Quel radiateur électrique à inertie choisir pour une pièce de 40 m2 ?

Quel radiateur électrique à inertie choisir pour une pièce de 40 m2 ?

C’est dans le souci de répondre à tous les types de besoins que les radiateurs à inertie sont proposés en plusieurs déclinaisons de puissances et modèles. Il est donc important qu’en choisissant votre radiateur électrique à inertie, vous preniez en compte ces paramètres. Sur quoi donc se baser pour choisir le meilleur radiateur à inertie pour le chauffage d’une pièce de 40 m2 ?

Pourquoi opter pour un radiateur électrique à inertie ?

Le radiateur à inertie, en plus d’être un appareil de chauffage électrique individuel, est facile et rapide à installer. Il suffit de le brancher sur le réseau d’électricité et de le mettre en route. Sa mise en œuvre ne nécessite pas de gros travaux. Sur le marché, il existe deux types de radiateurs électriques à inertie (cliquez sur ce lien pour voir les produits) : les radiateurs à inertie fluide et les radiateurs à inertie sèche.

Les radiateurs à inertie fluide sont équipés d’un fluide caloporteur qui diffuse une chaleur douce et offrent un chauffage confortable. Les radiateurs à inertie sèche quant à eux sont parfaitement étanches et offrent un excellent rendement thermique. Ils sont d’ailleurs à privilégier pour chauffer une pièce de 40 m2.

Choisir son radiateur électrique à inertie en fonction de la puissance

Pour qu’un radiateur offre un confort thermique idéal et le meilleur rendement énergétique possible, sa puissance doit être adaptée à l’espace à chauffer. Cette puissance (exprimée en watt) détermine sa capacité à chauffer la pièce et l’énergie qu’il consomme en retour.

A lire également:  Les bons gestes à adopter pour réduire la consommation électrique cet hiver

Même si on considère en général qu’il faut 100 watts pour chauffer 1 m2, d’autres critères doivent être pris en compte. Il s’agit de :

  • la hauteur sous plafond de l’espace à chauffer : elle est à prendre en compte parce que plus le volume total (en m3) est important, plus le radiateur à inertie doit être puissant ;
  • la nature de la pièce : la puissance de l’appareil dépend des températures à atteindre et celles-ci varient d’une pièce à une autre ;
  • l’emplacement géographique du logement ;
  • la qualité de l’isolation thermique,
  • le nombre de fenêtres et de parois vitrées sans oublier la qualité du vitrage.

Il est conseillé d’opter pour plusieurs appareils de chauffage de puissance moyenne pour chauffer une pièce de 40 m2. Vous pouvez par exemple, en considérant les caractéristiques de la pièce, envisager d’installer deux ou trois radiateurs à inertie de 1500 w ou 2000 w.

Le modèle

Les radiateurs à inertie sont disponibles en plusieurs modèles. Vous pouvez choisir en fonction de l’agencement de la pièce à chauffer et de vos préférences esthétiques. Optez pour un radiateur à inertie horizontal pour un chauffage classique et sobre. Si vous désirez une touche de modernité et souhaitez habiller des murs étroits, préférez le radiateur à inertie vertical. Pour le chauffage des pièces basses de plafond ou difficiles à agencer, le radiateur à inertie plinthe est recommandé.

Des radiateurs mobiles sont aussi disponibles pour le chauffage des pièces de 40 m2. Ceux-ci sont équipés de roulettes multidirectionnelles et sont très rapides à installer. Ils permettent de réchauffer facilement la pièce à l’approche de l’automne, sans être obligé de mettre en marche le système de chauffage central.