Les différents rivets et leur utilisation

Les différents rivets et leur utilisation

En tant qu’amateur de bricolage, vous connaissez certainement l’utilité d’un rivet. Toutefois, il peut être difficile de faire la différence entre les différents types de rivets disponibles sur le marché et leur utilité. Voici l’essentiel à savoir.

Le rivet étoilé

Un rivet se présente sous la forme d’une tige cylindrique, généralement métallique, et permet d’assembler ou de fixer des objets. Le rivet étoilé est un rivet aveugle conçu en aluminium avec un clou également en aluminium. Il est recommandé pour l’assemblage de matériaux fragiles comme le bois, les plastiques, les tôles minces et autres. Il est fendu le long du corps et s’ouvre principalement en trois jambes au cours du sertissage. Le rivet étoilé présente une large surface de contact qui s’adapte bien aux matériaux assemblés. Vous trouverez le rivet étoilé en version tête verrouillée avec joint ou en alu/alu tête plate standard. Il vous suffit de visiter le-rivet.fr pour vous procurer ce rivet et de nombreux autres.

rivets utilisation

Le rivet à frapper ou rivet plein

Le rivet plein est un gros clou qui permet la fixation de pièces métalliques dans un trou percé à l’avance ou dans les pièces à assembler. On prend ensuite le soin de rabattre le rivet avec un marteau afin de maintenir les pièces ensemble. C’est d’ailleurs cette catégorie de rivet qui a permis l’assemblage de la Tour Eiffel, avec le recours à environ deux millions d’unités. La pose du rivet plein, également appelé rivet à frapper, se faisait à chaud. Lorsqu’il se refroidit, il consolide ainsi l’assemblage. Cependant, aujourd’hui, dans la coutellerie, l’armurerie médiévale ou la forge, il se pose essentiellement à froid à l’aide d’un marteau.

A lire également:  Que peut-on faire avec un découpeur à plasma ?

Le rivet standard

Conçu pour l’assemblage des matériaux durs comme le métal ou l’acier, il est bien souvent utilisé dans des domaines tels que la pose d’accessoires automobiles ou de pièces de carrosserie, la fabrication de portail, l’assemblage de tuyaux, la réparation des joints, etc.

Le rivet multiserrage

Lorsque le rivet standard ne s’applique pas à la tâche à exécuter, on opte pour un rivet multiserrage. Il est conçu pour servir lors d’un perçage imprécis ou d’un perçage de forme régulière et pour le sertissage de pièces plastiques sur métal. Ce type de rivet vous permet alors d’avoir un résultat parfait dans votre travail en fournissant très peu d’effort.

Le rivet étanche

Pour des tâches dans la ventilation ou la fabrication de conteneurs, tournez-vous vers les rivets étanches, qui s’adaptent parfaitement au rivetage solide. À savoir que la qualité du rendu dépend des choix que vous opérez. Optez pour les rivets qui conviennent à la tâche que vous envisagez d’exécuter, afin d’éviter les désagréments d’un travail bâclé.

Les rivets en cupronickel et les rivets plastiques

Ces rivets sont idéaux pour l’accastillage du mât ou tous autres travaux de bateaux ou en milieu marin. Les rivets en cupronickel sont résistants à la corrosion et supportent des températures allant jusqu’à 225°C. Les rivets plastiques, quant à eux, s’adaptent plus aux surfaces peintes ou très sensibles des automobiles ou bicyclettes, telles que les garde-boues. Il existe également plusieurs autres types de rivets. Adressez-vous à une entreprise spécialisée pour obtenir des rivets adaptés aux travaux que vous voulez exécuter.