Recherche de fuite non destructive : technique et prix

4.3/5 - (170 votes)

Faire face à une fuite d’eau invisible peut sembler être une tâche ardue, mais avec les avancées technologiques actuelles, il n’est plus nécessaire de recourir à des méthodes destructrices comme l’arrachage de planchers ou la démolition de murs. Dans cet article, nous explorons les diverses méthodes de recherche de fuite non destructive, alliant efficacité et respect de l’intégrité de votre espace. De la cartographie de l’humidité à l’imagerie thermique, découvrez comment ces techniques révolutionnaires permettent de localiser précisément et rapidement l’origine d’une fuite, sans impact négatif sur votre propriété.

Les différentes méthodes de recherche de fuite non destructive

différentes méthodes de recherche de fuite non destructive

Cartographie de l’humidité

L’enregistrement des données issues de nos enquêtes sous forme de cartes de l’humidité représente un outil précieux. Non seulement cela aide à visualiser clairement le problème de l’eau dans une maison ou un bâtiment commercial, mais c’est également une méthode souvent exigée par les compagnies d’assurance. Cette cartographie peut se manifester par un simple marquage sur le mur, délimitant la zone affectée par l’humidité. Ce processus aide à identifier si le problème s’aggrave ou s’améliore au fil du temps. En parallèle, ces données peuvent être transférées sur des supports papier ou dans des modèles informatiques pour une analyse plus approfondie.

A lire également :  Comment éliminer le calcaire des surfaces et de la robinetterie ?

Humidimètres

Les humidimètres, des appareils portatifs mesurant le taux d’humidité dans les surfaces, sont un choix de prédilection pour une détection rapide et non invasive. Ils envoient des impulsions électriques sûres dans les matériaux et affichent le taux d’humidité sous forme de pourcentage. Il est crucial de comprendre que la plupart des matériaux contiennent une certaine quantité d’humidité naturellement. Ainsi, même une « zone sèche » peut présenter un faible niveau d’humidité sur l’appareil, nécessitant une interprétation experte pour distinguer les zones normalement humides des zones affectées par une fuite.

Imagerie thermique

caméra d'imagerie thermique pour la détection des fuites d'eau

Les caméras thermiques, capables de détecter la lumière infrarouge émise par les objets chauds, jouent un rôle clé dans la localisation des fuites. Ces appareils transforment les données thermiques en images colorées, permettant de repérer facilement les variations de température dues à une fuite, même en l’absence de signes visibles d’humidité.

Inspection par vidéosurveillance des espaces inaccessibles

L’utilisation de la télévision en circuit fermé s’étend bien au-delà de la sécurité. Cette technologie permet d’examiner des zones difficilement accessibles, comme les vides et les canalisations. L’insertion de petites caméras dans ces espaces offre une vision détaillée et précise, surpassant les capacités d’observation humaines.

Enquêtes acoustiques

Les fuites produisent des sons spécifiques que des microphones ultra-sensibles peuvent détecter. En filtrant les bruits de fond, ces appareils aident à localiser même les fuites les plus discrètes, allant au-delà des capacités de l’oreille humaine.

Essais de pressurisation du système

Similaire au gonflage d’un pneu percé, cette méthode consiste à mettre sous pression une partie du système de plomberie pour détecter une éventuelle fuite. Une baisse de pression ou une diminution de l’efficacité du système sont souvent les premiers indicateurs d’une fuite.

Détection des fuites par gaz traceur

L’emploi d’un gaz de qualité alimentaire et de détecteurs spéciaux est une méthode efficace pour localiser les fuites dans des systèmes de chauffage complexes, en particulier dans des propriétés industrielles ou commerciales. Cette technique est idéale pour identifier les fuites lentes ou mineures.

A lire également :  Présence d’humidité dans un logement : top 5 des astuces pour lutter contre ce problème !

Test au colorant : Une méthode visuelle

En introduisant un colorant hydrosoluble dans le système, les professionnels peuvent observer visuellement la progression de la fuite. Cette méthode est particulièrement utile pour détecter des fuites dans les membranes ou les joints et pour rendre visibles les courants d’eau.

Analyse chimique de l’eau

L’analyse des échantillons d’eau peut révéler la source de la fuite. Par exemple, la présence de chlore suggère une origine dans l’eau du robinet, tandis que d’autres marqueurs peuvent indiquer des eaux usées, de pluie ou souterraines.

Ces méthodes avancées de détection de fuites non destructives représentent une avancée majeure dans la préservation des structures tout en fournissant des diagnostics précis et efficaces.

Quel est le prix d’une recherche de fuite non destructive ?

