Laurier-rose gelé : que faire en cas de dégâts dus au gel ?

5/5 - (189 votes)

Les lauriers-roses confèrent à tout jardin un charme méditerranéen. Toutefois, si vous ne protégez pas suffisamment ces plantes sensibles au gel en hiver, vous devrez souvent faire face à des dégâts de gel au printemps. Mais que faire si votre beau laurier-rose est gelé ?

🌿 Origine du Laurier-RoseMéditerranée, résistant jusqu’à -5°C.
❄️ Symptômes du GelPousses brunes et desséchées.
🤔 Test de VitalitéGratter l’écorce pour vérifier la couleur (vert = vivant, brun/noir = mort).
✂️ Taille Post-GelCouper jusqu’à la branche/pousse saine ou tailler radicalement si nécessaire.
🌤️ Entretien Après TaillePlacez au soleil, repotez, donnez beaucoup d’engrais.
🔍 Prévention du GelProtection contre le gel, emballage isolant, hivernage au frais et clair.

🌿Origine du laurier-rose

Les lauriers-roses (Nerium oleander) sont considérés comme des plantes de jardin assez exigeantes. Ils sont originaires du bassin méditerranéen et des régions orientales et sont donc habitués aux températures chaudes. Pendant une courte période, le laurier-rose résiste à une température maximale de -5°C. En revanche, les périodes de froid prolongées affectent l’arbuste. Les hivers froids en Allemagne provoquent donc souvent des dommages dus au gel, en particulier pour les lauriers-roses qui ont passé l’hiver dehors. Les pousses gelées ont alors un aspect brun et desséché.

Remarque : les lauriers-roses gelés et desséchés se ressemblent. Assurez-vous donc que votre laurier-rose ne souffre pas uniquement d’un manque d’eau.

❄️Laurier-rose gelé : Que faire ?

symptome d'un laurier rose gélé

Si vous constatez des dégâts de gel sur votre laurier-rose, vous devez tout d’abord placer immédiatement l’arbuste dans un endroit à l’abri du gel et bien réchauffer les racines. Après une phase de régénération d’une semaine, vous pourrez alors déterminer à quel point votre laurier-rose a gelé en effectuant un test de vitalité. Pour ce faire, grattez simplement l’écorce de plusieurs endroits qui ne semblent pas gelés à l’aide d’un couteau ou d’un ongle.

A lire également :  Chaulage du gazon : Ce qu'il faut savoir

Il s’agit du tissu végétal sous l’écorce :

  • vert : arbuste encore vivant, seules les feuilles/l’extrémité de la pousse sont mortes
  • brun à noir : branche irrémédiablement morte.

Les parties gelées de la plante doivent alors être coupées à l’aide d’un sécateur propre et tranchant, juste avant le débourrement de la plante.

Selon la gravité des dégâts causés par le gel, procédez comme suit :

  • si peu de feuilles : coupe jusqu’à la branche saine
  • quelques pousses gelées : taillez jusqu’à la pousse saine et verte de départ
  • plante entière gelée : coupe radicale jusqu’à 10 à 20 centimètres au-dessus du sol

Tant que les racines du laurier-rose sont intactes, il peut toujours se régénérer. Mais si les racines sont également gelées, l’arbuste est mort de manière irréversible et doit être éliminé. Vous pouvez toutefois couper les racines brunes isolées.

Après la taille, placez le laurier-rose dans un endroit ensoleillé et entretenez-le bien. L’idéal est de planter le laurier-rose dans un nouveau pot. Il est alors tout à fait possible qu’après quelques semaines, le laurier-rose commence à pousser fortement et à fleurir dans la même saison.

Conseil : après la taille, le laurier-rose a besoin de beaucoup de nutriments. Donnez-lui donc beaucoup d’engrais dès que les nouvelles pousses atteignent environ 10 centimètres de long.

🔍Prévenir les dégâts du gel

Comme pour toutes les plantes, il vaut mieux prévenir que guérir pour le laurier-rose. Pour éviter que votre plante ne subisse des dommages dus au gel, vous devez tenir compte des points suivants avant les premières gelées :

  • Protéger impérativement du gel au sol
  • emballer le contenant de la plante avec un matériau réchauffant, comme du tissu.
  • à l’extérieur : placez la plante dans un coin protégé, par exemple contre le mur de la maison
  • lors d’hivers doux, il est possible d’enterrer l’arbuste avec le récipient dans le jardin
  • mieux : hiverner dans une pièce claire, à l’abri du gel, à 5 °C
A lire également :  Installation bien-être : êtes-vous plutôt spa ou sauna ?

Ainsi, le laurier-rose n’aura pas à lutter à nouveau contre des dommages consécutifs l’année suivante et pourra se rétablir complètement.

FAQ sur le laurier-rose

Pourquoi dois-je effectuer le test de vitalité à plusieurs endroits ?

Pour savoir jusqu’où vous devez tailler le laurier-rose. Les feuilles et les branches fines sont rapidement touchées par le gel, alors que les branches plus épaisses peuvent être épargnées. En faisant le test, vous ne couperez pas trop inutilement.

Est-ce grave si je coupe accidentellement trop d’une pousse saine ?

En principe, ce n’est pas grave. Toutefois, cela peut prendre plus de temps pour que la pousse se régénère. Pendant ce temps, vous devrez vous passer de fleurs.

Puis-je tailler un laurier-rose gelé chaque année ?

En théorie, oui. Toutefois, si vous devez tailler votre laurier-rose chaque année à la suite de dommages causés par le gel, il ne fleurira que très rarement. De plus, à long terme, la plante dépérira malgré la taille. Il est donc important de la protéger contre le gel.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?