Quelle hauteur de faïence choisir dans une salle de bain ?

4.8/5 - (125 votes)

La hauteur de faïence dans une salle de bain est un choix qui peut avoir un impact significatif sur l’aspect et la fonctionnalité de la pièce. Il convient donc de bien réfléchir à cet élément avant de procéder à l’installation du carrelage. Dans cet article, nous vous proposons d’explorer les différentes possibilités qui s’offrent à vous en termes de hauteur de faïence, afin de vous aider à faire le meilleur choix pour votre salle de bain.

Les critères à prendre en compte pour choisir la hauteur de faïence

encens dans une salle de bain

Que ca soit lors de la construction ou lorsque vous rénover une salle de bains, plusieurs facteurs doivent être considérés lorsqu’il s’agit de déterminer la hauteur idéale pour votre faïence :

  • Usage et protection des murs : Posez-vous la question de l’utilisation que vous faites de votre salle de bain et des besoins en matière de protection des murs. Par exemple, si vous avez une douche ou une baignoire, il est recommandé de carreler jusqu’à une certaine hauteur pour protéger les murs de l’humidité et des éclaboussures.
  • Esthétique et style : La hauteur de faïence doit également être adaptée au style de votre salle de bain, qu’il soit plutôt classique, contemporain ou tendance. Les différents éléments tels que la baignoire, la vasque, la robinetterie, le mobilier, les motifs, les couleurs et les matières peuvent influencer ce choix.
  • Taille de la pièce : Enfin, n’oubliez pas de prendre en compte les dimensions de votre salle de bain. Une faïence trop haute ou trop basse peut déséquilibrer visuellement l’espace et donner une impression d’étroitesse ou de hauteur sous plafond insuffisante.
A lire également :  Les avantages des bureaux assis-debout pour la santé et la productivité

Les différentes hauteurs de faïence possibles

Il existe plusieurs options en termes de hauteur de faïence pour votre salle de bain :

Faïence à mi-hauteur des murs

La solution la plus courante consiste à poser la faïence jusqu’à environ la moitié de la hauteur des murs. Ce choix offre un bon compromis entre protection des murs et esthétique. Les motifs et les couleurs du carrelage peuvent être harmonieusement combinés avec ceux de la peinture ou du papier peint situé au-dessus de la faïence. Cette option convient particulièrement aux salles de bain de taille moyenne et aux styles classiques ou contemporains.

Faïence à hauteur des éléments sanitaires

Dans certaines situations, il peut être préférable de limiter la hauteur de la faïence à celle des éléments sanitaires, tels que la douche, la baignoire ou la vasque. Ce choix permet de concentrer la protection des murs sur les zones exposées à l’eau et de créer une ambiance épurée et minimaliste. La faïence peut être disposée en camaïeu de couleur pour accentuer cet effet. Attention toutefois à ne pas choisir cette option si vous avez un plafond très haut, car cela pourrait déséquilibrer l’espace.

Faïence jusqu’au plafond

Certaines salles de bain bénéficient d’une faïence posée jusqu’au plafond. Ce choix est particulièrement adapté aux pièces étroites ou aux plafonds bas, car il permet de donner une impression de hauteur et d’agrandir visuellement l’espace. Les imitations de matières (bois, pierre, béton) et les motifs géométriques sont particulièrement indiqués pour ce type de pose. Cependant, cette solution peut être coûteuse en termes de matériaux et de main-d’œuvre.

A lire également :  Les critères de choix d’un lit gigogne

La règle des tiers pour un rendu harmonieux

Pour choisir la hauteur idéale de votre faïence, vous pouvez également vous appuyer sur la règle des tiers. Selon cette règle, il est préférable de diviser l’espace en trois parties égales et d’utiliser ces divisions pour déterminer la hauteur du carrelage. Ainsi, si votre salle de bain mesure 240 cm de hauteur, vous pouvez poser la faïence jusqu’à 80 cm (soit le premier tiers), à 160 cm (soit les deux premiers tiers) ou jusqu’au plafond (soit les trois tiers).

Toutefois, gardez à l’esprit que cette règle n’est qu’un outil d’aide à la décision et qu’elle doit être adaptée à chaque situation particulière. Il convient donc de prendre en compte tous les critères évoqués précédemment pour choisir la hauteur de faïence qui correspondra parfaitement à votre salle de bain.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?