Comment isoler le plafond d’un sous-sol ?

4.9/5 - (111 votes)

Un plafond de sous-sol bien isolé est important pour maintenir les coûts de chauffage à un niveau bas. Ce guide étape par étape vous montre comment procéder à l’isolation.

🔨 PréparationNettoyage du plafond, rebouchage des fissures et trous.
🧱 MortierMélange pour l’isolation, application sur les panneaux isolants.
📏 DécoupeMesure et découpe des panneaux isolants à la bonne taille.
🛠️ ApplicationFixation des panneaux isolants au plafond sans laisser d’espace.
FinitionAplanissement des irrégularités, application de mousse PU et peinture.
🏠 IsolationPanneaux en mousse rigide, minéraux ou laine de roche, épaisseur min. 12 cm.
💸 ÉconomieChaque cm supplémentaire d’isolation permet d’économiser des frais de chauffage.
🌍 ÉcologieMatériaux isolants écologiques, réduction de l’empreinte carbone.
📊 RendementAmélioration du rendement énergétique, moins de froid s’échappe du sous-sol.
🛒 MatériauxPanneaux isolants, mortier léger, spatule dentée, ponceuse à main, rouleau de peinture.

Avec quoi isoler le plafond du sous-sol ?

isoler le plafond du sous sol en 7 étapes

Le collage de plaques d’isolation dans la sous-sol peut être réalisé facilement par vous-même, sans grand investissement en matériel ou en argent. La règle générale pour isoler le plafond du sous-sol est la suivante : le matériau isolant doit avoir une épaisseur d’au moins 12 cm, chaque centimètre supplémentaire dans l’isolation permet d’économiser des frais de chauffage, car moins de froid s’échappe du sous-sol vers les autres pièces d’habitation. Les panneaux en mousse rigide, mais aussi les panneaux minéraux ou les panneaux isolants en laine de roche conviennent pour l’isolation du plafond de la cave.

A lire également :  Fenêtres en aluminium : Avantages, inconvénients, isolation et coûts

L’isolation du plafond du sous-sol est une mesure à fort impact et relativement peu coûteuse. Réalisée en quelques heures, cette isolation thermique permet non seulement d’obtenir un climat agréable et des sols chauds dans les pièces du rez-de-chaussée, mais aussi d’économiser de l’énergie et des frais de chauffage, et donc de l’argent à long terme.

Isoler le plafond du sous-sol en 7 étapes

Avant de commencer vos travaux d’isolation, vous aurez besoin des éléments suivants : 

  • Enduit de réparation
  • Peinture
  • Seau à mortier
  • Ponceuse à main
  • Panneaux isolants
  • Aspirateur
  • Mortier léger
  • Balai
  • Échelle
  • Rouleau de peinture
  • Tissu d’armature
  • Perceuse
  • Spatule dentée (10 mm)

Préparation du plafond du sous-sol avant l’isolation

En un coup d’œil :

  • Nettoyer le plafond du sous-sol
  • Reboucher les fissures et les trous

Nettoyez soigneusement le plafond du sous-sol à l’aide d’un aspirateur ou d’un balai. Avant de coller les panneaux isolants, le support doit être exempt de poussière, solide et sec. Rebouchez les fissures et les trous dans le plafond avec du mastic de réparation. Les petites irrégularités dans le plafond seront compensées plus tard avec du mortier lors du collage des panneaux isolants.

Mélange du mortier pour les panneaux isolants

Mélangez le mortier pour l’isolation thermique dans un seau à mortier avec de l’eau, conformément aux instructions du fabricant. Un fouet vissé dans la perceuse vous facilite la tâche.

Découpe des panneaux isolants pour l’isolation du plafond du sous-sol

En un coup d’œil :

  • Mesurer les panneaux isolants
  • Couper les panneaux à la bonne taille

Mesurez la largeur de la première rangée de panneaux isolants à l’aide d’un mètre pliant ou d’un ruban à mesurer et coupez les panneaux à la bonne taille à l’aide d’une scie à dents fines. Vous ne devez découper que le dernier panneau de la première rangée de l’isolation du plafond du sous-sol.

A lire également :  Nettoyage de vitres : tout ce qu'il faut connaître sur le matériel pour professionnels

Application du mortier léger sur les panneaux isolants

Appliquez le mortier léger mélangé sur toute la surface du dos des panneaux isolants à l’aide d’une spatule dentée avec une denture de 10 mm, en laissant les côtés frontaux de l’isolation libres. La hauteur de l’âme du mortier appliqué doit être d’environ 8 mm.

Fixation des panneaux d’isolation au plafond

En un coup d’œil :

  • Poser les panneaux isolants sans laisser d’espace
  • Appuyer légèrement sur les panneaux d’isolation

Posez les panneaux d’isolation sans laisser d’espace et veillez à les décaler de manière à éviter les joints croisés dans l’isolation du plafond du sous-sol. En décalant les panneaux, vous éviterez les ponts thermiques par lesquels l’air froid du sous-sol peut continuer à s’infiltrer vers le haut. Enfoncez légèrement les panneaux isolants dans le lit de mortier. Replacez les panneaux dans leur position finale. Si le plafond du sous-sol n’est pas solide, vous devez également cheviller les panneaux.

Aplanir les irrégularités entre les panneaux isolants

Vous pouvez poncer les irrégularités entre les panneaux isolants avec du papier abrasif à grain fin ou avec une ponceuse à main. Portez un masque pour ne pas inhaler la poussière fine du ponçage.

Travaux de raccordement après l’isolation thermique du plafond du sous-sol

En un coup d’œil :

  • appliquer de la mousse sur les joints
  • enlever l’excès de mousse
  • peindre les panneaux isolants
  • cheviller les panneaux et les enduire
  • mettre en place la couche d’armature

Les joints entre les panneaux isolants sont remplis de mousse PU. Enlevez l’excédent de mousse à l’aide d’un cutter et de papier abrasif. Une fois que les panneaux sont bien fixés et que la mousse PU a durci, vous pouvez peindre la face inférieure des panneaux avec un rouleau de peinture.

A lire également :  Quels sont les accessoires indispensables pour une échelle ?

Si vous souhaitez appliquer un enduit sur la face inférieure des panneaux, vous devez cheviller les panneaux pour l’isolation afin qu’ils puissent supporter le poids de l’enduit. Incorporez également une couche d’armature de 5 mm d’épaisseur dans l’enduit. Pour enduire les panneaux, vous pouvez également utiliser le mortier léger utilisé pour le collage des panneaux.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?