Isolation en fibre de bois : avantages, inconvénients et coût

4.8/5 - (180 votes)

Tous les isolants thermiques possèdent les meilleures propriétés d’isolation contre la chaleur, le froid et le bruit, mais si vous tenez à utiliser des matériaux naturels, vous ne pouvez pas vous passer de l’isolation en fibres de bois. Outre sa polyvalence, l’isolation en fibres de bois présente de nombreux autres avantages. 

Par fibre de bois, on entend le bois qui a été défibré, par exemple à partir de bois usagé, et mélangé à de l’eau pour former une pâte. La fibre de bois décomposée est ensuite séchée ou comprimée en panneaux isolants en bois.

En règle générale, aucun additif chimique n’est ajouté comme liant, car la lignine présente dans le bois colle les fibres. La fibre de bois est un matériau isolant naturel très utilisé pour l’isolation thermique. De plus, l’isolation en fibre de bois est très durable.

🌳 MatériauFibre de bois
🔄 FabricationÀ partir de résidus de bois, sans additifs chimiques
💡 AvantagesDurable, bon isolant thermique et acoustique
🏠 ApplicationsMurs, sols, toits, façades
🌧 RésistanceAbsorbe l’humidité sans perdre en isolation
💰 Coût50 à 63 €/m², considéré comme élevé
🔥 InflammabilitéNormalement inflammable (catégorie B2)
🌿 ÉcologieÉcologique, fabriqué sans substances chimiques
🔄 RecyclageFacilement recyclable ou éliminable
🔒 SécuritéPeu de risques pour la santé lors de l’installation

Matériaux d’isolation en fibres de bois : Fabrication et histoire

matériaux d'isolation en fibres de bois

Les isolants en fibres de bois sont fabriqués à partir de résidus de bois provenant de scieries, appelés dosses ou copeaux, qui sont ensuite transformés en copeaux. Le bois broyé est ensuite ramolli sous l’effet de la vapeur d’eau. L’étape suivante se déroule selon deux méthodes au choix : Le procédé humide fait appel aux forces de liaison du bois pour transformer la masse en fibres. Le procédé à sec, quant à lui, utilise un liant. La phase suivante est le pressage en panneaux.

A lire également :  Étude de sol : Contenu, règles et coûts

L’isolant en fibres de bois est proposé en vrac ou sous forme de panneaux isolants. Les panneaux isolants en fibre de bois sont souvent appelés panneaux de fibres de bois tendres ou panneaux de fibres de bois tendres. Les panneaux isolants en fibres de bois comptent parmi les plus anciens matériaux isolants naturels produits industriellement. Leur fabrication remonte aux années 1930. Aujourd’hui, la fibre de bois est l’un des principaux matériaux d’isolation à base naturelle.

La fibre de bois est produite avec très peu d’énergie et est facile à éliminer. L’isolant en fibre de bois est un produit presque entièrement naturel et ne nécessite donc pas d’attention particulière lors de son élimination. De plus, la fibre de bois présente une capacité thermique spécifique très élevée. L’isolation en fibre de bois protège l’intérieur de la maison de la chaleur excessive de l’été.

Caractéristiques & domaines d’application

L’isolation en fibre de bois se caractérise entre autres par une bonne isolation acoustique. C’est pourquoi une isolation en fibre de bois convient parfaitement si vous souhaitez limiter les bruits dans votre maison.

Une autre particularité des isolants en fibre de bois est qu’ils sont ouverts à la diffusion. Cela signifie qu’ils sont capables d’absorber une certaine quantité d’humidité sans que la qualité de l’isolation n’en soit affectée. Ainsi, une isolation en fibre de bois convient par exemple si vous devez faire face à un taux d’humidité élevé dans vos pièces. L’isolation en fibre de bois est utilisée pour l’isolation intérieure. Le matériau convient également pour l’isolation entre chevrons et l’isolation sur chevrons protégée contre les intempéries.

