Peindre du carrelage : comment faire ?

4.5/5 - (159 votes)

Vous en avez assez de vos vieux carreaux de sol ? Vous voulez vous en débarrasser, mais cela coûte trop cher ? Et vous ne voulez pas non plus faire appel à un professionnel ? Pas de problème. Nous avons une alternative pour vous : peignez simplement vos carreaux de sol. Cela signifie moins d’efforts, moins de frais et c’est également à la portée des personnes inexpérimentées en matière de bricolage. Donnez une seconde vie à vos carreaux de sol en suivant nos instructions pas à pas.

🎨 Rénovation à moindre coûtPeindre les carreaux de sol au lieu de les remplacer
🏠 Idéal pour anciennes maisonsRafraîchissement moderne des carreaux des années 70-80
💡 Simple pour débutantsPeinture accessible même aux non-bricoleurs
⏳ Patience requiseTemps de séchage d’une semaine
📝 Accord du propriétaireNécessaire pour logements loués
🚫 Carreaux abîmésNe pas peindre si le support est cassé
🖌️ Choix de la peintureVernis à 2 composants recommandé pour durabilité
🛠️ Matériel nécessaireNettoyant, ponceuse, peinture, vernis, etc.
💸 Coût total approximatif191 euros pour matériel et outillage
⚠️ Prudence sanitaireUtiliser masque et aération à cause des solvants dans la peinture

Peut-on peindre du carrelage ?

peut on peindre du carrelage

Bien sûr que oui ! Peindre le carrelage est un moyen économique de créer un look entièrement nouveau et moderne, en particulier pour les propriétaires de maisons anciennes. En effet, si vous achetez ou héritez d’une maison ou d’un appartement ancien datant des années 70 ou 80, vous aurez souvent une surprise colorée, notamment en ce qui concerne le revêtement de sol de la cuisine et de la salle de bains ou les carreaux des toilettes. Comme il s’agit souvent de carreaux de sol de haute qualité et donc durables, ils sont rarement endommagés. Le matériau dit de support, c’est-à-dire la partie du carreau qui repose sur le sol, est encore en très bon état. Si seulement il n’y avait pas cette peinture !

On aimerait bien tout arracher et faire poser de nouveaux carreaux de sol modernes et clairs sans se soucier des conséquences mais la mauvaise conscience s’installe. En fait, c’est seulement la couleur du carrelage qui ne plaît plus. Et puis, on pourrait déjà faire un peu mieux avec l’argent. Ne paniquez pas. Il existe un moyen de sortir de ce dilemme. Repeindre les carreaux de sol avec une nouvelle teinte. C’est plus facile que vous ne le pensez. La seule chose à prendre en compte est le long temps de séchage, les carreaux ont besoin d’environ une semaine pour sécher complètement.

Si vous souhaitez peindre les carreaux de sol d’un logement loué, vous devez obtenir l’accord écrit du propriétaire – il en va de même si vous souhaitez peindre les carreaux muraux. Si les carreaux de sol rebondissent et s’affaissent lorsque vous marchez dessus, il est déconseillé de les peindre. En effet, cela signifie que la couche du matériau de support est cassée et que vous devriez plutôt remplacer tout le sol plutôt que de peindre uniquement la surface.

A lire également :  Comment faire les fondations pour un abri de jardin ?

Peindre du carrelage : Les bonnes peintures

Pour embellir durablement vos carreaux de sol, vous devez utiliser des peintures pour carrelage ou des vernis de haute qualité, car c’est la seule façon d’obtenir un résultat uniforme et durable. Les vernis pour carreaux de sol sont extrêmement résistants aux chocs et durs, ainsi qu’à l’abrasion et aux alcalis, afin de répondre à l’utilisation intensive du sol. Les vernis suivants conviennent pour peindre les carreaux de sol et les carreaux muraux.

