Comment se débarrasser des poissons d’argent ?

4.6/5 - (151 votes)

La nécessité de lutter contre les poissons d’argent n’apparaît que dans des situations extrêmes, lorsque ces insectes deviennent un fléau. Nous présentons ici différents conseils et méthodes qui peuvent vous aider. Cependant, il est bien plus important de ne pas seulement lutter contre les poissons d’argent eux-mêmes, mais surtout d’éliminer la cause de leur apparition, à savoir une humidité élevée ou même des moisissures ! Si vous suivez nos conseils, vous serez bientôt débarrassé de ces petites bêtes indésirables.

Chasser les poissons d’argent : Quels sont les remèdes maison efficaces ?

remèdes maison efficaces pour chasser les poissons d'argent

Le sucre, la farine, le miel ou les épluchures de pommes de terre peuvent servir d’appât pour attirer les poissons d’argent hors de vos cachettes et les capturer. Vous pouvez également faire fuir les insectes avec l’odeur de la lavande.

Comment les poissons d’argent s’introduisent-ils dans les habitations ? Bien que les poissons d’argent vivent normalement dans les canalisations, les conduites d’eau et les égouts humides, ils quittent ces environnements lorsque l’humidité de l’air est élevée ou que des moisissures sont présentes dans un appartement. En raison de leur aversion pour la lumière, ces insectes nocturnes se cachent pendant la journée dans les joints, les fentes et les fissures du sol. C’est pourquoi la plupart des gens les verront ramper tard le soir, lorsque la lumière est allumée dans la salle de bain ou la cuisine.

Conseils pour lutter contre les poissons d’argent : Des remèdes maison efficaces

remèdes maison contre les poissons d'argent

Si les poissons d’argent se multiplient dans votre maison ou deviennent même une nuisance, vous devriez agir. Il existe différentes manières d’agir contre ces insectes.

Les remèdes maison sont particulièrement indiqués en cas d’apparition sporadique de poissons d’argent. Ils sont peu coûteux, non toxiques et donc sans danger pour les personnes et les animaux domestiques. 

De plus, ils sont ceux qui nuisent le moins aux insectes : la plupart des remèdes maison ne tuent pas les poissons d’argent, mais les chassent de leurs cachettes. La lavande, par exemple, est une option recommandée, car son odeur est désagréable pour les poissons d’argent, ce qui les fait disparaître d’eux-mêmes. Il en va de même pour le citron. Les poissons d’argent ne sont pas non plus du tout attirés par l’odeur des agrumes. Si l’on veut protéger une pièce ou une zone, on peut utiliser de l’eau d’essuyage avec un nettoyant au vinaigre ou beaucoup de vinaigre. Car ces minuscules insectes n’aiment pas non plus le vinaigre.

A lire également :  Organisez votre déménagement par étape

Une autre méthode consiste à utiliser un appât fait maison. Vous pouvez saupoudrer du papier essuie-tout de sucre ou de farine et le placer dans les pièces concernées pendant la nuit. Comme les poissons d’argent préfèrent le sucré, vous les retrouverez le lendemain matin sur le papier. Des boîtes en carton contenant la peau d’une pomme de terre remplissent la même fonction, car l’odeur attire les poissons d’argent.

Un piège collant fait maison est une autre option. Pour ce faire, étalez un peu de miel sur un morceau de papier et placez le piège à proximité de la cachette présumée des insectes. Pendant la nuit, les poissons d’argent y restent collés. Le lendemain matin, vous pouvez jeter le piège collant avec les insectes.

Moyens biologiques et chimiques contre les poissons d’argent

Vous trouverez dans le commerce des pièges biologiques, comme des boîtes d’appât ou des pièges spéciaux pour poissons d’argent. Ceux-ci contiennent une combinaison d’appâts contenant de l’amidon et des substances toxiques qui entraînent leur mort. Les produits chimiques et les insecticides ne doivent être utilisés qu’exceptionnellement. Ces substances représentent souvent aussi un danger pour la santé des personnes. Par exemple, bien que l’eau ammoniacale soit efficace contre les poissons d’argent, la vapeur a des propriétés corrosives et irritantes qui peuvent affecter non seulement les insectes mais aussi les personnes. La mesure la plus efficace contre les infestations de poissons d’argent est d’éliminer les causes d’une humidité élevée ou de moisissures.

Faut-il tuer les poissons d’argent ?

Non,  Il faut notamment éviter d’utiliser du bicarbonate de soude pour se débarrasser des poissons d’argent. Le bicarbonate de soude a pour effet de faire gonfler les poissons d’argent et de les faire mourir dans d’atroces souffrances. En règle générale, il n’est pas nécessaire de tuer les poissons d’argent, car ils ne sont que des nuisibles agaçants. Contrairement à d’autres parasites, ils ne transmettent pas de maladies et ne représentent pas de danger direct pour l’homme.

Toutefois, cela ne s’applique pas aux causes possibles d’une invasion de poissons d’argent. En revanche, une humidité élevée et des moisissures dans les pièces peuvent très bien être nocives pour la santé. Il est donc plus efficace de s’attaquer à la cause plutôt que d’éliminer les poissons d’argent eux-mêmes. Vous éviterez ainsi une nouvelle infestation.

Combattre les poissons d’argent : est-ce vraiment nécessaire ?

Si les poissons d’argent n’apparaissent qu’occasionnellement chez vous, il n’est pas nécessaire de prendre des mesures immédiates. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un exterminateur, car ces insectes ne transmettent aucune maladie et sont inoffensifs pour l’homme. Cependant, une forte présence de poissons d’argent dans la salle de bain ou la cuisine est souvent le signe d’autres problèmes : les poissons d’argent servent d’indicateur pour les problèmes d’humidité ou de moisissures graves dans l’appartement, qui doivent être traités d’urgence. L’élimination de la moisissure entraînera généralement aussi la disparition des poissons d’argent. En cas d’infestation grave de poissons d’argent, il est conseillé de consulter un spécialiste de la lutte antiparasitaire.

