Pompes à chaleur air-air vs air-eau : quelle option choisir ?

4.9/5 - (179 votes)

Les pompes à chaleur (PAC) sont devenues une solution de choix pour chauffer et climatiser les maisons tout en réalisant des économies d’énergie. Il existe deux types principaux de PAC : les pompes à chaleur air-air et les pompes à chaleur air-eau. Chacune ayant ses avantages et inconvénients, il est essentiel de bien comprendre leurs différences afin de choisir l’option la plus adaptée à vos besoins. Dans cet article, nous aborderons les spécificités de chaque type de pompe, leurs avantages relatifs ainsi que leur performance et coût.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-air ?

qu'est ce qu'une pompe à chaleur air air

Une pompe à chaleur air-air utilise l’air extérieur comme source d’énergie pour produire de la chaleur ou de la fraîcheur dans votre maison. Elle permet donc de chauffer ou climatiser l’intérieur de votre habitation selon vos besoins. Pour en savoir plus sur leur fonctionnement et rendement, cliquez ici.

Fonctionnement d’une PAC air-air

Le système air-air récupère les calories présentes dans l’air extérieur, même à basse température, pour les transformer en énergie thermique, puis les diffuse à travers des unités intérieures ou un réseau de conduits. Les systèmes réversibles peuvent également inverser ce mécanisme pour refroidir l’intérieur en été. Les calories de l’air intérieur sont alors captées pour être rejetées à l’extérieur.

A lire également :  Fiche BAR-TH-164 : rénovation globale

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-eau ?

Une pompe à chaleur air-eau, quant à elle, puise également son énergie dans l’air extérieur mais utilise de l’eau comme vecteur d’énergie. Elle est généralement utilisée pour chauffer l’eau sanitaire et/ou alimenter un système de chauffage central à eau (radiateurs ou plancher chauffant).

Fonctionnement d’une PAC air-eau

Le fonctionnement d’une PAC air-eau est similaire à celui d’une PAC air-air : les calories présentes dans l’air extérieur sont transformées en chaleur puis transférées via un circuit d’eau pour chauffer l’eau domestique ou le réseau de chauffage. Ce type de solution n’assure pas la climatisation en été et ne permet généralement pas de chauffer une maison située dans un climat très froid.

Avantages respectifs des PAC air-air et air-eau

Les avantages de la PAC air-air

  • Réversibilité : La PAC air-air est capable de fournir aussi bien du chauffage que de la climatisation grâce à sa réversibilité. Ceci en fait un choix intéressant pour ceux qui souhaitent profiter d’un confort thermique optimal tout au long de l’année.
  • Efficacité énergétique : Les pompes à chaleur air-air présentent généralement un meilleur rendement à l’échelle domestique que les PAC air-eau en raison de leur capacité à récupérer la chaleur à partir de l’air extérieur lorsqu’il fait froid et à la restituer dans la maison quand celui-ci se réchauffe.
  • Compatibilité : La PAC air-air est compatible avec toutes sortes d’habitations (neuves ou en rénovation) et peut être facilement intégrée à votre système actuel. Elle ne nécessite pas de gros travaux pour son installation.

Les avantages de la PAC air-eau

  • Chauffage central : La pompe à chaleur air-eau peut être utilisée pour chauffer l’eau du réseau de chauffage central, ce qui permet de remplacer une chaudière traditionnelle fonctionnant au fioul ou au gaz naturel.
  • Eau chaude sanitaire : En plus de chauffer le réseau de chauffage, la PAC air-eau peut également produire de l’eau chaude sanitaire, ce qui constitue un avantage non négligeable pour beaucoup de ménages.
  • Récupération passive de chaleur : Lorsque la PAC air-eau refroidit l’air environnant pour capter les calories, cette énergie pourrait potentiellement être récupérée et utilisée pour préchauffer l’eau du réseau de chauffage, augmentant ainsi le rendement global de l’appareil.
A lire également :  Installation d'une pompe à chaleur à Marseille

Comparaison des performances et coûts entre PAC air-air et air-eau

En termes de performances, les deux types de pompes à chaleur sont généralement comparables, bien que la PAC air-air puisse être légèrement plus performante pour le chauffage d’une habitation située dans un climat tempéré.

Cependant, il est important de considérer des éléments tels que l’isolation de votre maison et la surface à chauffer pour déterminer quelle solution sera la plus efficace pour vous. Un bilan thermique réalisé par un professionnel pourra vous aider à mieux cerner vos besoins précis en matière de chauffage et de climatisation.

Quant au coût, le prix d’achat et d’installation d’une PAC air-air est généralement inférieur à celui d’une PAC air-eau. Toutefois, la différence peut varier en fonction des caractéristiques de chaque système (puissance, marque, options) ainsi que des aides financières dont vous pouvez bénéficier.

Comment choisir entre une PAC air-air et une PAC air-eau ?

Pour choisir entre ces deux solutions, il est essentiel de prendre en compte plusieurs critères :

  1. Vos besoins en chauffage et climatisation : La PAC air-air conviendra davantage si vous souhaitez disposer de chauffage et de climatisation à longueur d’année, tandis que la PAC air-eau sera plus appropriée si vous avez uniquement besoin de chauffer votre domicile.
  2. Le type de réseau de chauffage : Si vous disposez déjà d’un réseau de chauffage central à eau, une PAC air-eau pourrait s’intégrer plus facilement dans ce système.
  3. L’efficacité énergétique : Si les deux systèmes offrent des rendements comparables, il convient d’étudier le COP (Coefficient de performance) de chaque pompe pour estimer leur efficacité réelle en fonction de vos conditions climatiques et de votre isolation thermique.
  4. Le coût : Prenez en compte non seulement le prix d’achat et d’installation mais aussi les coûts d’entretien et de consommation électrique. Comparez également les aides financières proposées par l’État ou les collectivités territoriales pour chacun des dispositifs : crédit d’impôt, prime énergie, éco-prêt à taux zéro…
A lire également :  Tout savoir sur les convecteurs : fonctionnement, efficacité et prix

Au final, le choix entre une pompe à chaleur air-air et une PAC air-eau dépendra avant tout de la configuration de votre logement, de vos besoins spécifiques et de vos priorités en termes de confort et d’économies d’énergie. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’un professionnel pour vous guider dans cette démarche et choisir la solution la plus adaptée à votre situation.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?