MaPrimeRénov’ : Qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert, comment l’obtenir…

Rate this post

Parmi les priorités du moment en France, la question énergétique est plus que jamais sur le devant de la scène. Entre la volonté de diminuer leur facture et le souci écologique, de nombreux propriétaires aimeraient engager des travaux de rénovation pour leurs logements. Pourtant, le nerf de la guerre demeure le financement. Fort heureusement, il existe un allié de choix pour les accompagner : MaPrimeRénov’. On vous explique un peu le concept !

Ma Prime Rénov : de quoi s’agit-il concrètement ?

Lancé en 2020, ce dispositif mêle une politique environnementale ambitieuse et une volonté de justice sociale. MaPrimeRénov’ propose en effet des aides financières conséquentes pour permettre aux propriétaires, sans conditions de revenus, de rénover leurs logements en améliorant leur performance énergétique.

En matière d’écologie, les travaux éligibles vont de l’isolation thermique à l’installation de modes de chauffage plus verts. Une prime « rénovation globale » bonifie même les chantiers ambitieux.

Et du côté de la justice sociale ? Les barèmes prennent en compte la situation de chaque foyer, avec des plafonds plus favorables pour les plus modestes et des volets spécifiques à destination des copropriétés défavorisées. Vous pourrez découvrir la liste des aides pour vos travaux sur Yakasaider.

À quoi ça sert ?

MaPrimeRénov’ est l’un des principaux leviers de la politique de rénovation énergétique en France. Cette prime unique et forfaitaire ambitionne de simplifier les démarches et de proposer un soutien financier significatif pour permettre l’engagement de lourds travaux au sein des logements, afin de réduire leur consommation énergétique et les factures qui vont avec.

A lire également :  La consommation électrique des ventilateurs : Tout ce que vous devez savoir

Selon votre situation, les montants remboursés par la prime peuvent aller de quelques milliers d’euros jusqu’à la prise en charge quasi-intégrale du coût des travaux pour les foyers les plus précaires. Une petite révolte des factures à laquelle MaPrimeRénov’ permet enfin aux ménages de prendre part.

Comment obtenir une prime rénov ?

La démarche se déroule désormais principalement en ligne, via le site dédié maprimerenov.gouv.fr. Vous pourrez y déposer votre dossier après avoir réalisé une simulation pour déterminer le montant exact de l’aide financière, calculé en fonction de votre profil et de la nature des travaux envisagés.

Il est recommandé de ne lancer les chantiers qu’après avoir reçu un accusé de réception de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) qui instruit les demandes avec l’appui de l’Agence de services et de paiement (ASP). Rien de plus simple ensuite : fournir les justificatifs des travaux effectués pour percevoir les primes ! En moyenne deux mois après le dépôt du dossier.

MaPrimeRénov’ : qui peut en bénéficier ?

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, sans conditions de ressources. Vous pouvez non seulement en bénéficier pour votre résidence principale, mais aussi pour un ou deux autres logements mis en location, sur une période de 5 ans.

En tant que propriétaire bailleur, vous vous engagez néanmoins à quelques obligations :

  • louer le logement rénové pendant au moins 5 ans ;
  • informer les locataires des travaux financés ;
  • et déduire le montant de la prime en cas de réévaluation du loyer.

Les copropriétés peuvent aussi obtenir MaPrimeRénov’ pour des rénovations énergétiques sur les parties communes ou privatives apportant un intérêt collectif (isolation des fenêtres par exemple).

A lire également :  Choisir sa caméra de surveillance

MaPrimeRénov’ : pour quels montants et quels travaux ?

Les montants dépendent de vos revenus, classés en 4 profils (bleu très modeste, jaune modeste, violet intermédiaire, rose plus aisé) et des gains écologiques des travaux. Sont éligibles : isolation thermique, changement de chauffage vert, ventilation double-flux et audit énergétique par des professionnels RGE.

Des bonus existent pour des rénovations globales très vertueuses comme l’isolation de la toiture et des murs, le changement de chauffage et de production d’eau chaude, etc. Un simulateur en ligne estime les montants selon vos revenus et travaux prévus.

MaPrimeRénov’ : est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Oui, la force de MaPrimeRénov’ est même de pouvoir être cumulée avec d’autres dispositifs d’aide à la rénovation énergétique. Cela vous permet de maximiser votre financement.

Ainsi, MaPrimeRénov’ est totalement compatible avec les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), distribués par les fournisseurs d’énergie, les aides des collectivités territoriales ou encore celles d’Action Logement.

Autres exemples de cumul possible : l’éco-prêt à taux zéro pour financer le reste à charge des travaux ou le chèque énergie utilisable pour régler des factures d’énergie.

Enfin, bonne nouvelle, la TVA est réduite à 5,5 % sur vos travaux de rénovation énergétique ! De quoi maximiser votre pouvoir d’achat pour un meilleur confort.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?