Comment reconnaitre et l’éliminer la moisissure jaune ?

4.5/5 - (122 votes)

En général, vous percevez les moisissures comme des points de couleur sombre sur les murs, les fenêtres ou derrière les meubles. Les spores s’y déposent et, dans des conditions appropriées, le champignon se propage dans tout l’appartement. Le fait que cela représente un danger pour la santé devrait être connu.

Outre la moisissure noire, une variante jaunâtre pourrait toutefois apparaître chez vous. Qu’en est-il de la moisissure jaune et quel danger représente ce type de moisissure ?

Qu’est-ce que la moisissure jaune ?

qu'est ce que la moisissure jaune

Bien qu’à première vue, elle puisse sembler moins dangereuse que la moisissure noire, la moisissure jaune ne doit être utilisée qu’avec prudence. En effet, il s’agit également d’une moisissure qui a besoin d’un support humide et qui se propage sur les murs ou les aliments.

Sa couleur jaune apparaît alors clairement au premier plan. Il est donc facile de la confondre avec des dépôts de calcaire dans la salle de bains. Examinez de plus près la coloration jaunâtre afin d’éliminer la moisissure. La moisissure jaune est comparable à la moisissure noire en termes de dangerosité. Elle se propage également sur les surfaces humides et dans les aliments.

La lutte s’effectue de la même manière que pour les moisissures noires. Utilisez un produit anti-moisissure spécial et réduisez l’humidité de l’air pour que les moisissures ne se sentent plus à l’aise dans votre appartement.

L’Aspergillus Flavus fait partie des moisissures les plus fréquentes. Elle se présente sous forme de moisissure sur les murs et se retrouve partout où il y a une grande humidité.

Les moisissures jaunes représentent également un risque élevé pour votre santé. Les moisissures dégagent des mycotoxines qui sont nocives pour vos voies respiratoires. Selon la concentration, des symptômes d’intoxication plus graves peuvent se produire. Il s’agit notamment de :

  • difficultés respiratoires
  • Vomissements
  • Nausées
  • Insuffisance rénale

Les personnes allergiques et asthmatiques, dont les voies respiratoires sont plus sensibles à toutes les perturbations, sont particulièrement exposées. Même sans antécédents, un « changement d’étage » est possible. Cela signifie que l’influence durable de la moisissure jaune entraîne des problèmes respiratoires chroniques qui vous accompagnent même lorsque la moisissure a été éliminée depuis longtemps.

Causes de l’infestation par les moisissures jaunes

Les spores de moisissure sont, en faible concentration, un composant naturel de l’air ambiant. Cela peut certes paraître dangereux, mais il n’y a pas lieu de s’inquiéter. En effet, les spores isolées ne représentent pas une menace pour votre santé et vous n’êtes pas en mesure de les percevoir.

Ce n’est que lorsque les spores de moisissure rencontrent un support humide qu’elles deviennent dangereuses. Si les spores se trouvent sur un mur, un papier peint ou des aliments humides, les conditions sont optimales pour leur croissance.

C’est alors que les moisissures commencent à se former à partir des spores. De là, la moisissure jaune se propage dans tout l’appartement et envahit toutes les zones où l’humidité est présente.

A lire également :  Comment poser des pavés en 7 étapes

La cause principale de la moisissure est donc un taux d’humidité trop élevé. Si les murs sont trop humides, s’il y a un dégât des eaux ou si vous n’aérez pas suffisamment, la moisissure jaune s’installe dans l’environnement.

Mesurez l’humidité des murs et réduisez l’humidité de l’air. Le risque d’infestation est alors nettement plus faible et il n’y a pas d’environnement dans lequel la moisissure jaune se sent à l’aise.

C’est là que la moisissure jaune s’installe dans l’appartement

Pour pouvoir se développer librement, la moisissure jaune a besoin d’une humidité de l’air plus élevée. C’est pourquoi elle apparaît, comme la plupart des moisissures, principalement dans la salle de bains et la cuisine. La douche, l’étendage du linge et la cuisine contribuent à l’augmentation de l’humidité.

Les spores de moisissure se trouvent dans l’air ambiant. Ce n’est que lorsque les spores rencontrent un support humide qu’elles s’y fixent et se multiplient. Veillez donc, en particulier dans la salle de bains et la cuisine, à ce que l’humidité de l’air ne dépasse pas durablement 60%.

Dans ces pièces, veillez particulièrement à aérer intensivement et à surveiller l’humidité de l’air. Elle ne devrait pas dépasser 60%. Utilisez un hygromètre pour contrôler l’humidité.

En outre, la moisissure jaune est peu exigeante. Elle peut se déposer aussi bien sur les matières organiques que sur les murs ou le métal. La moisissure jaune s’installe de préférence dans ces endroits :

  • les murs et les angles de murs
  • les cadres de fenêtres ainsi que les joints d’étanchéité
  • Derrière les meubles
  • Sur les aliments contenant de l’amidon (noix, céréales, etc.)
  • Terreau de fleurs
  • Tapis, rideaux et autres textiles.

