Comment utiliser l’Hypochlorite de Calcium dans une piscine ?

4.7/5 - (139 votes)

Le maintien d’une chimie de l’eau appropriée est vital pour la santé et la clarté de l’eau de la piscine. Un facteur crucial de l’entretien des piscines est l’équilibre du niveau de pH, qui affecte la qualité générale de l’eau et le confort des nageurs. Divers produits chimiques sont utilisés pour atteindre l’équilibre délicat du pH, mais l’hypochlorite de calcium soulève souvent des questions quant à son impact sur le pH.

Dans cet article, j’expliquerai l’impact de l’hypochlorite de calcium sur le pH, comment utiliser l’hypochlorite de calcium et je proposerai d’autres options de chlore. Plongeons dans le vif du sujet !

Quel est le pH de l’hypochlorite de calcium ?

L’hypochlorite de calcium, communément appelé cal hypo, est un composé chimique utilisé comme désinfectant dans diverses applications, notamment les piscines, les spas et les jacuzzis. En général, lorsque l’hypochlorite de calcium est dissous dans l’eau, son pH se situe entre 10 et 12, bien que le pH spécifique puisse varier en fonction de la marque utilisée.

Il convient de mentionner que le pH élevé du cal hypo peut affecter le pH de votre piscine et l’efficacité du chlore dans son ensemble. 

Par exemple, l’efficacité du chlore en tant que désinfectant est influencée par le pH, la désinfection optimale se produisant dans des plages de pH spécifiques comprises entre 7,2 et 7,8.

L’hypochlorite de calcium augmente-t-il le pH ?

Oui, l’hypochlorite de calcium peut augmenter le pH de l’eau de la piscine lorsqu’il est initialement dissous. En fait, l’hypochlorite de calcium augmente le pH, l’alcalinité et la dureté calcique. La libération d’hydroxyde de calcium au cours du processus de dissolution de l’hypochlorite de calcium contribue à l’augmentation du pH. L’hydroxyde de calcium est une substance fortement alcaline dont le pH est généralement compris entre 11 et 12,5. Cette nature alcaline de l’hydroxyde de calcium entraîne une augmentation du pH de l’eau, la rendant plus basique ou alcaline.

A lire également :  À quelle fréquence faut-il nettoyer sa piscine ?

Cela dit, même si l’hypochlorite de calcium augmente initialement le pH de l’eau de votre piscine, il devrait se stabiliser au fur et à mesure que le chlore se décompose.

L’hypochlorite de calcium est-il stabilisé ?

Non, l’hypochlorite de calcium n’est pas un chlore stabilisé, c’est pourquoi l’hypochlorite de calcium est couramment utilisé comme chlore de piscine. Le chlore stabilisé, tel que le dichlore ou le trichlore, contient de l’acide cyanurique, qui aide à protéger le chlore de la dégradation due à la lumière du soleil (rayonnement UV).

L’hypochlorite de calcium, en revanche, est un chlore non stabilisé. Il ne contient pas d’acide cyanurique. Cela signifie que lorsque l’hypochlorite de calcium est exposé à la lumière du soleil ou aux rayons UV, le chlore se dégrade plus rapidement, ce qui réduit son efficacité en tant que désinfectant. C’est pourquoi il est recommandé d’ajouter de l’hypochlorite de calcium dans la piscine le soir après le coucher du soleil. Il est également conseillé d’ajouter l’acide cyanurique séparément après le coucher du soleil. Les niveaux idéaux de CYA dans une piscine se situent entre 30 et 50 parties par million (ppm).

Choquer une piscine avec de l’hypochlorite de calcium 

L’hypochlorite de calcium est l’une des principales options dont disposent les propriétaires de piscines pour les choquer. En tant que propriétaire de piscine, il est indispensable d’effectuer un choc hebdomadaire ! Non seulement il augmente les niveaux d’assainisseur et élimine les contaminants, mais il détruit également les chloramines, qui sont responsables de l’odeur révélatrice du chlore dans la piscine.

Formé par le traitement de la chaux (oxyde de calcium) avec du chlore gazeux, le cal hypo peut facilement perturber les bactéries et autres microbes. Il présente également l’une des concentrations de chlore les plus élevées, la plupart des marques indiquant une teneur de 65 à 75 %. Son efficacité, son prix raisonnable, sa disponibilité et sa facilité d’utilisation en font un excellent produit choc pour la piscine.

Comment utiliser l’hypochlorite de calcium dans une piscine

Voici ma méthode en 7 étapes pour utiliser l’hypochlorite de calcium pour choquer votre piscine.

Première étape : analyser l’eau de la piscine

Plus précisément, analysez votre eau pour déterminer le chlore libre, le chlore combiné et le chlore total. Et comme l’hypochlorite de calcium augmente également le taux de calcium, vérifiez également la dureté calcique de l’eau de votre piscine.

A lire également :  Piscines en fibre de verre : avantages, inconvénients et prix

Deuxième étape : déterminer le dosage nécessaire

Comme tous les autres produits chimiques, Cal hypo n’est efficace qu’à la bonne dose. Vérifiez les instructions sur l’emballage et calculez vous-même le dosage pour déterminer la quantité nécessaire pour votre piscine. Plus d’informations à ce sujet ci-dessous !

Troisième étape : Mettre un équipement de protection

Avant de manipuler des produits chimiques pour la piscine, portez un équipement de protection approprié, y compris des lunettes de sécurité et des gants.