Vernis à 2 composants pour carrelage de sol

Celle-ci est plus robuste, plus résistante et dure en tout cas plus longtemps que la peinture monocomposante et est donc recommandée. Toutefois, l’utilisation correcte de ce type de vernis est un peu plus exigeante, car les composants sont adaptés les uns aux autres et vous devez suivre scrupuleusement le mode d’emploi. Les temps de séchage entre les étapes sont également un peu plus longs.

Vernis à 1 composant pour carrelage de sol

Plus facile à utiliser que le vernis à 2 composants, il convient tout à fait pour le carrelage de pièces moins sollicitées ou pour peindre une baignoire. Une bonne préparation du support est toutefois indispensable.

Peinture à la craie avec finition laquée

Autrefois cantonnées au shabby chic, les peintures à la craie sont de plus en plus populaires et trouvent de nouvelles applications. Leur aspect poudreux est très différent de celui des autres peintures et vernis, ce qui explique qu’elles soient désormais utilisées pour repeindre le carrelage. Toutefois, vous avez également besoin d’un vernis incolore à deux composants, que vous appliquez sur la surface après avoir peint avec la peinture à la craie. Il s’agit donc d’une étape supplémentaire, plus le temps de séchage correspondant.  

Matériels nécessaire pour peindre du carrelage

liste du matériel nécessaire pour peindre du carrelage

Voici les outils et le matériel dont vous avez besoin pour prétraiter et peindre les carreaux de sol.

Les outils :

  • Seau de nettoyage de sol
  • Coussin pour les genoux
  • Cutter
  • Spatule
  • Éponge de ménage
  • pinceau
  • plusieurs rouleaux de peinture 
  • En option : seringue en silicone

Le matériel :

  • Nettoyant pour sol et vinaigre ou, en option, nettoyant professionnel pour carrelage
  • Non-tissé abrasif ou papier de verre (grain 300 ou plus)
  • En option : prétraitement des carreaux
  • Blanc pour joints ou pâte à joint
  • Plastique liquide
  • Mastic fluide
  • En option : apprêt barrière
  • Primaire d’adhérence
  • Peinture pour carrelage (peinture de base, de préférence à base de résine époxy et achetée dans un magasin spécialisé) – assez pour deux ou trois couches (plus les carreaux de sol d’origine sont foncés, plus vous devrez peindre souvent. Surtout si vous n’appliquez pas de couche de fond barrière).
  • Facultatif : stickers décoratifs
  • Vernis pour carrelage (scellement, adapté aux carreaux de sol)
  • En option : silicone
  • En option : kit de peinture pour carrelage – il s’agit d’un kit contenant tout ce dont vous avez besoin pour peindre les carreaux. Veillez à ce qu’il soit adapté aux carreaux de sol.

Peindre un carrelage de sol étape par étape

peindre un carrelage de sol étape par étape

Étape 1 : Nettoyage et ponçage

Avant de pouvoir peindre vos carreaux de sol, vous devez éliminer très soigneusement les résidus et la saleté des carreaux. Il est très important qu’aucun résidu de graisse, de colle ou de saleté n’adhère aux carreaux de sol. Pour ce faire, nettoyez-les avec un seau d’eau, du produit de nettoyage pour sol et du vinaigre, plus un peu de force musculaire. Ensuite, vous dépolissez la surface des carreaux de sol à l’aide d’un papier abrasif ou d’un papier de verre et vous passez à nouveau la serpillière. Ou bien vous pouvez faire de ces deux étapes une seule, acheter ce que l’on appelle un prétraitement pour carrelage et l’appliquer selon les instructions du fabricant. Dans tous les cas, laissez les carreaux de sol bien sécher avant de passer à l’étape suivante. Procédez de la même manière pour les carreaux muraux.

A lire également :  Comment monter un mur en moellons ?