A lire également :  3 astuces pour décorer sa maison en Suisse

Comment reconnaître les poissons d’argent

Les poissons d’argent (Lepisma saccharina) appartiennent au groupe des zygentoma (petits poissons) au sein de la classe des insectes et atteignent une longueur d’environ un centimètre. Dans le langage courant, ces animaux sont parfois appelés « hôtes du sucre » en raison de leur préférence pour les hydrates de carbone et le sucre.

Les scientifiques estiment que les poissons d’argent existent sur terre depuis 300 millions d’années et que leur apparence n’a guère changé. Leur trait le plus caractéristique sont les écailles argentées de leur peau extérieure, qui donnent aux animaux un éclat métallique et leur ont valu leur nom. Ces écailles n’apparaissent qu’après la troisième mue. Les poissons argentés muent jusqu’à huit fois avant d’atteindre la maturité sexuelle et subissent ensuite généralement quatre autres phases de développement liées à la mue.

Les cténophores (Ctenolepisma Longicaudatum) ressemblent aux poissons argentés, mais ils sont plus grands et ont beaucoup plus de poils sur l’abdomen. Contrairement aux poissons argentés, ces petits poissons mangeurs de papier préfèrent des environnements nettement plus secs.

Les poissons argentés ont deux palpes plus courts à l’arrière de leur corps, six pattes, deux palpes filiformes plus longs sur la tête et de nombreux organes sensibles au toucher le long de leur corps. Ils préfèrent se cacher dans l’obscurité et ont généralement une durée de vie de deux à huit ans.

Où se cachent les poissons d’argent

Les poissons d’argent sont rarement visibles pendant la journée, car ils préfèrent l’obscurité et sont actifs la nuit. Il est conseillé de vérifier régulièrement les fentes et les fissures dans l’appartement. Ces insectes se sentent particulièrement à l’aise dans la cuisine, les garde-manger sans fenêtre et la salle de bain. On les trouve aussi parfois derrière les plinthes, les plinthes à récurer ou sous les papiers peints décollés. En raison de leur préférence pour les cachettes chaudes et humides, vous devriez également vérifier les buanderies et regarder derrière les réfrigérateurs en cas de soupçon.

A lire également :  Les astuces pour choisir le canapé en cuir parfait pour votre salon

L’environnement idéal pour les poissons d’argent est une température ambiante comprise entre 20 et 30 degrés Celsius et une humidité de l’air de 80 à 90 pour cent. Pour permettre le développement des œufs, que les femelles des poissons d’argent déposent généralement dans des fissures ou des fentes, une température de 25 à 30 degrés est nécessaire. C’est pourquoi le nombre de poissons d’argent augmente en été, alors qu’il n’y a pas de reproduction lorsque les températures sont plus fraîches. Si la température reste constante à 20 degrés Celsius pendant plus d’un an, les animaux atteignent leur plein développement au bout de 12 mois et subissent environ quatre mues chaque année.

Régime alimentaire 

Comme leur nom scientifique « Lepisma saccharina » l’indique, les poissons d’argent préfèrent les matériaux contenant de l’amidon comme les colles, les photos, les couvertures de livres ainsi que le sucre. Ils se nourrissent également de cheveux, de squames, d’acariens, de coton, de lin, de soie, de papier et de fibres synthétiques. Les moisissures sont un véritable délice pour les poissons d’argent. Comme les poissons d’argent craignent la lumière, ils cherchent leur nourriture dans l’obscurité. Même en cas de manque de nourriture, ces insectes peu exigeants peuvent survivre plusieurs mois. Les poissons d’argent n’ont que deux ennemis naturels : les perce-oreilles et les araignées.

Conseils de prévention : éviter les poissons d’argent

Afin de prévenir l’apparition des poissons d’argent, nous vous recommandons de suivre les conseils suivants : 

  • Aérer correctement : une aération régulière par à-coups permet d’éviter une forte humidité dans la maison. Plusieurs courtes phases d’aération sont plus efficaces qu’une aération prolongée avec les fenêtres basculées. Un déshumidificateur peut également être utile, par exemple dans une salle de bain intérieure sans fenêtre.
  • Séchage du linge : évitez de faire sécher le linge dans les pièces à vivre ou les salles de bain. Cela augmente l’humidité, ce qui attire les poissons d’argent.
  • Propreté et hygiène : gardez votre logement propre et exempt de poussière afin que les poissons d’argent ne puissent pas s’installer confortablement chez vous. Nettoyez régulièrement les canalisations par lesquelles les poissons d’argent pourraient s’infiltrer.
  • Colmater les fentes et les fissures : Bouchez les joints, les fissures et les crevasses afin de minimiser les possibilités de cachette pour les poissons d’argent. Colmatez les joints avec du silicone et vérifiez que les fenêtres, la baignoire et le toit sont bien scellés.

Ainsi, l’élimination des causes telles que l’humidité élevée ou les moisissures est bien plus efficace à long terme que la lutte contre les poissons d’argent.

L’essentiel en bref

  • Vous pouvez piéger les poissons d’argent avec des aliments sucrés comme le sucre, la farine, le miel ou les épluchures de pommes de terre. L’odeur de la lavande fait fuir les insectes.
  • Les poissons d’argent apparaissent lorsque l’humidité de l’air est élevée ou en cas de moisissures.
  • Ces insectes nocturnes se cachent pendant la journée dans des fentes et des fissures sombres.
  • Il est inutile de tuer les poissons d’argent, car en tant que nuisibles, ils ne transmettent pas de maladies.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?