Comment visser correctement ?

4.4/5 - (107 votes)

Du choix des vis appropriées à l’utilisation de la visseuse sans fil en passant par le pré-perçage, notre guide vous montre comment utiliser correctement les vis, les chevilles et les forets en fonction de l’utilisation.

🔧 PréparationChoisir vis, chevilles et foret adaptés
📏 Pré-perçagePour matériaux durs, pré-percer avec mèche adaptée
🛠️ VisserIntroduire la vis dans cheville ou trou prépercé, serrer avec tournevis/visseuse
🔄 Types de visUniverselles, à bois, à tôle, pour construction sèche, métriques
📌 Association cheville-foret-visTaille cheville ↔ Diamètre mèche ↔ Diamètre vis
🕒 6 étapes de vissageMatériel, pré-perçage, pré-perçage avec cheville, nettoyage, visser avec tournevis, visser avec visseuse
🔨 Outils nécessairesVis, chevilles, tournevis, visseuse sans fil, limes, perceuse, papier abrasif, aspirateur
💡 Conseils pratiquesPré-perçage précis, nettoyage du trou de forage, choix du tournevis et embout approprié, réglage correct de la visseuse

🔧Savoir visser correctement

savoir visser correctement

Pour une fixation sûre et un maintien solide, il vous faut tout d’abord une vis de la bonne longueur et du bon diamètre ainsi qu’un tournevis ou une visseuse sans fil avec l’embout correspondant. Par embout, on entend ici la lame du tournevis (selon la tête de vis), choisissez entre la forme cruciforme, hexagonale ou carrée intérieure.

Pour les matériaux de construction plus durs ou les pièces en bois, il est conseillé de pré-percer avec une mèche plus petite. Vous pouvez également pré-percer dans les murs ou les plafonds avec une mèche adaptée. Introduisez ensuite la cheville correspondante dans le trou prépercé.

Introduisez la vis avec la pointe droite et dans le sens de la longueur dans la cheville ou le trou prépercé. Avec une main, tu maintiens la vis en position, avec l’autre tu places le tournevis ou la visseuse sans fil sur la tête de la vis. Comme pour le perçage, tu visses d’abord lentement la vis dans la pièce ou la surface du matériau de construction. Serrez la vis à la main avec le tournevis et choisissez un couple comparable avec la visseuse sans fil.

A lire également :  Apprendre à bricoler grâce à un coach à domicile

En perçant et en vissant dans des pièces en métal ou en bois, il y a souvent des bavures que vous pouvez éliminer après avoir vissé avec une lime à métaux ou du papier abrasif.

🔄Les différents types de vis

La longueur et le diamètre d’une vis dépendent de la cheville, du trou et de la pièce à usiner. Mais le matériau ainsi que le filetage sont également décisifs pour le bon choix de la vis appropriée. Parmi les modèles fréquemment utilisés dans le domaine du ménage et du bricolage, on trouve entre autres ces types de vis :

  • Les vis universelles disposent d’un double angle sous la tête de la vis, ce qui garantit un travail sûr. Vous utilisez les vis universelles pour divers matériaux tels que le bois dur, les panneaux d’aggloméré et les matières plastiques.
  • Les vis à bois disposent d’un filetage autotaraudeur tranchant. Les vis sont donc faciles à visser dans le bois et tiennent bien. Les vis à bois sont souvent utilisées dans la construction de meubles. Pour visser des panneaux de particules, vous n’utilisez pas de vis à bois, mais des vis spéciales pour la construction en bois.
  • Les vis à tôle ont, comme les vis à bois, une pointe prononcée et un filetage spécial trempé qui coupe lui-même le filetage de l’écrou lors du vissage dans les tôles. Outre les tôles, les vis à tôle permettent également de visser des panneaux en fibres dures et en plastique.
  • Vous utilisez les vis à fixation rapide et les vis pour la construction sèche lors du montage d’ossatures et de plaques de plâtre. Les vis ont des têtes extra petites et abaissées afin de s’enfoncer dans le matériau sur toute la longueur.
  • Les vis métriques ont un filetage métrique. Vous utilisez ces vis surtout pour assembler des meubles ou des éléments de construction. Ainsi, il faut utiliser les vis métriques que pour les assemblages avec un contre-filetage correspondant, pour lequel vous avez éventuellement besoin d’un taraud ou d’un coupe-filet.

Outre les vis à filetage métrique, on distingue les filetages partiels, les filetages complets et les filetages de fixation. Les filetages partiels serrent plus fortement les composants les uns contre les autres que les filetages complets. Les filetages de fixation créent des assemblages durables. Les vis à tête fraisée, dont la tête disparaît complètement dans le matériau, sont idéales pour les vissages discrets. Pour fixer des panneaux, des baguettes et autres, utilisez des vis à tête bombée ou à tête ronde.

A lire également :  Quels sont les procédés écologiques pour le nettoyage et le dégazage de cuve à fioul ?

📌Quelle vis convient à quelle cheville et à quel foret ?

Cheville (Ø mm)Mèche (Ø mm)
Vis 2,5 mm à 4 mm Ø55
Vis 3,5 mm à 5 mm Ø66
Vis 4,5 mm à 6 mm Ø88
Vis de 6 mm à 8 mm Ø1010
Vis de 8 mm à 10 mm Ø1212
Vis de 10 mm à 12 mm Ø1414
Vis de 12 mm à 14 mm Ø1616
Vis 16 mm Ø2020

🕒Bien visser en 6 étapes faciles

bien visser en 6 étapes faciles

🔨Matériels dont vous avez besoin

  • Vis
  • Chevilles
  • Tournevis
  • Visseuse sans fil
  • Limes
  • Perceuse ou perceuse à percussion
  • Papier abrasif
  • Aspirateur
  • Perceuse

Pré-percer – visser sans cheville

En un coup d’œil :

  • Déterminer la profondeur du trou à percer
  • Déterminer le diamètre du trou
  • Effectuer un pré-perçage

Voici comment procéder

La nécessité de pré-percer dépend d’une part du matériau que tu souhaites visser et d’autre part du diamètre des vis utilisées. Si les vis sont relativement fines, il suffit généralement de percer le trou de vissage pour les matériaux tendres comme le bois ou le plastique. Si vous utilisez des vis plus grandes, il est préférable de pré-percer avec un foret.