Étape 2 : Trouver les dommages

Une fois que vous avez nettoyé, vous devez examiner les carreaux de sol et les joints pour voir s’ils sont endommagés. Placez un coussin ou une genouillère spéciale sur le sol et recherchez méticuleusement, à genoux, les dommages tels que les zones écaillées et les fissures capillaires. Marquez les fissures, les fentes ou les trous afin de ne rien oublier lorsque vous réparerez. Mais attention : n’utilisez pas de ruban adhésif, car vous devrez ensuite retirer les résidus du carrelage. Utilisez quelque chose que vous pouvez simplement poser sur la partie endommagée, par exemple des petites pierres, des blocs de construction ou des agrafes.

Étape 3 : Réparer les joints

Remplissez les joints endommagés avec du blanc pour joints ou du mastic pour joints (en cas de dommages plus importants) selon les instructions de l’emballage et essuyez immédiatement le matériau qui a débordé avec une éponge après l’application. Si le joint en silicone ou le joint de raccordement à la baignoire ou à la douche est endommagé, il est conseillé de le retirer à l’aide d’un cutter et d’une spatule et de le refaire après avoir scellé les carreaux de sol peints. Pour obtenir des instructions, cliquez ici : Comment jointoyer correctement les carreaux.

Étape 4 : Remplir les fissures

Les petites fissures dans les carreaux de sol eux-mêmes peuvent être comblées avec du plastique liquide, les problèmes plus importants avec du mastic fluide – vous remettez ainsi tout au niveau du sol. Ou avec de la colle à carrelage flexible, si un carreau de sol doit être entièrement remplacé et que vous n’avez pas de carreau de sol de rechange sous la main. Il est important que vous nettoyiez tout après les travaux de réparation.

Étape 5 : Préparer le support

Le carrelage de sol est réparé et propre. Prochaine étape facultative : appliquer le fond de barrage. Vous devez absolument le faire si vous avez réparé des dégâts avec du mastic ou de la colle à carrelage. La couche de fond barrière permet d’obtenir une couleur uniforme. Il permet également d’appliquer la couche de fond de manière plus propre et plus uniforme et empêche la couleur d’origine du carrelage de transparaître. Si vous souhaitez passer du brun foncé au blanc, nous vous recommandons d’utiliser le fond de blocage pour obtenir un résultat parfait. De plus, cette couche de fond permet à l’humidité de respirer – un plus dans la salle de bains. Laissez bien sécher, puis appliquez la couche d’accrochage sur les carreaux de sol en suivant les instructions du fabricant.

Étape 6 : Application de la couche de base

Une fois que la couche d’adhérence est sèche, ce qui peut prendre 24 heures, passez à la peinture. Inclinez une fenêtre ou ouvrez-la complètement – vous travaillez avec des produits chimiques, ne le sous-estimez pas. Utilisez le pinceau pour les coins et le rouleau pour les surfaces pour peindre les carreaux de sol avec la peinture de base choisie. Ne prenez pas peur : Après la première couche, la peinture n’est pas encore comme vous le souhaitez. C’est normal.

A lire également :  Remplacement et rénovation de menuiserie aluminium et PVC

Étape 7 : Appliquer les stickers de décoration

Si vous avez opté pour des stickers de décoration, appliquez-les maintenant rapidement sur les carreaux de sol. En effet, à une température ambiante de 20 degrés Celsius, la peinture de base est sèche en 30 minutes seulement. Cela signifie que les stickers de décoration risquent de ne plus être absorbés correctement. Les stickers de décoration vous permettent d’ajouter facilement des touches de couleur supplémentaires. Si vous souhaitez par exemple avoir des carreaux de sol blancs ou gris en raison du concept de couleur, mais que vous trouvez qu’une seule couleur est trop ennuyeuse, saupoudrez à la main des chips décoratives grises sur la peinture de base blanche. Cela permet de créer un motif personnalisé. Selon les indications du fabricant, les chips décoratives réduisent le risque de glissade sur les carreaux de sol – et grâce aux motifs des stickers décoratifs, on ne voit pas immédiatement chaque tâche, ce qui les rend particulièrement attrayantes pour la décoration des cuisines, des garages ou des entrées.

