Comment protéger vos objets connectés chez vous ?

4.8/5 - (116 votes)

Avec l’essor de l’IoT ou Internet des Objets en français, le nombre d’appareils connectés dans les foyers français ne cesse d’augmenter. Qu’il s’agisse de télévisions intelligentes, de thermostats, d’éclairage ou de sécurité, ces appareils offrent un confort et une flexibilité inégalés. 

Cependant, la sécurité des données personnelles est essentielle et il est donc primordial de protéger ces objets connectés car ils présentent souvent des failles faciles à exploiter par les cyberpirates. Notre article vous donne des conseils pour protéger efficacement les objets connectés dans votre foyer pour une utilisation sûre et sans risques.

Les objets connectés: qu’est-ce que c’est et à quoi servent-ils?

Les objets connectés sont des dispositifs qui communiquent et échangent des données via Internet. Ils peuvent être contrôlés à distance, souvent via une application sur un smartphone ou une tablette, offrant ainsi un niveau de confort et de commodité élevé à l’utilisateur.

Voici une liste des 5 objets connectés les plus populaires parmi les consommateurs français:

  • Les Smart TV : Ces téléviseurs peuvent se connecter à Internet pour accéder à divers services de streaming et de réseaux sociaux depuis un seul terminal. En France, 63% des téléspectateurs utilisent une Smart TV pour visionner leurs contenus.
  • Les thermostats intelligents : Ils permettent de régler la température de la maison à distance, d’optimiser l’efficacité énergétique et de réaliser des économies.
  • Les enceintes intelligentes : Elles utilisent l’intelligence artificielle pour répondre aux commandes vocales, jouer de la musique, donner des informations, etc.
  • Les caméras de sécurité connectées : Ces dispositifs fournissent une surveillance en temps réel de la maison et peuvent envoyer des alertes sur un smartphone en cas de détection de mouvement.
  • Les serrures intelligentes : Elles permettent de verrouiller et déverrouiller les portes à distance, de donner un accès temporaire à des invités et de surveiller l’utilisation des portes.
A lire également :  Granulés de bois : des pellets à moins de 5,5 € le sac de 15 kilos, on fait le plein pour l'hiver prochain !

Quels sont les risques liés à l’utilisation d’objets connectés à la maison?

L’utilisation d’objets connectés présente énormément d’avantages, mais également certains risques, notamment en termes de sécurité des données et de piratage. Par exemple, une caméra de sécurité connectée non sécurisée pourrait être piratée, permettant à des personnes malveillantes de surveiller votre domicile. D’ailleurs, le nombre de cyberattaques visant les objets connectés augmente d’année en année.

De plus, de nombreux objets connectés collectent des données personnelles, telles que vos habitudes de consommation, vos préférences ou votre localisation. Ces informations peuvent être utilisées à des fins publicitaires, mais si ces données tombent entre de mauvaises mains, elles pourraient être utilisées à des fins malveillantes.

Par conséquent, il est crucial de protéger vos objets connectés efficacement et de vous assurer de la confidentialité de vos informations sensibles.

Comment protéger efficacement vos objets connectés?

La protection de vos objets connectés ne doit pas être prise à la légère. Voici une liste de 5 conseils pour sécuriser vos objets connectés :

  1. Mettez à jour régulièrement vos appareils : Les mises à jour contiennent souvent des correctifs de sécurité qui peuvent protéger vos appareils contre les dernières menaces. Il est donc important de les installer dès qu’elles sont disponibles.
  2. Utilisez des mots de passe forts : Un mot de passe fort est essentiel pour protéger vos appareils contre le piratage. N’utilisez jamais le mot de passe par défaut fourni avec l’appareil et changez régulièrement vos mots de passe.
  3. Éteignez vos appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés : Si un objet connecté n’est pas utilisé, il est préférable de le désactiver pour réduire les risques de piratage et de collecte de données.
  4. Désactivez les caméras et les microphones : Si votre appareil est équipé d’une caméra ou d’un microphone, assurez-vous de pouvoir les désactiver lorsque vous n’en avez pas besoin.
  5. Installez un VPN sur votre routeur : Un VPN peut vous aider à sécuriser l’ensemble de votre réseau domestique en cryptant votre connexion Internet. Comme beaucoup d’appareils connectés ne prennent pas en charge les VPN, par exemple certaines Smart TV, il est préférable de le configurer directement sur le routeur. Ainsi, vous bénéficiez d’une connexion VPN pour votre TV LG, Samsung, Sony ou tout autre appareil connecté au réseau domestique.
A lire également :  3 façons de ventiler un lieu d’élevage industriel

Conclusion

Avec l’essor des objets connectés dans nos foyers, il est essentiel de prendre des mesures pour protéger ces appareils et les données sensibles qu’ils contiennent. En suivant nos conseils, vous pouvez réduire les risques de piratage et garantir une meilleure protection de vos données personnelles. 

N’oubliez pas, la protection de vos données et le renforcement de votre réseau sont des étapes cruciales pour assurer une utilisation sécurisée de tous vos objets connectés.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?