser.

Quel est le matériau le moins cher pour construire un porche ?

Il existe plusieurs options différentes lorsqu’il s’agit de choisir le matériau le moins cher pour votre projet de porche. Si vous recherchez quelque chose de traditionnel, la brique ou la pierre peuvent être une bonne option. Si vous recherchez quelque chose de plus moderne, le béton peut être un bon choix. Le bois est également un choix populaire car il est facile à installer et à entretenir.

Le matériau le moins cher est généralement le béton et le PVC, ce qui le rend moins cher que le bois et la pierre naturelle. Toutefois, si vous faites le tour des prix des porches, vous pourrez peut-être trouver des kits de porches qui vous offrent des matériaux plus luxueux à un meilleur prix.

Combien de temps faut-il pour construire un porche ?

Le temps nécessaire à la construction d’un porche varie en fonction de la taille et de la complexité du projet. Cependant, vous pouvez vous attendre à passer de quelques heures à quelques jours pour un porche de taille petite à moyenne si vous effectuez l’installation vous-même. Pour un porche plus grande et plus complexe, il faut compter de quelques heures à quelques jours.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?