Enduit à la chaux pour l’extérieur : propriétés et possibilités

4.6/5 - (184 votes)

L’enduit à la chaux est bon pour l’air ambiant, régule l’humidité, est feutrable et offre donc un enduit de finition intéressant pour chaque mur. Mais l’enduit à la chaux est-il également adapté à l’extérieur ? Vous trouverez la réponse ici.

🏷️ Aspect🌿 Description📝 Détails
Qu’est-ce que l’enduit à la chaux ?Un enduit naturel composé de calcaire, marbre, quartz, et sable.Utilisé dans les rénovations de bâtiments historiques, il peut contenir des additifs naturels comme des poils d’animaux ou des fibres végétales.
AvantagesRégulation de l’humidité, résistance aux moisissures, esthétique, isolation thermique, durabilité.Absorbe et libère l’humidité, améliore la qualité de l’air intérieur, pH élevé empêche les moisissures, disponible en plusieurs couleurs, résistant au gel.
InconvénientsCoût plus élevé, application délicate, conditions de travail nécessitant protection.Plus cher que l’enduit au ciment, nécessite une application soigneuse pour éviter les fissures, manipulation de la chaux éteinte demande des vêtements, gants et lunettes de protection.
Utilisation à l’extérieurConvient pour les surfaces poreuses, nécessite des protections contre les intempéries.Idéal pour le grès calcaire, la brique et le béton cellulaire. Doit être protégé de la pluie, appliquer en avril ou septembre pour éviter les températures extrêmes.
Support appropriéGrès calcaire, brique, béton cellulaire.Nécessite une couche de fond ou une armature pour d’autres supports comme les panneaux polyvalents, le plâtre ou le bois.
Coût des matériauxEnviron 25 à 30 euros pour un sac de 30 kg d’enduit à la chaux en poudre.Dépend de la qualité et de la composition de l’enduit à la chaux, ainsi que du fabricant.
Coût d’application professionnelleEntre 25 et 33 euros par mètre carré, y compris les travaux sur le support.Varie selon la région et l’expérience des artisans.
Conditions d’applicationAppliquer à des températures modérées, éviter les températures inférieures à cinq degrés Celsius.Idéal en avril ou septembre, éviter les températures trop basses pour prévenir les fissures et garantir une bonne carbonatation.
Tableau récapitulatif des informations concernant l’enduit à la chaux, son utilisation à l’extérieur, ainsi que ses avantages et inconvénients

Qu’est-ce qu’un enduit à la chaux ?

enduit à la chaux pour l'extérieur

L’enduit à la chaux est un enduit naturel composé de calcaire, de marbre, de quartz et de sable – il est donc en partie constitué des mêmes composants que le mortier de chaux et le mortier en général. Cependant, les propriétés naturelles sont loin d’être toujours conservées, car des plastifiants, des solvants et des additifs spéciaux sont souvent ajoutés à l’enduit à la chaux pour le stabiliser. Si vous souhaitez obtenir de la chaux naturelle pure, vous devez donc faire attention et éviter ces produits – une liste claire sur la fiche de données de sécurité donne des indications sur les additifs.

Parmi les additifs naturels, on trouve encore aujourd’hui des poils d’animaux, comme les soies de porc. Des fibres végétales et du charbon de bois peuvent également être envisagés. L’enduit à la chaux est très apprécié dans les travaux de rénovation des bâtiments historiques, où l’on utilise de l’enduit à la chaux aérienne dans le cadre de la conservation du patrimoine. Les poils d’animaux ou les fibres végétales assurent une sorte d’armature.

A lire également :  Découvrez les avantages et inconvénients du béton autoplaçant, ainsi que son prix

Pour le durcissement de l’enduit à la chaux, la carbonatation, aussi bien de la chaux comme enduit de base que comme sous-enduit et comme enduit de finition, le contact avec l’air – plus précisément avec le dioxyde de carbone – est absolument nécessaire. Pour éviter que l’enduit à la chaux ne durcisse prématurément et ne se fissure, il convient de vaporiser de temps en temps de l’eau sur l’enduit appliqué. Cela s’applique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

L’enduit à la chaux est un peu plus cher que l’enduit au ciment et est donc moins utilisé à l’extérieur. La couleur de l’enduit à la chaux pur varie entre le blanc naturel, le blanc crème et le beige clair. L’enduit peut être coloré avec des pigments résistants à la chaux et aux alcalis ou simplement recouvert de peinture à la chaux, de chaux à peindre ou de glacis à la chaux.

L’enduit à la chaux convient-il pour l’extérieur ?

Le crépi à la chaux peut être utilisé comme crépi extérieur, mais il faut tenir compte de quelques points : Le support idéal pour l’enduit à la chaux est poreux, comme c’est le cas pour le grès calcaire, la brique et le béton cellulaire. Si vous souhaitez appliquer un enduit à la chaux à l’extérieur sur un autre support, comme des panneaux polyvalents, du plâtre ou du bois, vous avez besoin d’une couche de fond ou d’une armature au préalable. La granulométrie entre le sous-enduit et le crépi de finition doit être scrupuleusement respectée : Le sous-enduit doit être plus grossier que le crépi de finition. Ce n’est qu’ainsi que l’eau qui s’infiltre dans l’enduit à la chaux extérieur peut toujours être transportée à sa surface et y sécher.

