Quelle est la différence entre une VMC et un extracteur d’air ?

4.5/5 - (130 votes)

Le besoin de renouveler l’air à l’intérieur des bâtiments est essentiel pour assurer le confort et la santé des occupants. Pour répondre à ce besoin, il existe différentes solutions, dont les systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et les extracteurs d’air. Mais quelle est la différence entre ces deux dispositifs ? Dans cet article, nous vous expliquerons en détail leurs caractéristiques et principales fonctions.

Fonctionnement et rôle de la VMC

fonctionnement et rôle de la vmc

Un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) assure une bonne qualité de l’air intérieur en renouvelant constamment l’air contenu dans les pièces d’un bâtiment. Il permet ainsi d’évacuer l’humidité et les polluants présents dans l’air, d’améliorer le confort thermique et de prévenir l’apparition de problèmes liés à l’excès d’humidité comme les moisissures.

Il existe principalement deux types de VMC :

  • La VMC simple flux : elle assure un renouvellement de l’air permanent en extrayant l’air vicié par un réseau de gaines reliées à un groupe d’extraction situé généralement dans les combles. L’air neuf est ensuite introduit par des entrées d’air situées sur les fenêtres ou les murs extérieurs.
  • La VMC double flux : elle comprend en plus un échangeur de chaleur qui récupère l’énergie contenue dans l’air extrait pour préchauffer ou rafraîchir l’air neuf entrant. Cette solution assure un meilleur confort thermique et permet des économies d’énergie.
A lire également :  Quelle hauteur pour poser des interrupteurs électriques ?

Avantages et inconvénients de la VMC

La VMC présente plusieurs avantages :

  • Elle assure une ventilation contrôlée et uniforme sur l’ensemble du bâtiment, ce qui garantit une bonne qualité de l’air intérieur et un renouvellement d’air constant.
  • La VMC double flux permet de réaliser des économies d’énergie grâce au système de récupération de chaleur de l’échangeur.
  • Le système peut être programmé en fonction des besoins, avec des réglages adaptés à chaque pièce et au mode de vie des occupants.

Néanmoins, quelques inconvénients sont à souligner :

  • L’installation d’une VMC nécessite un réseau de gaines, ce qui peut être difficile à mettre en place dans certaines configurations (rénovation, faible hauteur sous plafond, etc.).
  • Les coûts d’achat et d’installation peuvent être élevés, surtout pour les systèmes double flux.

Fonctionnement et rôle de l’extracteur d’air

fonctionnement et rôle de l'extracteur d'air

Un extracteur d’air est un dispositif mécanique qui permet d’évacuer l’air vicié d’une pièce de manière ponctuelle. Il est généralement installé dans des locaux où le taux d’humidité et de polluants peut être important, comme les salles de bain, les cuisines ou les toilettes. L’air neuf est apporté soit par des entrées d’air prévues à cet effet sur les fenêtres ou les murs extérieurs, soit par la circulation naturelle de l’air entre les différentes pièces.

Les extracteurs d’air peuvent être :

  • Intermittents : ils fonctionnent à la demande, soit manuellement (interrupteur), soit automatiquement (détecteur d’humidité, minuterie).
  • Périodiques : ils sont reliés à un programmateur qui détermine leur durée et leur fréquence de fonctionnement pour assurer un renouvellement régulier de l’air.

Avantages et inconvénients de l’extracteur d’air

L’extracteur d’air présente plusieurs avantages :

  • Il permet une ventilation localisée des pièces les plus humides ou polluantes, tout en évitant de gros travaux d’aménagement.
  • Son installation et son entretien sont simples et économiques.
  • Il existe des modèles silencieux et économes en énergie pour limiter les nuisances sonores et l’impact sur la facture énergétique.
A lire également :  Aménager une cuisine : les essentiels

Cependant, quelques inconvénients sont à noter :

  • Le renouvellement de l’air n’est pas aussi uniforme et contrôlé qu’avec une VMC.
  • L’efficacité énergétique est généralement moins bonne que celle d’une VMC double flux.
  • Les débits d’extraction sont limités et peuvent ne pas être suffisants pour assurer un bon renouvellement d’air dans toutes les pièces du bâtiment.

Comparatif entre VMC et extracteur d’air

🌬️ VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée)🌀 Extracteur d’air
🔁 Renouvellement d’air constant⏲️ Ventilation ponctuelle des pièces humides
💨 Deux types : simple flux et double flux🚿 Idéal pour salles de bain, cuisines, toilettes
🌡️ Récupération de chaleur (double flux)💡 Fonctionne à la demande ou programmé
🔄 Ventilation contrôlée et uniforme💵 Installation et entretien économiques
💰 Coût d’installation plus élevé🛠️ Installation simple sans gros travaux
🏠 Recommandée pour maisons individuelles🔇 Modèles silencieux disponibles
🔧 Nécessite un réseau de gaines🎚️ Débits d’extraction limités
Tableau comparatif des différences entre une VMC et un extracteur d’air

Quelle solution choisir entre VMC et extracteur d’air ?

Afin de déterminer le meilleur choix entre une VMC et un extracteur d’air, il faut prendre en compte plusieurs critères :

  1. La taille et le type de bâtiment : pour une maison individuelle, une VMC est souvent recommandée, tandis que dans les petits espaces (appartement, studio) ou pour des locaux spécifiques (garage, atelier), un extracteur peut être suffisant.
  2. Le besoin en termes de ventilation : si l’objectif est de maintenir un niveau de confort optimal avec un renouvellement d’air constant, la VMC sera plus adaptée ; dans le cas contraire, un extracteur ponctuel peut convenir.
  3. Le coût d’installation et d’entretien : si vous disposez d’un budget limité et souhaitez éviter les gros travaux, l’extracteur d’air est une solution économique et simple à mettre en place.
  4. Les contraintes techniques : la présence de gaines, la facilité d’accès aux combles ou le niveau sonore souhaité sont autant de facteurs qui peuvent influencer votre choix.
A lire également :  Comment nettoyer ses outils rouillés : les solutions possibles

En définitive, il n’existe pas de solution unique pour assurer une bonne ventilation de votre habitat. La prise en compte des différentes caractéristiques propres à chaque système vous permettra de faire le choix le plus adapté à vos besoins et à votre situation.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?