Quel matériau pour un abri de jardin ?

4.6/5 - (140 votes)

Choisir le bon matériau pour construire un abri de jardin est essentiel pour garantir sa durabilité et son adéquation avec vos besoins. Que vous souhaitiez stocker des outils, des équipements de jardinage ou simplement créer un espace de détente, divers matériaux sont disponibles, chacun ayant ses avantages et inconvénients. Dans cet article, nous examinerons de manière détaillée les différentes options de matériaux pour construire un abri de jardin.

Bois : une solution classique et esthétique

Le bois est souvent le premier choix pour la construction d’un abri de jardin. Son aspect chaleureux et naturel s’intègre parfaitement dans n’importe quel jardin.

Pour ceux qui souhaitent installer un abri de jardin, il est judicieux de considérer les différentes essences de bois disponibles. Par exemple, le pin, le cèdre et le sapin sont couramment utilisés en raison de leur durabilité et de leur résistance aux intempéries.

Les panneaux en bois massif

Les panneaux en bois massif offrent une grande solidité et une excellente isolation thermique. Cependant, ils nécessitent un entretien régulier pour prévenir l’humidité et les infestations d’insectes. Ces panneaux sont souvent plus coûteux mais offrent une durée de vie plus longue si bien entretenus.

A lire également :  5 raisons d’installer une piscine dans son Jardin

Le bois traité autoclave

Le bois traité autoclave présente l’avantage de résister à la pourriture et aux insectes grâce à un traitement sous pression. Ceci en fait un excellent choix pour les régions sujettes à une forte humidité. L’option peut être légèrement plus onéreuse que le bois non traité, mais elle permet de réduire les coûts d’entretien à long terme.

L’aggloméré

L’aggloméré, dérivé du bois, est un matériau économique mais moins durable que le bois massif ou le bois traité. Il est souvent utilisé pour des constructions temporaires ou saisonnières car il est plus susceptible aux dégâts causés par l’humidité. Pour améliorer sa résistance, il est recommandé de choisir de l’aggloméré hydrofuge ou OSB (Oriented Strand Board), qui offre une meilleure protection contre l’eau.

Métal : robustesse et modernité

Un autre choix populaire pour les abris de jardin est le métal. Les constructions métalliques sont appréciées pour leur robustesse et leur faible besoin en entretien.

Les panneaux en acier galvanisé

Les panneaux en acier galvanisé sont résistants à la corrosion et ne nécessitent pratiquement aucun entretien. Ce type de construction offre une excellente durabilité et une bonne protection contre les intempéries. Toutefois, il existe plusieurs épaisseurs disponibles sur le marché ; il convient donc de choisir une épaisseur suffisante pour assurer une longévité optimale.

L’aluminium

L’aluminium est léger, résistant à la rouille et facile à assembler. C’est un excellent choix pour ceux qui cherchent une option de montage rapide sans compromis sur la durabilité. Néanmoins, en raison de la légèreté du matériau, il est conseillé de bien fixer la structure au sol pour éviter tout problème dû à des vents forts.

A lire également :  Les meilleures jardineries d'Allemagne

Comparaison bois vs métal

  • Durabilité : Le métal dure généralement plus longtemps que le bois, surtout dans des conditions humides.
  • Entretien : Le bois nécessite un entretien régulier tandis que le métal en demande très peu.
  • Esthétique : Le bois offre une sensation naturelle et chaleureuse, alors que le métal propose un aspect moderne et industriel.
  • Montage : Le métal peut être plus rapide à monter mais pèse souvent plus lourd que le bois.
  • Coût : Le prix peut varier considérablement selon l’essence de bois ou le type de métal choisi.

PVC : une alternative légère et facile à entretenir

Le PVC est un autre matériau que beaucoup considèrent lorsqu’ils construisent un abri de jardin. Bien que moins prisé que le bois ou le métal, il possède ses propres atouts.

Les avantages du PVC

Le principal avantage du PVC est qu’il ne nécessite quasiment aucun entretien. Contrairement au bois, il ne pourrit pas et n’a pas besoin d’être repeint. De plus, le PVC est extrêmement léger, ce qui facilite grandement le transport et le montage. Il est également résistant aux insectes et à l’humidité.

Les limitations du PVC

Toutefois, le PVC peut se déformer sous l’effet de fortes chaleurs et peut sembler moins esthétique comparé au bois. En outre, malgré sa durabilité, les structures en PVC peuvent paraître moins solides dans les zones sujettes à des vents violents, sauf si elles sont correctement ancrées.

Feutre bitumé : protection complémentaire

Lorsque l’on parle de toitures pour abri de jardin, le feutre bitumé est souvent mentionné comme revêtement de choix. Ce matériau flexible et résistant est apprécié pour sa capacité à offrir une excellente étanchéité.

A lire également :  Peut-on installer une pergola dans son jardin sans autorisation ?

Installation du feutre bitumé

Le feutre bitumé est relativement simple à poser. On l’utilise souvent en rouleaux que l’on fixe sur la toiture de l’abri à l’aide de clous ou de vis spécifiques. Cela permet de garantir une couverture optimale contre l’humidité et l’infiltration de l’eau.

Durabilité et entretien

Bien que robuste, le feutre bitumé a généralement une durée de vie inférieure à celle des autres matériaux de toiture tels que les tuiles ou les plaques en métal. Il est donc important de vérifier régulièrement son état afin de procéder à des réparations éventuelles pour maintenir une étanchéité maximale.

Laisser un commentaire

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?