Quatrième étape : Prédissoudre l’hypochlorite de calcium

Remplissez un seau ou un récipient propre avec l’eau de la piscine. Ajoutez progressivement la quantité requise d’hypochlorite de calcium à l’eau, livre par livre, en remuant continuellement jusqu’à dissolution complète. Lorsque vous mélangez l’hypochlorite de calcium et l’eau, veillez à ajouter l’hypochlorite de calcium à l’eau et non l’inverse. L’ajout d’eau à l’hypochlorite de calcium entraînera une réaction dangereuse.

Cinquième étape : Verser la solution dans la piscine

Versez lentement la solution dissoute de Cal hypo sur le pourtour de la piscine. Évitez de verser la solution directement dans l’écumoire ou dans une zone concentrée afin d’éviter un blanchiment localisé ou des dommages. Comme toujours, il est préférable d’effectuer cette opération le soir, car le cal hypo n’est pas stabilisé et sera vulnérable aux rayons UV pendant la journée.

Sixième étape : Maintenir la circulation

Faites fonctionner le filtre de votre piscine pendant plusieurs heures pour assurer un mélange complet et une dispersion uniforme de l’hypochlorite de calcium dans l’eau.

Septième étape : Tester et ajuster les niveaux de chlore

Le lendemain, utilisez un kit d’analyse de piscine pour mesurer les niveaux de chlore. Il est recommandé d’attendre que la concentration de chlore libre revienne dans la fourchette souhaitée (généralement de 1 à 3 ppm) avant d’utiliser la piscine. Une fois que le niveau de chlore est revenu à la normale, ajoutez de l’acide cyanurique pour stabiliser le niveau de chlore si nécessaire.

Quelle quantité d’hypochlorite de calcium utiliser dans une piscine ?

Il est essentiel de déterminer le dosage approprié d’hypochlorite de calcium pour maintenir un bon assainissement de la piscine et une bonne clarté de l’eau. La bonne quantité d’hypochlorite de calcium garantit une désinfection efficace tout en évitant la surchloration, qui peut entraîner une irritation des yeux et de la peau.

A lire également :  Quel est le coût de remplacement d'une vanne multivoies ?

Consultez les directives du fabricant pour déterminer le dosage recommandé pour votre marque et votre formulation spécifiques d’hypochlorite de calcium. Les fabricants fournissent souvent des diagrammes ou des tableaux de dosage basés sur le volume de la piscine et les niveaux de chlore souhaités. Ajustez le dosage calculé en conséquence pour qu’il corresponde aux recommandations du fabricant.

Toutefois, en règle générale, pour l’entretien de base, vous devrez ajouter une livre de choc pour 10 000 gallons d’eau. En fonction de l’état de votre piscine, vous devrez peut-être doubler, tripler ou quadrupler le dosage.

Autres types de chlore qui n’augmentent pas le pH

Il existe d’autres types de chlore qui n’augmentent pas le pH comme le fait l’hypochlorite de calcium.

Le dichlore

Le dichlore est une forme stabilisée de chlore vendue sous forme de granulés ou de comprimés. Il contient de l’acide cyanurique, qui empêche le chlore de se décomposer sous l’effet des rayons UV du soleil. Le dichlore est le seul type de chlore dont le pH est relativement neutre, à environ 6,5. Cela signifie que le dichlore n’aura pratiquement aucun impact sur le pH de la piscine et ne le modifiera pas. 

Comme le dichlore contient de l’acide cyanurique, il convient d’en surveiller les niveaux lorsqu’il est utilisé comme chlore choc. Des niveaux trop élevés d’acide cyanurique peuvent réduire l’efficacité de votre chlore.

Consultez ma comparaison entre le dichlore et l’hypochlorite de calcium pour obtenir une vue d’ensemble de ces produits chimiques.

Trichlore

Le trichlor est un autre composé de chlore stabilisé qui contient de l’acide cyanurique. Il s’agit d’une substance puissante contenant environ 90 % de chlore disponible. Il est disponible dans le commerce sous forme de comprimés. Alors que le dichlore est plus neutre, le trichlore est acide – le contraire d’un hypo cal. Le trichlore a un pH de 3, de sorte qu’au lieu d’augmenter le pH, il peut l’abaisser.

Le trichlor se dissout très lentement et ne peut donc malheureusement pas être utilisé comme traitement choc pour la piscine. Il est plutôt utilisé pour les traitements réguliers au chlore.

Le mot de la fin

L’hypochlorite de calcium influence les niveaux de pH de la piscine en les augmentant légèrement. Néanmoins, il reste l’un des assainisseurs les plus populaires parmi les propriétaires de piscines privées, car il est facile à utiliser, accessible et rentable. Mais comme il peut affecter les niveaux de pH, veillez à tester le pH de votre piscine après le traitement. La surveillance et le maintien réguliers des niveaux de pH par des tests hebdomadaires et une bonne filtration de la piscine contribueront grandement à garder votre piscine claire et étincelante.

Principaux enseignements

  • L’hypochlorite de calcium a un pH d’environ 10 à 12, il peut donc augmenter le pH de l’eau de votre piscine lorsqu’il est dissous.
  • L’hypochlorite de calcium est un composé chloré non stabilisé, ce qui signifie qu’il ne contient pas d’acide cyanurique.
  • L’hypochlorite de calcium contient 65 à 75 % de chlore.
  • Les autres types de chlore qui n’augmentent pas le pH sont le dichlore et le trichlore.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?