Si l’enduit à la chaux est utilisé à l’extérieur sur la façade d’une maison, celle-ci doit néanmoins être protégée de la pluie, par exemple par un long débord de toit. Si cela n’est pas possible, il est recommandé d’utiliser de la chaux à haute teneur hydraulique, qui protège mieux la façade de l’eau. En cas d’intempéries dites importantes, c’est-à-dire dans une région où il pleut ou neige beaucoup, les experts conseillent d’utiliser un mortier de chaux-ciment plutôt qu’un enduit à la chaux à l’extérieur. Veuillez prendre en compte les autres propriétés du matériau qui en découlent.

A lire également :  Quelle est la différence entre le béton poreux et le béton lissé ?

Conseil : Le crépi à la chaux doit être appliqué à l’extérieur en avril ou en septembre. Ce sont des mois où la température n’est pas trop élevée, mais où les gelées sont rares et où il n’est pas nécessaire de protéger l’enduit frais des rayons intenses du soleil avec des bâches. Sinon, suivez les indications du fabricant pour une application idéale.

Propriétés de l’enduit à la chaux pour l’extérieur

propriétés de l'enduit à la chaux pour l'extérieur

Le crépi à la chaux pour l’extérieur doit, comme tous les produits à base de chaux et de mortier de chaux, répondre aux exigences de la norme NF C18-550. Si la structure de la façade ainsi que l’application de l’enduit à la chaux extérieur ont été effectuées correctement, l’enduit est entièrement ouvert à la diffusion et conducteur. Cela signifie que l’enduit à la chaux extérieur absorbe l’humidité de la maçonnerie et de l’air pour la restituer ultérieurement.

L’enduit à la chaux est donc respirant. Cela empêche l’accumulation d’humidité et a un effet positif sur le climat intérieur et donc sur la santé de l’habitat dans la maison. Le crépi à la chaux extérieur est considéré comme résistant au gel, à condition qu’il soit entièrement carbonaté. En revanche, si l’enduit n’est pas correctement appliqué et qu’il est fortement saturé d’eau, il est sensible au gel. Si le travail n’a pas été effectué correctement, l’enduit à la chaux se détachera lentement de la façade.

On attribue également à l’enduit à la chaux des propriétés d’isolation thermique.

Avantages de l’enduit à la chaux

Les avantages de l’enduit à la chaux sont son utilisation universelle à l’intérieur et à l’extérieur, ainsi que le fait qu’il peut être acheté déjà mélangé, c’est-à-dire qu’il suffit de le mélanger avec de l’eau pour pouvoir l’utiliser immédiatement. Le pH supérieur à 12 empêche la colonisation des spores fongiques, ce qui rend l’enduit à la chaux résistant aux moisissures et antibactérien. L’enduit de finition offre de nombreuses possibilités de décoration des murs, à l’intérieur comme à l’extérieur. De la maison de campagne historique chic au look feutré en passant par l’aspect d’un enduit noble, le crépi à la chaux peut être utilisé pour tout.

A lire également :  Les avantages et les inconvénients d'un sol en résine

Enduit à la chaux : Inconvénients

Parmi les inconvénients de l’enduit à la chaux, on peut citer le fait que, si l’on n’utilise pas de produit fini, le matériau de construction est difficile à mélanger et que, même s’il s’agit de chaux naturelle, des vêtements, des gants et des lunettes de protection sont nécessaires pour les travaux de mélange, car la chaux éteinte est fortement basique. En outre, l’enduit à la chaux n’a qu’une durée de vie limitée à l’extérieur s’il est mal appliqué ou si, dans certaines circonstances, il n’est pas renforcé par des additifs ou protégé d’une autre manière. Il est donc très important de travailler correctement.

Où utiliser l’enduit à la chaux à l’extérieur ?

En général, l’enduit à la chaux peut être utilisé partout où il y a un faible risque de fissures et où le support est approprié. Grâce aux nombreuses possibilités de structure de la surface de l’enduit, dont l’aspect d’un enduit feutré, l’enduit à la chaux extérieur fait surtout bonne figure sur les façades. La chaux naturelle peut également être appliquée sur les murs de jardin. Elle sert également de couche de protection contre les parasites dans un poulailler.

Attention : L’application d’un enduit à la chaux doit être évitée lorsque la température est inférieure à cinq degrés Celsius, car le séchage et la carbonatation ne se font que très lentement. Il y a donc un risque de fissuration en cas de températures trop basses.

Coût d’un enduit à la chaux extérieur

Le coût d’une façade enduite d’un enduit à la chaux extérieur varie en fonction du support et de la taille du projet. Ils dépendent de la qualité et de la composition de l’enduit à la chaux et varient en fonction du fabricant de l’enduit à la chaux prêt à l’emploi ou des différents composants que vous ou l’artisan utilisez pour votre mélange. Un sac de 30 kg d’enduit à la chaux en poudre pour l’extérieur coûte environ 25 à 30 euros.

Un autre facteur de coût est déterminé par la personne qui se charge de l’application de l’enduit à la chaux extérieur. Allez-vous confier cette tâche à des professionnels ou prendre la truelle et enduire vous-même la façade ? A titre indicatif, on peut compter entre 25 et 33 euros pour un mètre carré de façade enduite à la chaux par des artisans, y compris tous les travaux sur le support.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?