Si vous n’utilisez pas de cheville, la profondeur appropriée du trou de perçage correspond à environ deux tiers de la longueur de la vis. Le diamètre du trou est légèrement inférieur au diamètre de la vis.

Pré-perçage – vissage avec cheville

En un coup d’œil : 

  • Déterminer la taille du foret
  • Marquer la profondeur du trou de perçage
  • Choisir la cheville adaptée

Voici comment procéder

Si la vis ne trouve pas de prise dans le matériau pré-percé, l’utilisation de chevilles est indispensable. C’est généralement le cas pour visser dans la pierre ou le béton. Pour le vissage dans les murs en placoplâtre et les matériaux isolants, il faut utiliser des chevilles spéciales pour ces matériaux, par exemple des chevilles pour placoplâtre.

Si vous avez besoin de chevilles, le diamètre de votre mèche doit correspondre au diamètre de la cheville. La profondeur à laquelle vous percez dépend du support. Si le sous-sol est très sablonneux, perce un peu plus profondément.

Conseil : pour ne pas percer trop profondément ou trop peu, marquer la profondeur prévue sur la mèche avec du ruban isolant ou utiliser la butée de profondeur de la perceuse.

A lire également :  Comment fabriquer une mangeoire oiseaux en palette ?

Nettoyer les trous de forage

En un coup d’œil :

  • Enlever les grosses impuretés
  • Aspirer le trou de forage

Voici comment procéder

Pour garantir des assemblages vissés durables, élimine la poussière et les pièces détachées du trou de forage. Le mieux est d’aspirer soigneusement les trous avec un aspirateur. En cas de trous dans des pièces, retourne celles-ci et tapote les trous de perçage. Tu nettoies les surfaces avec un chiffon.

Conseil : si tu travailles souvent à l’atelier, tu peux aussi souffler dans les trous de perçage à l’aide d’un compresseur et d’un pistolet à pression.

Visser les vis avec le tournevis

En un coup d’œil :

  • Choisir le tournevis adapté
  • Le cas échéant, appliquer de la graisse solide sur le filetage.

Voici comment procéder

Si vous utilisez un tournevis pour visser la vis, choisissez le tournevis ou l’embout de la taille appropriée. Par embout, on entend ici la lame du tournevis – selon la tête de vis, vous choisissez par exemple entre la forme cruciforme, hexagonale ou carrée intérieure.

Si la lame est trop grande ou trop petite, l’outil glisse facilement et peut laisser des rayures. La tête de la vis peut également être endommagée par un outil inadapté, de sorte que dans le pire des cas, la vis ne peut plus être tournée.

Le tournevis adapté tient bien dans la main. En outre, le manche et la lame sont solidement collés ou fusionnés. De cette manière, vous travaillez en toute sécurité et la transmission idéale de la force est garantie.

Conseil : les vis sont plus faciles à visser si vous mettez un peu de graisse solide sur le filetage. Vous ne devez pas utiliser d’huile en raison du risque de taches.

Visser la vis avec la visseuse sans fil

En un coup d’œil : 

  • Choisir l’embout approprié
  • Régler correctement la visseuse sans fil
  • Positionner la visseuse bien droite et la maintenir stable
  • Commencer à basse vitesse

Voici comment procéder

Choisissez l’embout approprié (c’est-à-dire la lame de tournevis adaptée) pour votre visseuse sans fil. Vérifiez également les réglages du sens de rotation et du couple avant de visser.

Réglez le couple de serrage pour visser dans le bois de manière relativement souple. Sinon, tu risques de serrer trop fort une vis et d’endommager ainsi le matériau. Pour visser des matériaux plus durs, choisissez un couple plus serré, sinon la visseuse sans fil tournera même avec une faible résistance et la vis ne sera pas serrée. Si cela se produit par inadvertance, pose la visseuse, corrige le couple et recommence.

Placez la visseuse sans fil bien droite sur la tête de la vis et maintiens la machine stable avec les deux mains. Une main guide, l’autre exerce une pression. Commencez à tourner à basse vitesse. Ne continuez à appuyer sur le bouton de commande que lorsque la vis a trouvé un appui. Dès que la vis est complètement vissée, relâchez d’abord l’interrupteur de commande et posez ensuite la visseuse.

Enlever les bavures après le vissage de la vis

En un coup d’œil : 

  • Vérifier la présence de bavures sur la tête de la vis
  • Le cas échéant, poncer les bavures avec une lime ou du papier.

Voici comment procéder

Même en utilisant des outils adaptés, il arrive que des bavures se forment sur la fente de la vis après l’avoir vissée. Pour éviter les blessures, éliminez directement ces bavures : poncer les endroits concernés avec une lime fine en bois ou en métal ou du papier abrasif.

FAQ sur le vissage d’une vis

Dans quel sens visser une vis ?

Pour visser une vis, respectez la règle du sens des aiguilles d’une montre. Tournez le tournevis ou l’outil vers la droite afin de serrer la vis.

Dans quel sens dévisser une vis ?

Pour dévisser une vis, respectez la règle « desserrer à gauche, serrer à droite ». Tournez le tournevis ou l’outil dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (vers la gauche) pour desserrer la vis.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?