Dans votre ménage, la moisissure jaune trouve donc plusieurs endroits où elle pourrait s’installer. Veillez à l’atmosphère générale de la pièce afin d’écarter le risque de moisissure.

Reconnaître la moisissure jaune

reconnaître la moisissure jaune

Bien que son nom l’indique, la moisissure n’est pas exclusivement jaune. Sa couleur varie d’un jaune tendre à une coloration brunâtre. En surface, elle n’a pas un aspect uniforme, mais sa couleur varie fortement. La moisissure s’assombrit notamment au fil du temps. Ce n’est qu’au début de la croissance que les moisissures sont le plus nettement jaunes.

La moisissure présente une consistance unique. En surface, elle ressemble à une sorte de poudre. Elle se détache facilement du support, de sorte que les spores se mélangent à l’air ambiant. Mais selon l’espèce exacte, la moisissure jaune pourrait aussi ressembler à une délicate ouate. Soyez prudent lorsque vous manipulez la moisissure, car si vous la touchez, vous faites tourbillonner les spores.

Dangerosité des spores de moisissures jaunes

La moisissure constitue une menace sérieuse pour votre santé. Même si vous ne présentez pas de symptômes immédiats, vos voies respiratoires sont exposées et, à long terme, elles apparaissent plus clairement.

Les mycotoxines, qui émanent des moisissures, en sont responsables. Il s’agit de produits métaboliques qui se forment lors de la croissance des champignons. Si la moisissure se développe sur les aliments, les substances toxiques pénètrent largement à l’intérieur. C’est pourquoi il ne suffit pas d’éliminer la moisissure en surface. Il est fortement déconseillé de consommer des aliments contaminés, car les mycotoxines se propagent à l’intérieur des aliments sans que l’on s’en aperçoive.

Symptômes physiques

Si la moisissure jaune se répand sur la surface, elle libère alors des mycotoxines. Celles-ci affectent les voies respiratoires et peuvent déclencher un asthme chronique. Les symptômes comprennent de la fatigue et des maux de tête.

A lire également :  Rénover pour vendre : 5 petits travaux à réaliser pour faire grimper le prix de votre maison

Les mycotoxines sont également libérées lorsque vous enlevez les moisissures. Les métabolites toxiques se manifestent alors encore plus intensément. Les mycotoxines sont en premier lieu une nuisance pour vos voies respiratoires. Elles s’accompagnent d’une toux et d’une respiration difficile.

Des symptômes non spécifiques en sont également la conséquence :

  • Fatigue
  • Maux de tête
  • Douleurs oculaires
  • Symptômes d’intoxication

Il est important de faire enlever les moisissures par un professionnel, car elles affectent durablement votre santé. Un asthme chronique pourrait ainsi apparaître et vous accompagner toute votre vie.

Comment éliminer la moisissure jaune ?

éliminer la moisissure jaune

Comme les moisissures endommagent la structure du bâtiment et nuisent à votre santé, il est nécessaire de les éliminer rapidement. Si vous découvrez des colorations jaunâtres, n’hésitez pas à les éliminer le plus rapidement possible. Plus vite vous interrompez la croissance des moisissures, moins il y a de risque que les spores continuent à se multiplier.

Utiliser des vêtements de protection

Avant de procéder à l’élimination des moisissures, il est nécessaire de porter des vêtements de protection. Cela comprend au moins un masque respiratoire. En effet, lors du traitement de la moisissure, des parties plus importantes des mycotoxines sont libérées. Le masque est fortement recommandé pour se protéger.

Il est également conseillé de porter des gants et des lunettes de protection. Étant donné que les substances toxiques peuvent également irriter les yeux, vous êtes ainsi largement protégé, de sorte que l’élimination ne provoque pas de problèmes plus importants.

Essuyer les moisissures

Si la moisissure jaune se trouve encore à un stade précoce, il pourrait suffire de l’essuyer sur les surfaces avec un chiffon humide. La moisissure s’enlève facilement et n’a pas encore pénétré plus profondément. Au stade initial, la moisissure n’est présente qu’en surface. Vous pouvez alors encore l’essuyer avec un chiffon humide. Portez alors au moins un masque respiratoire afin d’éviter une exposition des voies respiratoires.

Observez si la moisissure se forme à nouveau à cet endroit. Dans ce cas, des mesures plus intensives sont nécessaires pour l’éliminer.

Produit anti-moisissure, désinfectant ou chlore

Si la moisissure est déjà de couleur plus foncée, cela signifie qu’elle se trouve sur les surfaces depuis un certain temps. Dans ce cas, il faut partir du principe que l’infestation est plus importante et qu’un simple essuyage ne suffit pas.

Il faut alors utiliser des produits anti-moisissures, des désinfectants ou du chlore. Avec ceux-ci, vous n’éliminez pas seulement les spores, mais les substances actives contenues tuent les spores présentes. Ainsi, une nouvelle propagation est moins probable.

Il est important de ne pas traiter la moisissure uniquement à la surface. Il est possible que celle-ci ait pénétré plus profondément sous le carrelage ou le papier peint. Ainsi, en cas d’infestation plus importante, des mesures d’assainissement plus importantes pourraient être nécessaires pour éliminer complètement la moisissure jaune.