Le prix moyen pour détecter une fuite d’eau oscille entre 100 € et 500 €. Cette fourchette reflète la diversité des situations et des méthodes de détection. Toutefois, ce prix peut fortement varier en fonction de certains paramètres, à savoir :

  • Politique tarifaire du professionnel : Chaque spécialiste en détection de fuites applique sa propre grille tarifaire, influençant ainsi le coût final.
  • Taille de la surface à analyser : La complexité et l’étendue de la zone à examiner jouent un rôle majeur dans la détermination du prix.
  • Technique employée : Diverses méthodes existent pour localiser les fuites, allant des techniques traditionnelles aux technologies plus avancées.
  • Interventions urgentes : Les demandes d’intervention rapide, en particulier durant les week-ends, peuvent entraîner des frais supplémentaires du fait de la nécessité d’une réactivité immédiate.

Prix moyen d’un recherche de fuite selon la technique employée

Technique utiliséeCaractéristiquesTarif moyen
Humidimètre Cet appareil mesure la teneur en humidité des parois en étant déplacé sur les murs ou le sol.Environ 100 €
Appareil électroacoustique
Utilisation de détecteurs acoustiques pour repérer les fuites via le bruit des ondes aqueuses.Environ  150 €

Inspection thermique 
Emploi d’une caméra thermique pour identifier les différences de température sur un mur, révélant ainsi les infiltrations d’eau.
Environ 250 €

Vidéo
Insertion d’une caméra endoscopique dans la paroi pour détecter les fuites.
Environ 300 €
Gaz traceurInjection d’un mélange d’hydrogène et d’azote dans les canalisations. La fuite de gaz indique une fuite d’eau.Entre 400 et 500 €
Tableau de comparaison des prix d’une recherche de fuite non destructive

Maximiser l’efficacité de la recherche de fuite

La recherche de fuite non destructive est une pratique précieuse pour tout propriétaire ou gestionnaire immobilier soucieux de préserver l’intégrité de son bâtiment. Voici des conseils pour maximiser l’efficacité de cette intervention et assurer des résultats optimaux.

A lire également :  Comment installer une plaque de commande de WC suspendu ?

Préparer votre propriété pour la recherche de fuite

Pour faciliter la détection de fuite, suivez ces recommandations :

  • Dégagez l’accès : Assurez-vous que les zones suspectées sont facilement accessibles pour le technicien.
  • Documentez les problèmes : Fournissez des informations précises sur les symptômes observés, tels que des taches d’humidité ou des zones de moisissure.
  • Entretien régulier : Un entretien régulier de votre plomberie peut aider à identifier les zones problématiques avant l’intervention.

Choisir le bon professionnel pour la recherche de fuite

Pour sélectionner un expert en détection de fuite, prenez en compte les éléments suivants :

  • Expérience et réputation : Recherchez des entreprises ayant une bonne réputation et de l’expérience dans la détection de fuite non destructive.
  • Équipement : Assurez-vous que le professionnel utilise les dernières technologies en matière de détection de fuite.
  • Tarification transparente : Privilégiez les entreprises offrant une tarification claire et sans frais cachés.

Après la recherche de fuite : Prochaines étapes

Une fois la fuite détectée, voici comment procéder :

  • Réparation immédiate : Si une fuite est détectée, planifiez immédiatement des réparations pour éviter d’autres dommages.
  • Suivi : Après la réparation, faites un suivi pour vous assurer que le problème est complètement résolu.
  • Prévention : Mettez en place des mesures préventives pour éviter de futures fuites.

Conclusion

En investissant dans une recherche de fuite non destructive et en suivant les bonnes pratiques, vous pouvez préserver l’intégrité de votre propriété, éviter des coûts de réparation élevés et maintenir un environnement sain. Choisissez un professionnel qualifié et prenez des mesures proactives pour garantir la longévité de vos installations.

FAQ sur la recherche de fuite non destructive

L’assurance couvre-t-elle la recherche de fuite non destructive ?

La prise en charge de la recherche de fuite non destructive par l’assurance dépend de votre contrat d’assurance habitation et des garanties incluses. En général, si la fuite est consécutive à un dégât des eaux ou à un sinistre couvert par votre assurance, la recherche de fuite non destructive peut être prise en charge. Il est essentiel de vérifier les termes de votre contrat et de contacter votre assureur pour obtenir des informations précises sur votre couverture. Certaines polices incluent une garantie spécifique pour les recherches de fuites non destructives, tandis que d’autres peuvent exiger des conditions spécifiques pour activer cette couverture.

Vu sur

JDN
Batimat

Nous contacter ?