Comment rénover et vitrifier un parquet massif abîmé ?

4.7/5 - (148 votes)

Un parquet massif abîmé peut rapidement donner une mauvaise image à votre intérieur. Heureusement, il est possible de lui redonner un coup de neuf en suivant quelques étapes essentielles. Dans cet article, nous vous expliquons comment rénover et vitrifier un parquet massif abîmé afin de le remettre à neuf.

Étape 1 : Évaluer l’état du parquet et préparer la surface

Avant de commencer, il est d’abord nécessaire d’évaluer l’état de votre parquet et de déterminer les actions à réaliser en conséquence. Voici les étapes à suivre :

  • Ouvrez les fenêtres pour aérer et évacuer la poussière lors des travaux.
  • Enlevez tous les meubles de la pièce et nettoyez le sol avec un balai ou un aspirateur.
  • Inspectez attentivement votre parquet pour repérer les zones abîmées, les rayures, les taches et les trous.
  • Notez l’emplacement des défauts et préparez-vous à effectuer les réparations nécessaires.

Remplir les trous et fissures

Si vous trouvez des trous et des fissures dans votre parquet, il faudra les combler avant de poncer et vitrifier le bois :

  1. Mélangez de la pâte à bois de teinte similaire au coloris du parquet.
  2. Appliquez le mélange sur les zones concernées en veillant à bien remplir les creux.
  3. Laissez sécher le produit selon le temps indiqué sur l’emballage.

Étape 2 : Poncer le parquet massif

Pour rénover votre parquet abîmé, il est essentiel de poncer la surface afin d’éliminer les imperfections et de préparer le bois pour la vitrification. Suivez ces étapes :

  • Louez une ponceuse à parquet dans un magasin de bricolage ou auprès d’un professionnel.
  • Choisissez des abrasifs adaptés à l’état de votre parquet (grains moyens pour les surfaces peu abîmées et gros grains pour les parquets très abîmés).
  • Mettez en place les protections nécessaires (lunettes, masque, gants) et lancez la ponceuse en effectuant un premier passage dans le sens de la longueur des lames du parquet.
  • Poncez ensuite toute la surface à deux reprises avec des grains de plus en plus fins.
  • Nettoyez soigneusement le sol et laissez-le sécher pendant quelques heures.
A lire également :  Comment ajuster une charnière de porte composite ?

Astuce : utilisation d’une bordureuse

Pour poncer les coins et les bordures moins accessibles avec une ponceuse à parquet, il est recommandé d’utiliser une bordureuse :

  1. Préparez la bordureuse avec les mêmes abrasifs que pour la ponceuse à parquet.
  2. Poncez les zones difficiles d’accès en effectuant des mouvements circulaires et appuyez légèrement sur l’outil.

Étape 3 : Appliquer une teinte sur le parquet massif (optionnel)

Si vous souhaitez modifier ou uniformiser la couleur de votre parquet avant de le vitrifier, vous pouvez appliquer une teinte. Voici comment procéder :

  • Choisissez une teinte bois adaptée à la finition souhaitée (huile, cire ou vernis) et au type de bois de votre parquet (chêne, hêtre, etc.).
  • Mélangez la teinte selon les instructions du fabricant et préparez un échantillon sur une chute de bois pour vérifier la couleur.
  • Appliquez la teinte à l’aide d’un pinceau large en suivant le sens des fibres du bois et en évitant les chevauchements.
  • Laissez sécher la teinte selon le temps indiqué sur l’emballage.

Étape 4 : Vitrifier le parquet massif

La vitrification permet de protéger votre parquet et de lui donner un aspect brillant ou satiné. Suivez ces étapes pour vitrifier correctement votre sol :

  • Choisissez un vitrificateur adapté à votre parquet (monocomposant ou bicomposant) et au type de finition souhaitée (brillante, satinée ou mate). Attention, la qualité dépend fortement du prix d’un vitrificateur parquet.
  • Mélangez le vitrificateur si nécessaire et diluez-le avec un peu d’eau pour faciliter l’application.
  • Appliquez une première couche de vitrificateur à l’aide d’un rouleau laqueur en veillant à travailler rapidement et sans interruption.
A lire également :  Pose de vis bardage : tout ce que vous devez savoir !

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?