Eau de piscine verte : 5 remèdes de grand-mère

4.9/5 - (108 votes)

Si vous constatez que l’eau de votre piscine a pris une teinte verdâtre, il existe des méthodes naturelles et éprouvées pour la remettre en état. Cet article vous présente des astuces de grand-mère efficaces pour traiter une eau de piscine verte.

Origine de la coloration verte de l’eau

eau de piscine verte

La présence d’algues vertes est la principale raison de la coloration verte de l’eau de votre piscine. Les algues se développent souvent à cause d’un entretien insuffisant, de l’utilisation incorrecte des désinfectants, ou d’un déséquilibre du pH de l’eau.

L’accumulation d’algues dans le bassin entraîne non seulement un changement de couleur de l’eau, mais peut aussi causer une odeur désagréable si le problème n’est pas traité rapidement.

5 remèdes de grand-mère pour traiter une eau de piscine verte

Bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un remède de grand-mère reconnu pour son efficacité contre l’eau verte de piscine. Ce produit naturel et non toxique aide à éliminer les algues et à restaurer la clarté de l’eau.

A lire également :  Comment amorcer une pompe de piscine ?

Pour utiliser ce remède, ajoutez environ un demi-kilo de bicarbonate de soude par mètre cube d’eau dans votre piscine. Vous pouvez le verser directement dans l’eau ou dans le filtre de la piscine. Laissez agir le produit pendant une nuit ou au moins 12 heures, puis procédez au nettoyage du bassin.

Pour un nettoyage optimal, utilisez un aspirateur de piscine pour éliminer les algues et autres impuretés. Il est également recommandé de brosser les parois de la piscine pour déloger les algues adhérentes. Assurez-vous de nettoyer le filtre de la piscine après cette opération pour éliminer toute trace d’algue.

La Gomme Magique : un nettoyant naturel

La gomme magique, un remède populaire outre-Atlantique, est spécialement conçue pour nettoyer la ligne d’eau des piscines. Elle contient des enzymes naturelles qui décomposent les matières organiques à l’origine de la coloration verte de l’eau. Pour l’utiliser :

  • Commencez par enlever les débris flottants avec un filet.
  • Placez la gomme magique dans une écumoire et laissez-la agir toute une nuit dans la piscine.
  • Retirez-la le lendemain matin et constatez la clarté retrouvée de l’eau.

Les avantages de la gomme magique incluent son économie, son caractère écologique, sa facilité d’utilisation et l’absence de déchets produits.

Le sulfate de cuivre : un algicide efficace

Le sulfate de cuivre est un autre remède traditionnel pour traiter l’eau verte de piscine. Cet algicide puissant, également utilisé dans l’agriculture, élimine efficacement les algues. Voici comment l’utiliser :

  • Diluez 10 g de sulfate de cuivre dans de l’eau.
  • Versez le mélange dans la piscine et laissez agir toute une nuit, avec la pompe en fonctionnement.
  • L’eau devrait être claire le lendemain matin.
A lire également :  Construire une piscine semi-enterrée en 10 étapes

Notez qu’il est essentiel d’utiliser le sulfate de cuivre avec parcimonie et de ne pas se baigner dans la piscine pendant 5 à 6 jours après le traitement, car ce produit peut être irritant pour certaines peaux.

Le peroxyde d’hydrogène : un nettoyant polyvalent

Le peroxyde d’hydrogène est le dernier remède de cette liste pour nettoyer une eau de piscine verte. Il décompose également les matières organiques présentes dans l’eau. Pour l’appliquer :

  • Enlevez les impuretés flottantes de la surface.
  • Ajoutez un litre de peroxyde d’hydrogène pour chaque 10 m3 d’eau.
  • Laissez la pompe fonctionner toute une nuit.
  • Vérifiez le résultat le matin suivant.

Chacun de ces remèdes offre une solution naturelle et efficace pour redonner à votre piscine une eau propre et accueillante.

Traitement de l’eau verte de piscine avec l’acide chlorhydrique

L’acide chlorhydrique, bien qu’efficace, requiert une manipulation extrêmement prudente, car il est nettement plus dangereux que des alternatives plus douces comme le bicarbonate de soude. Cependant, dans certains cas, son utilisation s’avère nécessaire pour rééquilibrer l’eau de votre piscine et éliminer les algues responsables de la coloration verte.

Rôle clé de l’acide chlorhydrique dans le traitement de l’eau

L’acide chlorhydrique agit en abaissant rapidement le pH de l’eau de la piscine, ce qui est essentiel pour contrer la prolifération d’algues. En ajustant le pH, vous créez un environnement moins favorable à leur développement.

Méthode d’application de l’acide chlorhydrique

Pour traiter l’eau verte de votre piscine avec de l’acide chlorhydrique :

  • Versez soigneusement la solution d’acide chlorhydrique directement dans l’eau de la piscine.
  • Gardez la filtration en marche jusqu’à ce que l’eau retrouve sa teinte bleue normale, signe d’un rééquilibrage réussi.
A lire également :  Pourquoi adosser votre piscine à votre maison ?

Précautions de sécurité indispensables

Il est crucial de prendre des mesures de sécurité strictes lors de l’utilisation de l’acide chlorhydrique :

  • Utilisez des gants jetables pour protéger vos mains.
  • Portez un masque pour éviter d’inhaler les vapeurs de l’acide.
  • Assurez-vous de travailler dans un environnement bien ventilé pour minimiser les risques.

L’utilisation de l’acide chlorhydrique, bien qu’efficace, doit être considérée comme une solution de dernier recours en raison de ses risques inhérents. Il est toujours conseillé de consulter un professionnel avant d’opter pour cette méthode.

Efficacité des remèdes de grand-mère pour traiter l’eau verte des piscines

L’eau d’une piscine qui vire au vert est un problème courant, surtout en été. Cette coloration est généralement causée par la prolifération d’algues, qui, si elles ne sont pas contrôlées, peuvent rendre la piscine inutilisable. Heureusement, il existe des solutions naturelles et efficaces pour remédier à ce problème.

Pourquoi les remèdes de grand-mère sont efficaces ?

  • Action Naturelle contre les Algues : Les remèdes de grand-mère utilisent souvent des ingrédients naturels ou des produits courants qui agissent comme des algicides naturels. Ces méthodes peuvent être moins agressives que les produits chimiques tout en étant efficaces.
  • Approche Préventive : Ces remèdes mettent l’accent sur la prévention, en encourageant une routine régulière de nettoyage et d’entretien, ce qui est crucial pour empêcher la croissance des algues.
  • Respect de l’Équilibre Écologique de la Piscine : Les méthodes traditionnelles sont souvent plus respectueuses de l’environnement et de l’équilibre biologique de votre piscine.

Gestion et prévention des algues

  • Brossage Régulier et Nettoyage des Débris : C’est une étape essentielle pour éviter que les algues ne s’installent.
  • Chloration Adéquate : Un bon équilibre du chlore est nécessaire pour prévenir la croissance des algues.
  • Surveillance du pH et des Produits Chimiques : Maintenir un équilibre chimique approprié est crucial pour une eau de piscine saine.

FAQ sur le traitement de l’eau verte de piscine

Quelles sont les solutions naturelles pour traiter une piscine verte ?

La filtration constante, le brossage, et l’utilisation de peroxyde d’hydrogène ou d’oxygène actif sont des méthodes naturelles pour restaurer la couleur de l’eau.

Peut-on traiter une piscine avec de l’eau de javel ?

Bien qu’elle puisse tuer certaines bactéries, l’eau de Javel n’est généralement pas la solution la plus efficace pour les problèmes d’algues.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?