Le basilic repousse-t-il les moustiques ?

4.2/5 - (115 votes)

Lorsque vous êtes à l’extérieur pour profiter de votre jardin ou faire une randonnée dans les bois, les moustiques sont une source de démangeaisons. Ils peuvent propager des maladies et causer des désagréments. Il n’est donc pas étonnant que les gens se tournent vers les insectifuges. Il existe de nombreux répulsifs commerciaux, mais ils contiennent souvent des produits chimiques qui ont un impact négatif sur l’environnement.

Les consommateurs soucieux de l’environnement sont constamment à la recherche d’alternatives naturelles à base de plantes. Les produits anti-moustiques à base de plantes peuvent-ils offrir une protection adéquate tout en réduisant les risques de contact avec les produits chimiques ? Vous avez peut-être déjà une solution dans votre jardin d’herbes aromatiques : le basilic. Voici ce qu’il faut savoir sur les produits anti-moustiques à base de basilic.

Le basilic éloigne-t-il les insectes ?

feuille de basilic

Les moustiques et les tiques comptent parmi les insectes les plus dangereux de la planète. Ils vivent dans des habitats partout dans le monde et sont connus pour transmettre des dizaines de virus, de parasites et de bactéries qui peuvent causer des maladies graves ou la mort. Le basilic s’est avéré efficace pour repousser les moustiques et les tiques. L’essentiel est de savoir comment l’utiliser efficacement et d’équilibrer ses attentes.

Les stratégies et les produits utilisés pour tuer les insectes (insecticides) diffèrent de ceux utilisés pour les éloigner (répulsifs). Les répulsifs commerciaux perturbent la capacité de l’insecte à détecter les émissions de dioxyde de carbone du corps pendant une période prolongée. Ils ne tuent pas les insectes. Les caractéristiques du basilic correspondent à celles d’autres répulsifs.

A lire également :  Choisir un parasol haut de gamme pour sa maison

Le basilic doux, Ocimum basilicum, contient quatre composés volatils qui peuvent aider à éloigner les moustiques : la citronnelle, l’estragole, le limonène et le nérolidol. Mais les plantes ne se contentent pas de cracher ces composés dans le jardin, il faut les extraire pour qu’ils agissent comme répulsifs. Les plantes en pot, les feuilles cuites à la vapeur, les feuilles brûlées et l’huile de basilic à 100 % se sont toutes révélées efficaces de différentes manières.

Comment le basilic repousse-t-il les moustiques ?

Quatre composés volatils présents dans les plantes de basilic interrompent les capteurs de chaleur et de dioxyde de carbone des moustiques, réduisant ainsi leur capacité à reconnaître un repas. Ces composés troublent et irritent les moustiques, les obligeant à quitter les lieux pour retrouver leurs sens. Nous pouvons exploiter cette propriété répulsive naturelle de plusieurs manières.

Protection de la peau

Lors d’un test en laboratoire, l’huile de basilic doux pure appliquée directement sur la peau s’est révélée efficace à 100 % pour repousser les moustiques pendant 70 minutes. Ce traitement peut s’avérer assez coûteux si l’on utilise de l’huile essentielle de basilic achetée dans le commerce. Une alternative consiste à fabriquer soi-même un répulsif contre les moustiques à base de basilic frais.

  • Placez  160 grammes de feuilles de basilic fraîchement cueillies dans un bocal et versez 10 cl d’eau bouillante dessus.
  • Couvrez le bocal et laissez-le reposer pendant quatre heures.
  • Filtrez le liquide dans un flacon pulvérisateur. Veillez à presser le reste du liquide des feuilles.
  • Ajoutez une demi-tasse de vodka ou d’hamamélis dans le flacon pulvérisateur. Pour plus d’efficacité, ajoutez 25 gouttes d’huile essentielle de basilic (facultatif). Couvrez et secouez doucement pour mélanger.
  • Appliquez le répulsif directement sur la peau exposée pour vous protéger des piqûres de moustiques.
A lire également :  Comment faire pousser du gingembre ?

Plantation d’accompagnement

Le basilic est depuis longtemps utilisé comme plante compagne de divers légumes comme les asperges, les légumes-racines, les tomates et les poivrons, car il aide à éloigner les parasites. Si vous travaillez dans le jardin le soir, le basilic peut également éloigner les moustiques. Il suffit d’effleurer la plante pour en libérer les huiles. Pour une protection encore plus efficace, cueillez une poignée de feuilles et frottez-la délicatement sur la peau exposée.

Brûler

En brûlant du basilic frais, ses composés utiles pour repousser les insectes sont vaporisés avec la fumée, ce qui peut protéger partiellement les personnes se trouvant à proximité, mais ne vous contentez pas de jeter quelques feuilles dans le feu de camp. Pour obtenir l’effet désiré, le basilic doit brûler longtemps, lentement et en fumant comme de l’encens. Le feuillage frais ne s’enflamme pas facilement, mais il peut être utilisé dans un brûleur de pot-pourri. Séchez et emballez des brins de basilic pour obtenir des bâtons d’encens répulsifs qui brûleront, fumeront et aideront à tenir les insectes à distance.

Feuilles éparses

Des feuilles de basilic éparses ne suffiront pas à éloigner les moustiques, mais elles ajouteront une couche de protection à une stratégie anti-moustiques plus robuste. Broyez, déchiquetez et éparpillez quelques poignées de feuilles autour du patio le soir avant de vous asseoir pour profiter de quelques instants de conversation tranquille. Si les insectes sont très nuisibles, vous devrez probablement vaporiser du répulsif ou brûler quelques bottes de bâtons de basilic.

Quand ne faut-il pas utiliser les produits anti-moustiques au basilic ?

Bien que les produits anti-moustiques au basilic soient sûrs et efficaces dans la plupart des situations, ils ne constituent pas toujours la meilleure option. Si vous êtes allergique au basilic, vous devez éviter d’utiliser les produits anti-moustiques au basilic. Cela peut sembler évident, mais il est bon de s’en souvenir ! Si vous utilisez du basilic comme répulsif et que vous remarquez des éruptions cutanées, de l’urticaire, des nausées ou des difficultés respiratoires, vous devez cesser d’utiliser le répulsif et consulter un professionnel de la santé, car il pourrait s’agir d’une réaction allergique.

A lire également :  Comment protéger votre jardin des regards extérieurs ?

Vous devriez également opter pour un répulsif commercial plus puissant si vous vivez dans une région où le risque de maladies transmises par les moustiques est plus élevé. Bien que le basilic puisse dissuader les moustiques de vous piquer, la protection qu’il offre est moins intense et ne dure pas aussi longtemps que les sprays commerciaux, ce qui signifie que vous pouvez toujours être piqué lorsque vous utilisez des répulsifs anti-moustiques au basilic.

Le basilic doux est un répulsif naturel éprouvé contre les moustiques et une alternative viable aux produits chimiques pour une protection occasionnelle contre les piqûres d’insectes. Il ne remplacera pas l’efficacité durable des répulsifs commerciaux pour les expéditions en pleine nature, mais il est suffisamment efficace pour les soirées autour du feu ou sur la terrasse au coucher du soleil.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?