En tant que panneaux de sous-couverture dans le toit, vous bénéficiez de l’étanchéité au vent des panneaux isolants en fibres de bois. Les panneaux isolants en fibres de bois sont également utilisés pour l’isolation des façades dans le cadre de systèmes composites d’isolation thermique (WDVS), mais ils doivent être spécialement optimisés pour le crépissage ultérieur.

Type d’isolantParticularitéDomaine d’application
Panneau isolant en fibres de boisBonne isolation acoustiqueMurs, sols
Ouvert à la diffusionMurs, plafonds
Résistant au ventToit, façade

Des alternatives valables à la fibre de bois comme matériau d’isolation

Si vous ne souhaitez pas utiliser d’isolant en fibre de bois, vous pouvez opter pour le chanvre, qui convient également à l’isolation des bruits d’impact et à l’isolation entre les chevrons. Le chanvre est également classé B2, ce qui signifie qu’il est considéré comme normalement inflammable. De plus, le chanvre est un matériau d’isolation résistant à la pourriture.

A lire également :  Isolation par insufflation : Fonctionnement et prix

Une autre alternative à l’isolation en fibre de bois est l’utilisation de la cellulose. Il s’agit également d’un matériau qui régule l’humidité et qui présente une conductivité thermique similaire à celle des fibres de bois. Les isolants en cellulose sont également disponibles sous forme de matelas ou d’isolation par soufflage. Ils conviennent donc à l’isolation des toits.

Isolation en fibre de bois : avantages et inconvénients

L’un des principaux avantages de l’isolation en fibre de bois est la capacité de stockage de chaleur spécifique élevée du matériau. Celle-ci est de 2.000 à 2.100 joules par kilogramme et par kelvin. Comparée à d’autres isolants naturels, cette valeur peut être considérée comme très bonne.

La capacité d’isolation de la fibre de bois se situe dans la moyenne supérieure. La conductivité thermique d’une fibre de bois est d’environ 0,04 à 0,055 watt par mètre et par Kelvin. Pour répondre aux exigences de la loi sur l’énergie des bâtiments, le successeur de l’ordonnance sur les économies d’énergie (EnEV), en ce qui concerne le coefficient de transmission thermique, une valeur U de 0,24 W/(m²K) doit être atteinte pour une isolation de façade. Si l’on utilise uniquement de la fibre de bois comme matériau isolant, la couche d’isolation ne doit être que de 18 centimètres.

Le prix de l’isolation en fibre de bois est toutefois un point négatif. Avec 50 à 63 euros par mètre carré, ils sont relativement chers. Un autre inconvénient est le fait que la fibre de bois est classée dans la catégorie des matériaux de construction M2 selon la norme NF P 92-503, c’est-à-dire qu’elle est considérée comme normalement inflammable. Il existe donc des matériaux d’isolation qui résisteraient à des températures plus élevées à cet endroit.

AvantagesInconvénients
Bonne capacité de stockage de la chaleurPrix élevé au mètre carré
Faible épaisseur d’isolation nécessaireHaute inflammabilité
Bon pouvoir isolant

Quel est le prix d’une isolation en fibre de bois ?

quel est le prix d’une isolation en fibre de bois

Le coût des matériaux pour l’isolation en fibre de bois, sans l’installation, est d’environ 50 à 63 euros par mètre carré, ce qui en fait un produit haut de gamme. Cependant, si l’utilisation de matières premières naturelles est importante, l’isolation en fibre de bois est une alternative raisonnable en raison de ses diverses propriétés positives et surtout de son bon pouvoir isolant.

A lire également :  Comment isoler le plafond d'un sous-sol ?

Exemple : isolation sur chevrons avec de la fibre de bois dans le toit (100 m²)

L’exemple suivant illustre les coûts d’une isolation sur chevrons d’un toit d’une superficie de 100 mètres carrés. Les paramètres sont choisis de manière à respecter la valeur U de 0,24 W/(m²K). Le coût d’une isolation en fibre de bois, y compris la couverture, comprend également les coûts de la main-d’œuvre, de l’installation d’un pare-vapeur, des tuyaux de descente et des autres raccordements.