Mesures préventives contre la moisissure

Vous voulez à tout prix éviter la moisissure sur le mur ou à d’autres endroits. En effet, une fois installée, son élimination s’avère tenace et demande beaucoup d’efforts. Suivez les conseils suivants afin d’éviter toute infestation de moisissures jaunes. Agissez sur les causes afin de priver les moisissures de leur base vitale.

Aérer régulièrement par à-coups

La première mesure consiste à aérer plus souvent par à-coups. Pour cela, vous ouvrez plusieurs fenêtres dans l’appartement afin de créer un courant d’air. C’est beaucoup plus efficace que de laisser une seule fenêtre ouverte pendant une longue période.

A lire également :  Comment peindre du plastique : Instructions et conseils

Aérez surtout le matin et le soir. L’humidité de l’air extérieur est alors plus faible, ce qui permet à l’humidité de s’échapper plus facilement des pièces. En été notamment, il est préférable de laisser les fenêtres fermées pendant les journées chaudes.

Adapter ses habitudes

Prendre une longue douche ou cuisiner plus souvent contribuent à la formation de l’humidité de l’air. S’il existe déjà un risque de formation de moisissures, adaptez vos habitudes.

Faites plutôt sécher le linge à l’extérieur, prenez des douches plus courtes et veillez, lorsque vous cuisinez, à ce que la vapeur d’eau s’échappe par la fenêtre ouverte ou par une hotte aspirante. Vous contribuerez ainsi moins à la formation d’une humidité excessive.

Signaler les défauts de construction au bailleur

Il n’y a pas toujours un comportement fautif du locataire lorsque des moisissures apparaissent sur le mur. Des défauts de construction pourraient également être responsables de l’infestation. Il s’agit notamment d’une étanchéité ou d’une isolation défectueuse ainsi que de fenêtres non étanches. Celles-ci contribuent au refroidissement de l’appartement, de sorte que l’humidité relative de l’air augmente.

Il faut en effet savoir que l’air plus chaud a une plus grande capacité d’absorption de l’humidité. Plus il fait froid dans votre appartement, plus l’humidité relative de l’air augmente et de la condensation peut se former, ce que vous pouvez voir par exemple aux fenêtres humides de l’appartement loué.

Signalez impérativement ces défauts à votre bailleur. Si celui-ci ignore vos plaintes, une réduction de loyer pourrait être justifiée afin que vous vous sentiez à nouveau bien dans l’appartement et que vous ne soyez pas exposé à un risque pour votre santé.

Moisissures jaunes dangereuses dans la maison

Les moisissures jaunes font également partie des espèces qui s’installent dans les habitations et qui ont besoin d’un support humide. Elles ne se distinguent donc des variantes plus foncées que par leur aspect extérieur.

En raison des mycotoxines qu’elles dégagent, les moisissures jaunes représentent également un danger pour votre santé. Réduisez l’humidité de l’air et éliminez immédiatement toutes les moisissures.

Si aucune amélioration n’est constatée malgré une aération plus intensive, adressez-vous à votre propriétaire. Enfin, il faut aussi envisager de déménager pour ne plus être exposé aux moisissures.

En un coup d’œil

  • La moisissure jaune a besoin d’un support humide et se propage sur les murs ou les aliments.
  • Elle produit des mycotoxines qui provoquent des problèmes respiratoires et même des symptômes d’intoxication en cas de forte concentration.
  • La méthode la plus sûre est de s’adresser personnellement à l’ancien propriétaire.
  • Des vérifications approfondies des antécédents vous permettent d’identifier vous-même la fiabilité des locataires

FAQ sur la moisissure jaune

Les moisissures jaunes sont-elles dangereuses ?

La moisissure jaune peut présenter des risques pour la santé, en particulier pour les personnes dont le système immunitaire est faible ou qui souffrent de maladies respiratoires. Les spores qu’elle libère dans l’air peuvent déclencher des réactions allergiques ou aggraver l’asthme.

Comment se débarrasser de la moisissure jaune ?

Pour éliminer les moisissures jaunes, il est conseillé de les nettoyer soigneusement avec un produit anti-moisissures. Ensuite, la surface concernée doit être séchée soigneusement afin d’éviter une nouvelle formation de moisissures. En cas d’infestation sur une grande surface, il est recommandé de faire appel à une entreprise professionnelle d’élimination des moisissures.

Pourquoi les moisissures deviennent-elles jaunes ?

Les moisissures deviennent jaunes en raison de pigments spéciaux dans les cellules fongiques, qui sont formés en réaction à certaines conditions environnementales. Il s’agit d’une réaction d’adaptation naturelle des organismes aux changements de conditions environnementales.

Quelle est la moisissure la plus dangereuse ?

La moisissure la plus dangereuse est Stachybotrys chartarum, également connue sous le nom de moisissure noire. Celle-ci produit des mycotoxines qui, en cas de contact ou d’inhalation, peuvent causer de graves problèmes de santé, y compris des problèmes neurologiques et même la mort dans des cas extrêmes.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?