Diminuer sa facture d’électricité avec l’autoconsommation photovoltaïque

Diminuer sa facture d’électricité avec l’autoconsommation photovoltaïque

Avec la naissance de nouvelles technologies qui envahissent les ménages, la gestion de l’électricité est devenue un défi majeur. Pour réduire les factures électriques et la dépendance vis-à-vis de ces réseaux, certains ménages se tournent vers les énergies renouvelables telles que l’énergie solaire. Comment diminuer sa facture d’électricité avec l’autoconsommation photovoltaïque ? Ce billet vous explique comment cette technologie d’alimentation énergétique participe à la réduction du coût de l’électricité.

Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ?

L’autoconsommation solaire est la consommation d’énergie produite par soi-même grâce à une installation solaire composée de panneaux photovoltaïques. En effet, les rayons du soleil sont captés par les panneaux photovoltaïques et convertis en courant continu. Il est ensuite transformé en énergie alternative par un onduleur connecté aux panneaux et alimente les appareils électroménagers de la résidence. Comme vous pourrez le lire sur le site im.solar, pour installer l’autoconsommation deux possibilités s’imposent. Dans le cas où la production des panneaux serait inférieure à la consommation d’énergie, le reste des besoins électriques sera fourni par votre compagnie électrique. Cependant, lorsque la production des panneaux est supérieure à la consommation d’énergie, vous allez choisir entre stocker, vendre ou donner le surplus d’électricité.

Comment diminuer la facture d’électricité grâce aux panneaux solaires photovoltaïques ?

Deux possibilités s’offrent à vous lorsque vous envisagez d’installer des panneaux solaires dans votre maison. La première consiste à commander les matériels nécessaires et à procéder à l’installation photovoltaïque vous-même. La seconde est de faire appel à un installateur agréé Qualipv. La vente du surplus d’énergie produite va dépendre de l’option choisie. Lorsque vous installez les panneaux vous-même, en commandant les matériels auprès d’une entreprise qui propose des devis personnalisés, vous ne bénéficierez pas d’EDF obligation d’achat. Vous aurez l’obligation de signer la convention d’autoconsommation sans injection et vous pourrez ensuite décider de transférer le surplus d’énergie vers le réseau. Toutefois, lorsque vous sollicitez un installateur professionnel, le surplus d’énergie pourra être racheté par EDF. En dehors de la vente, vous pouvez décider de stocker le surplus d’énergie produit afin de l’utiliser ultérieurement. Par ailleurs, l’énergie générée n’est pas automatiquement stockée. En cas d’absence de dispositif de stockage, cette énergie est directement consommée avec la production. Toutefois, les panneaux solaires peuvent couvrir jusqu’à 60 % la consommation d’électricité dans un ménage. Personnellement, vous devrez changer vos habitudes électriques afin de réduire considérablement votre facture électrique. La programmation des machines est aussi une bonne idée pour économiser de l’énergie.

A lire également:  Les avantages d'un wc suspendu

Les financements de l’État

Pour encourager l’insertion de l’autoconsommation, l’État a mis en place différents programmes d’aide. Il s’agit notamment de la prime à l’autoconsommation, qui est une aide mise en place par le gouvernement au profit des personnes qui utilisent leurs propres énergies. Le montant de l’aide varie entre 90 et 430 euros en fonction de la puissance de l’installation photovoltaïque. Elle est versée à la date d’anniversaire de l’installation des panneaux photovoltaïques pendant 5 ans. L’État a également mis en place un tarif de rachat subventionné à travers l’obligation d’achat EDF. Pour ce faire, le fournisseur rachète les surplus à un montant fixe garanti sur 20 ans. Cette aide permet l’amortissement de l’installation photovoltaïque. En somme, l’autoconsommation électrique permet aux ménages de réduire leur facture électrique à travers l’auto-production d’électricité.