Comment faire du bois flotté ?

4.7/5 - (164 votes)

Créer votre propre bois flotté pour vos projets est une bonne chose car vous pouvez obtenir la taille exacte dont vous avez besoin. En outre, il s’agit d’une option beaucoup plus abordable que l’achat. Ainsi, vous n’aurez à dépenser de l’argent que pour l’eau de Javel et la lessive de soude. Ceci étant dit, voici un guide complet sur la façon de fabriquer votre propre bois flotté.

🛠️ Matériaux NécessairesEau de Javel, Lessive de soude, Eau, Papier de verre, Récipient, Brosse
🧪 Préparation Solution1-2 tasses lessive + 7 gallons d’eau
🪵 Placer Bois dans SolutionImmerger bois 48h, poids pour submersion
🔧 Retirer ÉcorceBrosse métallique ou à poils durs
🌞 Décolorer le BoisEau de Javel + 25 litres d’eau, 48h immersion
🌤️ Séchage2-3 jours au soleil ou four à basse température
🪒 Éliminer AspéritésPapier de verre pour ponçage
🎨 Finition OptionnelleAjout finition pour aspect désiré
🚫 AvertissementÉviter utilisation dans aquariums

Étapes à suivre pour fabriquer votre propre bois flotté

Étapes à suivre pour fabriquer votre propre bois flotté

La création de votre propre bois flotté prend environ une semaine. Cependant, les résultats sont tout aussi bons que si vous trouviez du bois flotté au bord de la rivière ou de la mer. Voici donc les étapes à suivre.

A lire également :  Comment choisir un fabricant et installateur de fenêtres ?

Matériaux dont vous aurez besoin

Assurez-vous d’avoir le matériel suivant avant de commencer à fabriquer votre propre bois flotté :

  • Eau de Javel
  • Lessive
  • De l’eau
  • Papier de verre
  • Un récipient pour contenir le bois flotté (le bois doit y entrer complètement)
  • Une brosse métallique ou une brosse à poils durs

Vous pouvez utiliser du bois coupé de quelques branches ou tout autre bois que vous pouvez vous procurer. Veillez également à le laisser sécher complètement avant de commencer.

Préparer la solution

Versez 1 ou 2 tasses de lessive de soude dans votre récipient. Vous devrez peut-être en ajouter davantage si votre récipient est grand. Ensuite, ajoutez environ 7 gallons d’eau pour dissoudre les soudes. Il doit y avoir suffisamment d’eau pour immerger complètement le bois, ce qui est une étape essentielle de la fabrication de votre propre bois flotté.

Placer le bois dans la solution

Veillez à recouvrir complètement le bois d’eau. De plus, le bois flotte dans l’eau. Vous devez donc placer quelque chose de lourd (des récipients d’eau peuvent faire l’affaire) sur le bois pour le maintenir immergé. Laissez les morceaux de bois tremper dans la solution pendant environ 48 heures. L’écorce se ramollit et vous pouvez l’enlever à l’aide d’une brosse métallique.

Retirer l’écorce à l’aide de la brosse appropriée

Utilisez une brosse métallique adaptée au décapage des meubles. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser n’importe quelle brosse à poils très durs. En dernier recours, utilisez de la laine d’acier. Tous ces outils vous aideront à enlever l’écorce détrempée du bois, qui est probablement déjà en train de se détacher. En outre, vous devriez faire tremper le bois plus longtemps si vous n’arrivez pas à enlever certaines écorces tenaces.

A lire également :  Comment ouvrir une porte bloquée ?

Décolorer le bois

Videz le récipient rempli de lessive de soude. Ensuite, ajoutez environ une tasse d’eau de Javel et 25 litres d’eau dans le récipient. Laissez ensuite le bois immergé pendant 48 heures. Cette étape de la fabrication de votre propre bois flotté éliminera les bactéries et les décolorations bizarres sur le bois.

Sécher le bois

Vous devez laisser le bois au soleil pendant 2 à 3 jours pour le sécher complètement. Vous pouvez envisager de placer quelques petits morceaux de bois dans le four à basse température. Cependant, placer le bois dans un endroit ensoleillé de votre maison est une solution plus sûre et plus abordable.

Éliminer les aspérités du bois

À ce stade, vos morceaux de bois devraient avoir fière allure. Cela dit, leur texture sera rugueuse et ils ne ressembleront donc pas à du bois flotté. Vous devez donc utiliser du papier de verre pour poncer la texture rugueuse, les bords des pointes et toutes les extrémités. Ainsi, votre bois aura l’air d’avoir été altéré par les courants de la rivière ou de la mer.

Penser à ajouter une finition

Cette étape est facultative, mais l’ajout d’une finition à vos pièces de bois peut leur donner l’aspect que vous souhaitez. Vous pouvez ainsi donner à votre bois un aspect gris ou ébène. Le ton original du bois dépendra du type de bois que vous utilisez. Toutefois, si vous enlevez l’écorce, le bois sera un peu plus pâle qu’à l’accoutumée.

Le mot de la fin

Maintenant que vous savez comment fabriquer votre propre bois flotté, vous pouvez l’utiliser pour divers projets. Vous pouvez notamment fabriquer des supports de table, des carillons, des lampes, des bougeoirs, des arbres de Noël, des miroirs et bien d’autres choses encore. Cela dit, vous ne devriez pas utiliser cette méthode pour créer du bois flotté pour les aquariums, car cela pourrait être dangereux pour vos poissons.

A lire également :  Gros plan sur les cameras d'inspection.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?