Comment donner un coup de neuf à volets en bois ?

Comment donner un coup de neuf à volets en bois ?

En raison de leur forte exposition aux intempéries, les volets en bois finissent par perdre leur éclat. En effet, sous le poids du temps, leur peinture commence par s’écailler. Le bois est alors facilement envahi par des moisissures ou des nuisibles, ce qui perturbe le confort à l’intérieur de l’habitation. Face à cette situation, il devient indispensable de procéder à des travaux de rénovation pour garantir le bien-être des occupants. Trouvez ci-dessous des informations utiles pour rénover facilement vos volets en bois.

Dégondez les volets et décapez-les

Avant toute intervention sur vos volets, vous devez d’abord les démonter. Il s’agira de retirer chaque battant et de le poser sur des tréteaux afin de pouvoir travailler sur un support parfaitement stable.

Commencez à présent à nettoyer vos volets en bois ainsi que toutes les parties métalliques démontées. Pour retirer les écailles de peinture, vous aurez besoin d’une bonne brosse métallique et d’une spatule. À noter qu’il n’est pas encore nécessaire d’utiliser un produit nettoyant à cette étape. Contentez-vous d’une bonne dose d’énergie.

Une fois les surfaces dégrossies, brossez-les à l’aide d’une brosse souple. L’objectif, c’est de retirer les poussières et les résidus de peinture. Ici, vous pouvez utiliser un décapant chimique pour faciliter le nettoyage, tout en préservant l’état de vos volets en bois. En général, les produits solubles dans l’eau sont moins agressifs que les produits prêts à l’emploi. Assurez-vous cependant de protéger vos mains avec des gants, et votre visage avec un masque.

A lire également:  Bayer - Groupe SBM : L’ascension du petit poucet français !

Pour un bon décapage de volets en bois, vous devez appliquer une bonne couche de produit décapant sur toute la surface à décaper. Au bout de quelques minutes, vous allez constater que des cloques se forment sur la peinture. C’est un signe que le décapant est en action. Utilisez un racloir, une brosse, une éponge et un seau d’eau chaude pour frotter toute la surface afin de retirer l’ancien revêtement.

Si vous remarquez qu’il y a toujours des résidus de peinture sur votre volet en bois, recommencez l’opération autant de fois que possible jusqu’à avoir des boiseries propres. Retenez toutefois qu’il n’est pas nécessaire de trop insister. En effet, l’ensemble devra être poncé avant de recevoir la peinture. Vous pouvez donc miser sur cette étape pour obtenir une surface suffisamment propre.

Réparez le bois si nécessaire, et appliquez une peinture

Parfois, les volets en bois sont abîmés par endroit. Il convient donc de faire un état des lieux après le décapage. L’idée, c’est de repérer les éventuelles irrégularités et de les corriger avant de poser la peinture. Selon le cas, il peut être nécessaire de combler les trous et les fissures à l’aide de résine synthétique ou de mastic.

Une fois les réparations faites, vous pouvez commencer à peindre vos volets en bois. En fonction de vos envies, vous pouvez leur appliquer un vernis ou une lasure. Peu importe votre choix, assurez-vous de toujours appliquer le revêtement par fines couches. En outre, ne rechargez votre pinceau qu’après avoir étalé toute la peinture. Après le premier passage, laissez suffisamment du temps à la peinture de bien sécher avant d’appliquer une seconde couche. En faisant preuve de patience et de minutie, vous obtiendrez un résultat impeccable.