Étape 8 : Deuxième couche

Avant d’appliquer une deuxième couche de vernis pour carrelage sur les carreaux de sol, vous devez attendre le temps recommandé par les instructions du fabricant. Cela peut aller jusqu’à douze heures. Cependant, la peinture pour carrelage mélangée ne peut généralement être appliquée que pendant six heures. Cela signifie que vous devez mélanger la peinture pour carrelage pour la deuxième et éventuellement la troisième couche juste avant de commencer les travaux. Selon la couleur, vous pouvez avoir besoin de trois couches pour que les carreaux de sol foncés prennent une teinte plus claire.

Étape 9 : Appliquer un scellant

Après la dernière couche de peinture, attendez deux jours et appliquez du silicone pour créer les nouveaux joints en silicone. Passez ensuite un vernis transparent sur les carreaux de sol. Le durcissement de la vitrification peut également prendre jusqu’à trois jours. Pendant ce temps, vous ne devez pas entrer dans la pièce où se trouvent les carreaux de sol peints. Le nettoyage des carreaux de sol peints est également différent de celui des carreaux de sol non peints, en fonction de la peinture et des instructions du fabricant.

Peindre des carreaux de sol : Combien cela coûte-t-il ?

Sur la base du matériel nécessaire, vous pouvez déjà voir qu’il y a un certain coût à payer. D’un autre côté, il est toujours moins cher de peindre soi-même les carreaux de sol que de les faire remplacer par un professionnel.

Nettoyant ménager3 euros
Location d’une ponceuse30 euros
Papier de verre20 euros
Rouleau de peinture avec bac à peinture10 euros
Pinceau annulaire6 euros
Matériel de masquage, petit matériel10 euros
Blanc pour joints12 euros
Résine liquide30 euros
Primaire d’adhérence pour carrelage10 euros
Vernis à carreler à 2 composants par boîte de 1 litre30 euros
Vernis transparent pour carrelage par boîte de 1 litre30 euros
Total191 euros

Economiser sur les matériaux peut en fin de compte vous coûter plus cher, car vous devrez faire remplacer les carreaux tachés ou écaillés par un professionnel. Celui-ci demande d’ailleurs un prix similaire pour les matériaux, mais il vous facturera ensuite le déplacement et le temps nécessaire aux travaux : il n’est pas rare qu’il vous en coûte entre 30 et 60 euros de l’heure. Le coût du professionnel dépend également de la fréquence à laquelle il doit peindre et de la longueur de son trajet, car il doit entre-temps respecter des temps de séchage de 12 heures et plus. Peindre soi-même le carrelage est donc un bon moyen de faire des économies lors de la rénovation de la salle de bains. 

Les vernis pour carrelage : un risque pour la santé

Même s’il est facile de donner soi-même un nouvel aspect aux carreaux à l’aide de peintures, il faut savoir au préalable que les peintures pour carrelage représentent également un risque pour la santé. Ils contiennent en effet une quantité relativement importante de solvants, ce qui signifie en principe que vous recouvrez une peinture inoffensive d’une peinture dangereuse pour la santé.

Les substances chimiques contenues dans les peintures s’échappent alors sous forme de gaz dans l’air ambiant et peuvent entraîner des problèmes tels que des irritations respiratoires ou cutanées, des vertiges, des nausées, de la fatigue ou des maux de tête. Les fabricants doivent même indiquer explicitement ces risques au dos de l’emballage des peintures. En effet, une exposition prolongée à de telles vapeurs toxiques peut entraîner des lésions organiques ou, dans certains cas, un cancer. Utilisez donc un masque à gaz ou un masque buccal lorsque vous appliquez la peinture et aérez bien la pièce après.

Lors de l’achat, veillez à choisir des peintures pour carrelage de haute qualité qui répondent à des normes environnementales élevées. En effet, elles ne contiennent généralement pas d’additifs nocifs, car ceux-ci ont toujours un impact sur l’environnement.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?