L’élagage : Principes de base

L’élagage : Principes de base

Vous devez enlever une ou plusieurs branches d’un arbre ? L’élagage est un travail délicat qui ne peut être effectué à la main. Ce que dit la loi sur l’élagage, les outils autorisés : voici quelques principes de base à connaître.

Quelle est la différence entre l’élagage et la taille ?

L’élagage est un moyen de donner et de conserver la forme d’un arbre ou d’un arbuste en coupant quelques branches ou rameaux ou la totalité de ceux-ci. Cependant, elle n’intervient que dans le cadre de l’entretien des arbres en supprimant les branches inutilisables ou indésirables .

Dans quelles situations doit-on élaguer ?

Pour diverses raisons, une branche peut être considérée comme sans importance ou gênante. Quand :

  • Elle est morte. Elle est non seulement nuisible à l’esthétique de l’arbre, mais elle peut aussi être dangereuse (possibilité de chute).
  • Elle est cassée ou endommagée. Elle peut constituer une menace pour l’état phytosanitaire de l’arbre (porte d’entrée pour les maladies).
  • Sa croissance est une menace pour son environnement : proximité d’une maison, d’une route, du réseau électrique
  • Il s’invite chez son voisin .
  • Sa croissance anarchique perturbe la forme harmonieuse de l’arbre…

Conseils : Pour maintenir une structure de branches solides à court et à long terme, la taille doit respecter la forme naturelle de l’arbre…

Que dit la loi à ce sujet ?

L’entretien régulier des arbres est nécessaire pour protéger les usagers et les riverains, ainsi que les infrastructures à proximité (routes/chemins, lignes électriques…).

A lire également:  Comment trouver rapidement un jardinier compétent ?

Tout propriétaire doit élaguer les branches de ses arbres qui empiètent sur les propriétés voisines.

Les outils de l’élagueur

L’élagage est un travail difficile qui ne peut être réalisé par personne d’autre. L’élagage se fait le plus souvent en hauteur, ce qui demande beaucoup de savoir-faire (à l’état tombé, une branche peut causer des dégâts aux branches voisines), ainsi que l’utilisation et l’entretien d’outils et de matériels spécifiques.

  • La coupe: Tronçonneuse, coupe-branche télescopique, scie d’élagage ;
  • Sécurité: harnais de sécurité, cordes, vêtements de protection, casque avec écran et lunettes, protection auditive.

Il est préférable de faire appel à un professionnel pour les gros travaux qui comportent des risques (pour l’arbre ou l’élagueur).

N’oubliez pas de tailler les branches trop lourdes ou imposantes après l’élagage.

Quand dois-je élaguer un arbre

Un élagage correct (le % de branches ne doit pas dépasser 20% de sa cime) est possible quelle que soit la saison . Cela vous permet d’intervenir en cas d’urgence (par exemple après une tempête, lorsqu’il est nécessaire d’enlever les branches cassées qui pourraient tomber et blesser quelqu’un).

S’il est possible de prévoir l’intervention, chaque saison a ses avantages et ses inconvénients.

  • Hiver L’arbre est actuellement en dormance. Il n’y a donc pas de risque de montée de sève. La saison où les coupes sont les plus importantes est le printemps. Cependant, le stock de sève du printemps va provoquer le départ de nombreux drageons. Ces drageons devront être taillés pour maintenir la structure harmonieuse de l’arbre. L’absence de circulation de sève ralentit également la cicatrisation des plaies.
  • L’arbre est en végétation en dehors de l’hiver. La circulation de la sève permet une bonne cicatrisation des plaies et réduit la possibilité de drageons, surtout à la fin du printemps et au début de l’été. Il est important d’éviter les périodes prolongées de grande sécheresse, qui peuvent entraîner une déshydratation.
  • Le printemps est le début du printemps . Il marque le début de la croissance de la sève. C’est une période critique, car les coupures peuvent provoquer des écoulements très importants.