Façade en verre : avantages, inconvénients et coûts

5/5 - (119 votes)

Les façades en verre sont la marque de l’architecture moderne et incarnent l’alliance de la fonctionnalité et de l’esthétique. Nombreux sont ceux qui apprécient l’élégance transparente que dégagent les façades en verre et les considèrent comme le symbole d’une construction ouverte et progressiste. Elles permettent une entrée généreuse de la lumière et contribuent à l’efficacité énergétique et à l’isolation thermique.

🏗️ Types de façades vitréesDiversité en verre coulé, verre de sécurité, mur-rideaux, façades à double peau.
💡 Choix du verreDouble vitrage pour isolation thermique, verre profilé pour stabilité et design.
💰 CoûtEntre 400 et 700€/m², variant selon la construction et le matériau.
🌞 Effet de serreProtection solaire nécessaire pour éviter la surchauffe en été.
🔒 SécuritéVerre de sécurité pour résistance accrue, choix judicieux pour espaces publics/privés.
🌿 Éco-efficiencyRevêtements Low-E pour optimisation énergétique, minimisation chauffage et éclairage.
🔊 Isolation acoustiqueRéduction efficace du bruit avec verre profilé, avantage dans zones urbaines.
🔄 Protection visuellePersonnalisation avec différents types de verre ou revêtements pour intimité.
🌡️ Isolation thermiqueFaçades doubles ou triples vitrages pour isolation supérieure.
🌞 Protection contre rayonnementConception pour minimiser influence UV et infrarouges, protection thermique améliorée.
💧 EntretienNettoyage important requis, possibilité de verre autonettoyant.
🛠️ InstallationComplexité et coût élevés, nécessité de professionnels pour montage.
🔄 RecyclageDifficultés de recyclage pour verre hautement transformé.

Les façades vitrées modernes : Tendance et fonction

qu'est ce qu'une façade en verre

Plus qu’une déclaration visuelle, la façade en verre est un composant fonctionnel qui enrichit la construction moderne. Elle relie l’intérieur et l’extérieur, créant ainsi une ambiance qui définit de nouvelles normes, tant pour les espaces de vie que pour les espaces de travail. Lorsque vous combinez un double vitrage et des systèmes d’ombrage intelligents, vous améliorez l’efficacité énergétique tout en assurant un confort optimal.

A lire également :  Chape sèche : ce que vous devez savoir

🏗️Types de façades vitrées : Esthétique et polyvalence

Il existe une grande variété de façades en verre et des options adaptées à chaque projet de construction. Les murs-rideaux, souvent équipés de fixations ponctuelles, sont au centre de l’attention car ils offrent une peau extérieure lisse et uniforme. Ce type de façade est visuellement impressionnant et en outre pratique, car il est fixé directement à la structure du bâtiment.

Le verre coulé et le verre de sécurité sont deux types de matériaux souvent utilisés dans la conception de façades. Le verre coulé est connu pour sa texture décorative et sa capacité à réfracter la lumière de manière unique. Le verre de sécurité, souvent partiellement trempé, offre une résistance accrue, ce qui en fait un choix judicieux pour les bâtiments publics et privés où la sécurité joue un rôle important.

La liberté architecturale offerte par le verre profilé permet aux designers et aux architectes d’expérimenter avec les formes et les structures. L’ossature composée de montants et de traverses qui maintiennent les vitrages est porteuse et stable. Ce type de construction vous donne la possibilité de faire entrer beaucoup de lumière dans votre maison tout en répondant aux exigences d’efficacité énergétique.

💡Choisir le verre idéal pour les façades

Le double vitrage est un choix populaire qui offre une excellente protection thermique en minimisant les échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Ce type de verre est composé de deux ou plusieurs vitres séparées par un espaceur et scellées sur le bord. Cela crée la couche d’air isolante. 

A lire également :  Tout ce que vous devez savoir sur le béton drainant : Avantages, inconvénients et prix

Dans le cas des verres profilés, souvent utilisés dans les façades porteuses, ce sont des profilés spéciaux qui confèrent aux verres une stabilité supplémentaire. Ils supportent les charges de la surface vitrée et apportent une touche de design. Le verre profilé permet une réduction efficace du bruit, ce qui est particulièrement avantageux dans les environnements urbains bruyants.

