Pourquoi utiliser la fibre de coco pour vos plantes ?

4.8/5 - (196 votes)

De plus en plus populaire, qu’il s’agisse de produits pour la peau ou de solutions de jardinage, la noix de coco est une plante puissante. Contrairement à d’autres options, les noix de coco sont souvent cultivées de manière éthique et constituent une source renouvelable. L’utilisation de la noix de coco dans les produits est donc également bénéfique pour l’environnement. Chaque partie de la noix de coco a un usage bénéfique, de l’extérieur dur au lait à l’intérieur. Toutefois, ce sont les fibres résistantes situées entre la coque et le lait qui nous intéressent le plus pour le jardinage.Dans cet article, nous verrons les avantages et les inconvénients de la fibre de coco et pourquoi vous devez l’utiliser pour la culture de vos plantes.

Qu’est-ce que la fibre de coco ?

Les fibres situées entre la coquille et la noix pleine de lait sont difficiles d’accès et leur préparation est longue. Les fabricants doivent faire tremper les fibres et les faire sécher pendant un an avant de les préparer à être utilisées dans les jardins.

La fibre de coco est connue pour de nombreux produits de jardinage tels que le cocotier, les pots moulés, les disques de coco compacts, les pastilles de démarrage de semences, et bien d’autres encore. Les jardiniers connaissent surtout la fibre de coco en sac qui peut être ajoutée au sol pour une meilleure rétention de l’eau ou utilisée comme support pour un système hydroponique.

A lire également :  Décorez votre extérieur avec originalité grâce aux animaux solaires lumineux !

Les avantages et inconvénients de la fibre de coco pour les plantes

Les avantages

Comme mentionné ci-dessus, le cocotier est une excellente alternative à la terre et peut être utilisé dans un système hydroponique. Il a l’aspect et le toucher de la terre, ce qui facilite la transition entre le jardinage en terre et la culture hydroponique. 

La fibre de coco retient également très bien l’eau, ce qui permet aux plantes qui aiment l’humidité d’être heureuses dans un pot sec ou dans un climat chaud. Elle peut retenir jusqu’à 10 fois son poids en eau, ce qui la rend idéale pour amender un sol sec ou faire germer des semis. 

Vous n’aimez pas la mousse de tourbe ? Essayez le cocotier. La mousse de tourbe n’est pas une ressource renouvelable et a un impact négatif sur l’environnement. Le cocotier est une ressource renouvelable fantastique, et le cocotier lui-même est un déchet qui a été réutilisé. Il s’agit donc non seulement d’une ressource renouvelable, mais aussi d’un produit que les entreprises jetaient autrefois et que nous avons trouvé le moyen d’utiliser de manière productive. 

Si vous avez été confronté par le passé à des parasites et à des insectes, le cocotier est une solution idéale pour éloigner ces bestioles irritantes. Ils n’aiment pas pénétrer dans le coconut coir, ce qui en fait une excellente ligne de défense pour vos semis.

Les inconvénients

Le cocotier n’a aucune valeur nutritive et ne fournit pas aux plantes les vitamines et les minéraux vitaux. Cela signifie que vous devrez ajouter des éléments tels que des engrais. Toutefois, ce n’est pas grave si vous l’utilisez pour amender un sol sec. 

A lire également :  Optimisez votre espace extérieur avec un abri de jardin multifonction

Lorsqu’elle est achetée dans les jardineries ou en ligne, la fibre de coco est généralement séchée et souvent compactée. Pour l’utiliser dans le jardin, il faut la réhydrater. Cela peut se faire dans un sac en plastique et avec un tuyau d’arrosage, et ce n’est pas trop difficile.

Quand et pourquoi l’utiliser dans le jardin

Connaître les avantages de la fibre de coco permet de savoir quand l’utiliser dans le jardin. Sa capacité à retenir l’eau en fait une solution idéale si une plante se dessèche trop rapidement ou si elle a besoin de plus d’humidité que ce que votre climat peut lui fournir. L’ajout de coco à la terre ou aux pots permet de maintenir l’eau près des racines plus longtemps. 

Comme il s’agit d’une substance propre et résistante aux parasites, c’est un excellent moyen de se lancer dans la culture hydroponique. Il ressemble à de la terre, ce qui facilite la transition pour vous et pour les plantes.  Le cocotier est également une excellente option pour démarrer les graines. Pour autant que vous apportiez un engrais liquide lors de l’arrosage, les graines qui cherchent à germer apprécient les qualités de rétention d’humidité du coco. 

Lorsqu’on jardine, il y a beaucoup de choses à prendre en compte. Des facteurs tels que les ressources renouvelables, qui peuvent sembler insurmontables, ne doivent pas être ignorés. Le coco est l’option parfaite pour ceux qui cherchent à cultiver leur jardin avec des options saines pour eux-mêmes et pour l’environnement. Le coco a également de nombreux avantages et utilisations dans le jardin qui peuvent faciliter le jardinage !

A lire également :  Comment trouver rapidement un jardinier compétent ?

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?