Découvrez avec nous les différents matériaux de bardages d’extérieur et leurs prix

Découvrez avec nous les différents matériaux de bardages d’extérieur et leurs prix

Si vous cherchez à protéger votre maison contre les intempéries en ajoutant une couche extérieure d’isolation, vous voudrez peut-être installer un bardage. Non seulement, il peut améliorer l’état de votre maison et vous faire économiser de l’argent sur vos factures d’énergie, mais il peut également lui donner un bel aspect à moindre coût.

Il existe toute une gamme de matériaux de revêtement, les plus courants étant le bois, le métal et le plus économique d’entre eux, le PVC. Dans ce guide, nous vous parlerons des coûts moyens des différents types de bardage en France.

Avant de parler prix, qu’est-ce que le bardage d’extérieur ?

Le bardage est une couche de matériau qui est ajoutée à l’extérieur d’une propriété pour la protéger des conditions climatiques.

Il est aussi utilisé pour augmenter l’isolation de la construction, offrir une résistance au feu et de servir de décoration. Vous le trouverez dans différentes gammes de matériaux, tant naturels que synthétiques.

De quoi dépend le prix d’un bardage d’extérieur ?

Pour estimer le coût de bardage, vous devez commencer par déterminer la taille de la zone à couvrir. À partir de là, vous devez choisir le matériau qui vous convient, et ensuite, u ajouter le coût de la main-d’œuvre pour l’installation du revêtement.

Cependant, le coût du bardage d’une construction varie principalement en fonction du matériau que vous choisissez ainsi que de l’état de la construction que vous voulez couvrir.

A lire également:  GUIDE COMPLET D'ACHAT D'UNE DEFONCEUSE A BOIS

Il existe de nombreux styles différents de panneaux et de planches de bardage.

Vous pouvez habiller votre maison avec le type de matériau que vous désirez. Les plus utilisés sont :

  • Le PVC et l’UPV ;
  • Le métal ;
  • Le bois ;
  • Les composites ;
  • La pierre.

Les différents types de matériaux de bardage d’extérieur et leurs prix

Les matériaux que nous venons de citer offrent une grande variété de styles, de finitions, de couleurs et de performances qui conviendront à toute maison ou structure. L’utilisation du bon matériau dépendra de vos préférences et des besoins de votre maison en matière de bardage.

La vérification de ces caractéristiques permet non seulement d’assurer votre sécurité, mais aussi de réduire l’impact environnemental du bardage de la maison. Pour vous donner une bonne estimation des coûts, voici les prix des bardages extérieurs pour chaque type de matériau de revêtement.

Le bardage en vinyle est un type de bardage fabriqué à partir de PVC (plastique) et d’autres composés. Le plastique est généralement vendu avec une mousse isolante qui assure une meilleure isolation que les autres matériaux de revêtement disponibles sur le marché.

En tant que matériau de construction, le vinyle est un matériau polyvalent, durable et rentable. C’est aussi le choix le plus abordable pour le revêtement d’une maison.

Les prix des revêtements de maison en vinyle varient en fonction du type et du style de revêtement. Il peut osciller entre 15 et 80 euros par mètre carré.

Le bardage en métal est très répandu en raison de sa rentabilité, de sa facilité d’installation, de son excellente résistance au feu et de son esthétique. Le coût du bardage en métal dépend du style et du fournisseur. Il va habituellement de 50 à 100 euros par mètre carré.

A lire également:  3 astuces pour trouver un plombier professionnel dans votre région

Le bois est le matériau le plus utilisé dans le bardage, car il donne un aspect classique et naturel aux murs extérieurs. Le coût du bardage en bois pour le revêtement d’une construction peut être difficile à estimer en raison de divers facteurs tels que la forme, la taille, le style et la qualité et la marque. Son prix peut varier entre 25 et 120 euros par mètre carré.

Le bardage en compositeest un produit de revêtement extérieur nécessitant peu d’entretien, souvent fabriqué à partir de sciure, de chutes de bois et d’autres produits. Les liants ont habituellement une faible teneur en COV et les déchets de production sont minimes.

Il est généralement moins vulnérable à l’eau, aux débris et aux conditions climatiques. Le coût du bardage en composite varie entre 40 et 150 euros par mètre carré, en fonction de la disponibilité et du style que vous choisissez.

La pierre est un matériau naturel, facile à entretenir et qui dure plus longtemps que d’autres types de revêtements. La pierre donne à une maison un aspect authentique, le bardage en pierre résiste au feu, aux insectes et aux moisissures. Son coût varie entre 65 et 100 euros par mètre carré.

Quel budget pour la pose d’un bardage en bois ?

Si vous désirez installer un bardage extérieur en bois sur votre maison, que ce soit pour l’embellir, pour accentuer votre isolation ou pour en protéger les murs, c’est un excellent choix, car ce dernier possède de nombreux avantages. Après avoir eu une idée du prix de ce revêtement, il est maintenant judicieux de connaitre le tarif de la pose d’un bardage en bois. Pour un excellent résultat, faites appel à un artisan façadier ou à un professionnel de l’isolation extérieure. Généralement, le coût d’une pose de bardage en bois varie entre 20 et 150 € par mètre carré. Cependant, il faut relever que ce tarif varie en fonction de plusieurs facteurs tels que :

  • Le professionnel contacté : les prix varient d’un artisan à un autre, d’où la nécessité de faire établir des devis par plusieurs experts, afin de comparer les prix et de choisir celui qui propose le meilleur rapport qualité/prix.
  • Du type de matériau utilisé : le prix de la pose d’un bardage en bois varie selon qu’il s’agisse du bardage de bois composite, PVC imitation bois, thermowood, clins en bois…etc.
A lire également:  On vous dit tout sur les techniques de bardage pour isoler votre maison de l'extérieur

Étant donné que l’installation d’un bardage en bois fait partir des travaux d’isolation thermique, vous pouvez profiter de certaines subventions notamment le crédit d’impôt à taux zéro, la subvention de l’ANAH , des aides locales…Etc.