IsolantCoût des matériauxCoût pour 100 m²Coût avec toitureCoût pour 100 m²
Fibre de bois 50 € par m²5 000 €150 € par m²20.000 €

Matériaux d’isolation en fibres de bois : Principales caractéristiques

Grâce à leur structure à pores ouverts, les isolants en fibres de bois sont considérés comme ayant de très bonnes propriétés en matière d’isolation acoustique. En outre, le matériau a la capacité de retenir la chaleur de l’extérieur. Ainsi, l’énergie thermique ne pénètre pas à l’intérieur de l’élément de construction et le réchauffement des pièces est évité.

En outre, la structure du matériau permet de traiter et d’appliquer facilement les panneaux isolants en fibre de bois. Étant donné qu’il s’agit d’un matériau isolant naturel, l’isolation en fibre de bois ne pose généralement aucun problème de santé. Cela vaut aussi bien pour l’installation que pour la durée d’utilisation dans la maison.

PropriétéEffet dans la pratique
Structure à pores ouvertsAtténue le son, bloque la chaleur
FlexibilitéAdaptation individuelle
Origine naturelleSans danger pour la santé

Respect de l’environnement

Les isolants en fibre de bois peuvent être considérés comme très écologiques. Ils sont fabriqués à partir d’une matière première renouvelable, le bois, et utilisent comme base les sous-produits des scieries. Le traitement du matériau se fait généralement sans ajout de substances chimiques, ce qui n’a pas seulement un effet positif sur l’environnement et la santé : Il est également possible de s’en débarrasser de manière écologique.

Protection contre le froid et la chaleur

En plus de ses autres propriétés positives, l’isolation en fibre de bois marque également des points en matière de protection contre la chaleur et le froid. Le matériau est capable d’absorber une grande quantité d’énergie, de sorte que la chaleur ou le froid liés aux intempéries ne pénètrent pas du tout à l’intérieur du bâtiment. Par rapport à d’autres isolants naturels, la fibre de bois et le chanvre se situent dans la catégorie supérieure.

Inflammabilité et régulation de l’humidité (risque de moisissure)

En raison de leur matériau, les isolants en fibre de bois sont classés dans la catégorie de résistance au feu M2. Cela signifie que l’isolation est normalement combustible. En revanche, la régulation de l’humidité des fibres de bois est considérée comme bonne.

L’isolation en fibres de bois est-elle nocive pour la santé ?

Étant donné qu’un isolant en fibres de bois est entièrement composé de bois, matière première naturelle, il ne devrait pas avoir d’effets négatifs sur la santé. L’installation et la dépose d’un isolant en fibre de bois peuvent être effectuées sans précautions particulières. En cas de doute, il convient de porter un masque de protection respiratoire lors du perçage ou du sciage des panneaux de fibres de bois. La protection contre les incendies et les moisissures d’une isolation en fibres de bois est relativement médiocre.

Isolants en fibres de bois : Élimination

La fibre de bois est un produit presque entièrement naturel et ne nécessite donc pas d’attention particulière lors de son élimination. Les restes de panneaux isolants en fibre de bois et les matériaux usagés peuvent être brûlés, par exemple, par des entreprises de transformation du bois disposant d’une installation de combustion d’une puissance thermique nominale d’au moins 30 kW. En l’absence de contamination, il est également possible de recycler les isolants en fibres de bois. L’isolation en fibre de bois est donc durable et respectueuse de l’environnement. 

1 réflexion au sujet de « Isolation en fibre de bois : avantages, inconvénients et coût »

  1. Impossible à couper car c’est direct les urgences pulmonaires…!
    D’innombrables micro particules extrêmement fines vous détruisent les sinus et poumons en un rien de temps. Si vous ne coupez pas c’est ok !

    Répondre

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?