Les façades en verre peuvent être fabriquées avec différentes textures de surface. Vous pouvez par exemple opter pour du verre aux propriétés réfléchissantes ou autonettoyantes, ou encore avec une protection solaire élevée. Les éléments en verre dotés de revêtements spéciaux peuvent réguler le rayonnement solaire et contribuer ainsi à l’efficacité énergétique d’un bâtiment. En combinant ces éléments, les architectes peuvent créer un bâtiment agréable à l’œil et optimisé sur le plan énergétique.

Avantages et inconvénients des façades en verre

Les façades en verre confèrent aux bâtiments une légèreté visuelle et une impression de modernité inégalée. Elles maximisent la pénétration de la lumière naturelle et offrent aux pièces une atmosphère ouverte et accueillante. De plus, la protection visuelle peut être personnalisée. Grâce à différents types de verre ou de revêtements, vous pouvez rendre une vitre plus ou moins transparente. Ainsi, la façade en verre peut également devenir une protection visuelle et vous protégez votre vie privée tout en répondant à vos exigences de sécurité.

D’un point de vue fonctionnel, les façades vitrées modernes sont bien plus qu’un choix esthétique. Elles sont des éléments essentiels pour garantir l’efficacité énergétique d’un bâtiment. Avec le bon verre, il est possible d’optimiser le taux de transmission énergétique global, de sorte que la chaleur soit conservée en hiver et réfléchie en été, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie considérables.

A lire également :  Briques pavés et parpaings : quelles différences ?

Cependant, les façades en verre ont également leurs inconvénients. Il s’agit notamment du facteur d’isolation thermique, car le verre est comparativement moins isolant que d’autres matériaux de façade. De plus, l’effet du rayonnement solaire peut entraîner une surchauffe des locaux si des précautions ne sont pas prises. Enfin, les coûts d’investissement sont plus élevés que pour les façades traditionnelles.

💰Combien coûte une façade en verre ?

En fonction de la construction et du matériau, le coût des façades en verre varie entre 400 et 700 euros par mètre carré. Les solutions avec des profilés en aluminium coûtent environ 400 euros à 600 euros par mètre carré. Pour une façade en verre à double paroi avec des profilés en aluminium visibles et du verre isolant multicouches, il faut compter environ 500 euros par mètre carré.

Pour les systèmes plus complexes, tels que le double ou le triple vitrage ou les structures à double peau, les coûts atteignent 700 euros par mètre carré ou plus.

🌡️L’efficacité énergétique grâce à des façades vitrées innovantes

Le bon choix du vitrage et de la construction contribue largement à réduire les besoins énergétiques de votre maison. Le coefficient global de transmission d’énergie (valeur g), en particulier, est un indicateur important à cet égard. Il indique la quantité d’énergie solaire qui traverse le verre pour atteindre l’intérieur. Les façades vitrées modernes à faible valeur g réduisent les coûts énergétiques en été en gardant la chaleur à l’extérieur, tandis qu’elles stockent la chaleur dans le bâtiment en hiver.

L’intégration de façades en verre dans différents types de façades offre de nombreuses possibilités d’améliorer l’efficacité énergétique. Les constructions à double peau, par exemple, offrent une protection thermique naturelle en utilisant une couche d’air entre les vitres, qui agit comme un isolant. L’utilisation de triples vitrages ou de revêtements spéciaux qui régulent le transfert de chaleur améliore également de manière significative l’efficacité énergétique.

Un autre aspect est la protection contre le rayonnement. Les façades vitrées modernes peuvent être conçues de manière à minimiser l’influence des rayons UV et infrarouges. Cela optimise la protection thermique et vous protège, vous et votre intérieur, des rayonnements nocifs.

L’essentiel en bref

  • Différents types, tels que le verre coulé et le verre de sécurité, offrent des avantages à la fois esthétiques et fonctionnels pour l’architecture moderne.
  • Le verre isolant et le verre profilé sont des éléments clés pour une isolation thermique et acoustique efficace dans la conception des façades.
  • Le coût total varie en fonction du choix du matériau et du type de construction du cadre et se situe entre 400 et 700 euros par mètre carré.
  • Les technologies modernes de vitrage contribuent de manière significative à l’efficacité énergétique en minimisant les pertes de chaleur et en régulant le rayonnement solaire.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?