La robinetterie qui fuit : Causes, solutions et conseils de réparation

4.5/5 - (127 votes)

Laissée sans réparation, une robinetterie qui fuit peut rapidement devenir une source de gaspillage et d’irritation constante. De plus, elle risque d’endommager les surfaces environnantes et entraîner des dégâts plus importants et plus coûteux. Pour vous aider à résoudre ce genre de problème de plomberie, nous allons vous montrer ses causes, les solutions possibles ainsi que les étapes à suivre pour une réparation réussie.

Les causes courantes d’une fuite de robinetterie

Pour réparer un robinet défaillant dans les règles de l’art et une bonne fois pour toutes, il vaut mieux remplacer le composant défectueux. Pour ce faire, vous pouvez orienter vers les pièces détachées pour robinetterie SIAMP, une grande marque allemande dont la réputation n’est plus à faire. Mais avant de vous lancer dans l’achat d’une pièce détachée et dans la réparation, il faut d’abord connaître les causes potentielles de la fuite. Ce peut être un joint usé ou endommagé. En effet, le joint en caoutchouc ou en silicone à l’intérieur du robinet peut s’user avec le temps et entraîner des fuites autour de la base du robinet.

Si vous avez des robinets à cartouche, il faut vérifier si la fuite provient d’une cartouche défectueuse. Si tel est le cas, la meilleure solution reste de remplacer cette partie de l’installation. Il se peut aussi que la tige de la vanne, la pièce qui contrôle le débit d’eau, soit desserrée et cause une fuite au niveau de la poignée du robinet. Puis, l’autre facteur causal possible est tout simplement l’usure générale due à une utilisation fréquente. Dans ce cas, le remplacement de certaines pièces internes est de mise.

A lire également :  Le guide de la visserie

Les solutions possibles au problème de fuite de robinet

Une fois que vous avez identifié la cause de la fuite, vous pouvez choisir la solution la plus adaptée pour résoudre le problème. Si par exemple le joint en caoutchouc ou en silicone est usé ou endommagé, il suffit de le remplacer. Assurez-vous d’acheter un joint de remplacement compatible avec votre modèle de robinet. Si vous devez remplacer une cartouche défaillante, consultez attentivement le manuel du fabricant pour savoir quel type de cartouche il vous faut.

Si la tige de la vanne est desserrée, serrez-la simplement à l’aide d’une clé à molette ou d’une clé à pipe. Au cas où la fuite persiste malgré tous vos efforts, n’hésitez pas à faire appel à un plombier professionnel. Il arrive que certaines fuites cachent des problèmes sous-jacents plus complexes qui nécessitent une expertise spécialisée.

Étapes pour une réparation réussie

Voici les étapes à suivre pour réparer une robinetterie qui fuit chez vous :

  • Coupez l’alimentation en eau : Fermez la vanne d’arrêt d’eau pour éviter tout dégât supplémentaire.
  • Démontez le robinet : Dévissez la poignée du robinet et retirez les pièces internes selon le modèle. Prenez des photos à chaque étape pour vous aider à remonter correctement le robinet par la suite.
  • Remplacez les pièces défectueuses : Selon la cause de la fuite, remplacez le joint, la cartouche ou serrez la tige de la vanne.
  • Réassemblez le robinet : Remontez toutes les pièces dans l’ordre inverse de leur démontage.
  • Ouvrez l’alimentation en eau : Ouvrez lentement la vanne d’arrêt d’eau et vérifiez s’il y a toujours une fuite.
  • Vérifiez et ajustez : Si la fuite persiste, assurez-vous que toutes les pièces sont correctement serrées et que rien ne bloque le fonctionnement du robinet.
  • Faites un dernier contrôle : Laissez le robinet couler pendant quelques minutes pour voir si tout est réglé.
A lire également :  Quelle marque de motorisation de portail battant choisir ?

En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure de réparer la plupart des fuites de robinetterie vous-même. Si vous n’y parvenez pas, le recours à un plombier expert constitue la meilleure alternative.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?